11 mars 2009

Le Tigre d'Evry


El Tigrou d’Evry




La clause de confidentialité figurant dans mon contrat m’oblige à taire le rituel d’initiation Cégébien et le lieu dudit rituel. La seule chose que je peux dire, c’est qu’au pare-buffles, fort singulier, j’ai reconnu la limousine (il faut bien ça pour transporter le CGB au complet) que John Bradshaw Layfield met gracieusement à la disposition de Clarence.
Après avoir prêté serment sur Le Livre (« Le choix de Versailles »), la consigne fut simple et on ne peut plus claire : « Pas de vague, pas de blague et do not touch au Godfather. »



Aussi, je tacherai de mettre le feu sur un Grand Monsieur du PS (d’ailleurs, ils y sont tous, ne nous y trompons pas, à la tête des meilleurs économistes du monde, ceux du FMI, figure un socialiste pur et dur) qui mérite d’être reconnu à sa juste valeur : Manuel Valls, le Tigre d’Evry.

Manuel Valls est grand :


- Parce qu’à l’heure de l’intégration à tout-va, M.V. est un exemple : à 46 ans (et toutes ses dents), il n’est français que depuis l’âge de 20 ans et être déjà aussi haut gradé dans « le parti du progrès, du savoir et de la Raison », ça force le respect.


- Parce qu'il ne fait pas son émule de Danton photoshopé (Marat, je ne dis pas, encore que La Royale, voire Martine Aubry en Charlotte Corday, j’ai du mal) et a le bon goût de faire des livres avec Askolovitch (qui a le bon goût de faire des livres avec la maman la plus rapide de France, miss Dati) et non avec Joffrin.


- Parce qu'il se définit volontiers comme «le Sarkozy de gauche» et que le désormais remplumé Bernard Tapie a dit que «si Sarkozy avait été en 2007 le candidat de la gauche, la gauche aurait gagné la présidentielle. ». Toujours écouter les artistes TF1.


- Parce qu’il préfère Clémenceau à Jaurès.


- Parce qu’il a fait mieux que Robby Ménard, un autre Grand Homme de Bien et ex-dirigeant d’une « petite PME de l’humanitaire », il a accueilli Sa Sainteté le Dalaï-Lama.


- Parce qu'il veut changer le nom du parti, le «S » de PS étant démodé et dépassé selon lui. Aussi, à notre époque si moderne et si festive, où Manuel peut devenir Manuelle en deux coups de scalpel, fraternisons avec la nouveauté et la modernité… Si seulement ce communiste pro-chinois de Jean-Luc Mélenchon (comme tout bon pro-chinois, il déteste Sa Sainteté le Dalaï-Lama. Il faudra régler ça avec un bon vieux Streetfight. Pour ma part, j’ai déjà misé 40 euros sur Manuel et je double la mise s’il utilise Askolovitch comme gourdin, je ne donne alors pas cher de la peau de Jean-Luc) n’usurpait pas le terme de «Parti de Gauche.»


- Parce qu'il connait par cœur l'hymne officiel du F.C. Barcelone, fort compliqué il est vrai… Un bonobo d’or offert à celui qui sera à même de retrouver cette délectable vidéo.


- Parce qu’en bon Sudiste (comme Zefa, Seul contre tous et Bibi), il sait que l’on dit un schtroumpf-bouchon et non un tire-bouschtroumpf.

- Parce que selon Jean-Paul Brighelli, Manuel Valls serait "Belzebuth" rapport à ses positions sur la laïcité ouverte.


- Et last but not least, parce que selon Michel Vauzelle - président de la région PACA - «il est de droite» et que j'aime bien les gens de droite.

10 commentaires:

  1. Un personnage aussi sympathique et franc du collier que JF Copé... c'est dire.

    RépondreSupprimer
  2. A.rnaud...

    Tu nous fais la même sur Frédo Lefevbre?

    Johan Liebe

    RépondreSupprimer
  3. Plus sur Frédo Lefebvre.
    Personnage au combien sympathique avec son look de mafieux, ses déclarations sur l'internet....
    Grand Monsieur promis à une belle carrière... Un peu comme Jeff Copé.

    RépondreSupprimer
  4. Ah non, laissez Copé tranquille !!!! Je sens qu'il nous ferait un très grand BRUTUS quand le césar d'opérette tombera.

    A.rnaud ?

    Non, rien, je t'aime !

    Clarence, il met ses billes sur le Copé

    RépondreSupprimer
  5. T’as coulé une bielle, Clarence ? Mais d’où tu sors que Copé est défendable ?

    RépondreSupprimer
  6. @Clarence: pareille déclaration aussi enflammée me touche...
    En plus le Cac remonte, houba, houba....
    Après, je suis plus fan de Frédo que de Jeff, qui est difficilement défendable, ne serait-ce que rapport à sa coupe de cheveux...

    RépondreSupprimer
  7. C'est pas une histoire de cheveux. Regardez Samuel Eto'o et Thierry Henri...

    Un Fan, un vrai !

    RépondreSupprimer
  8. revoir tout ce beau monde ici :

    http://videos.nouvelobs.com/video/iLyROoafYcIQ.html

    chiant comme la fumée mais sauvé par ce petit air de "Tournez manège" avec l'entremetteuse Askolovitch en Fabienne Egal.

    RépondreSupprimer
  9. Quel spectacle ! Je ne sais pas si c'est toujours comme ça, mais le propre sur lui est vraiment ronflant. Par contre, force est de constater le bel effort sur la fin de l'homme à la tête dans le cul.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?