12 mars 2009

Honoré vs S.V.

Indiquer les désastres produits par les changements des moeurs est la seule mission des livres.
                                                                                                                        Balzac




La littérature réveille des démons, ouvre la porte des abîmes, console l'écrivain, mais ne saurait au lecteur apporter des leçons de bien ou de mieux vivre.
                                                                                                                      Sarah Vajda

8 commentaires:

  1. "Docteur en littérature à l'EHESS"... C'est une blague?

    RépondreSupprimer
  2. Du tout.
    Danke pour la retouche, je n'y étais pas parvenu...

    RépondreSupprimer
  3. In facto, c'est pas en littérature, c'est docteur ès sciences du langage.

    RépondreSupprimer
  4. Photoshop aidant on pourrait forcer le trait, accentuer les ressemblances et offrir une nouvelle moustache à Régis. J'ai dit une connerie ?

    RépondreSupprimer
  5. Sarah Vajda... j'aime son style, et sa bio de Barrès était pas mal, mais paradoxalement je préfère ses textes courts, comme ses articles sur le net. Plus percutant.
    M'enfin, de toute façon, quelqu'un qui peut aimer à la fois Corneille, Saint-Just et Star Wars, jusqu'à comprendre, en regardant les films de Lucas, que l'Europe était paradoxalement la seule chance de la France contre l'Empire, c'est forcément quelqu'un d'intéressant... ;)

    RépondreSupprimer
  6. Son truc sur Jean Edern à l'air pas mal non plus, mais ça doit être un peu plus long.

    On peut les trouver où ses textes où elle trip sur les films de Lucas ?

    RépondreSupprimer
  7. C'était dans un webmag littéraire, je sais plus lequel. Je l'avais lu plusieurs fois, c'était excellent, mais malheureusement je ne l'ai pas copié, et il a disparu ensuite.

    Elle expliquait qu'elle avait loué les films pour sa fille, avec un à-priori dédaigneux, et qu'elle en était ressorti avec cette conviction (que l'Europe, projet qu'elle réprouvait jusque là, était la seule chance de sauver la France)

    S'ensuivait tout un texte sur la situation actuelle de la France et du monde, dans lequel le vocabulaire "Lucasien" était utilisé abondemment. Elle vantait aussi la profondeur simple, classique dans la forme, d'une histoire que beaucoup d'"intellectuels" confondent souvent trop vite avec les merde à pop-corn qui lui ressemblent de loin, d'ou ses propres à-priori.

    Je vais quand même essayer de retrouver l'article... :]

    RépondreSupprimer
  8. Sa bio de Hallier est très très bien (un peu difficile par moments mais vraiment excellente) tout comme "Contamination" dont est extrait la présente citation.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?