5 mars 2009

L'Europe propre


Quand tu descends de ta tour d’ivoire, lecteur élitiste, et que tu arpentes les rues fréquentées par le peuple, tu cours un certain nombre de risques, dont celui, trivial, de mettre ton pied dans une crotte de chien. C’est la rançon du modernisme. De par le monde, certains vivent sous la menace de marcher sur une mine antipersonnel, et de se bousiller un pied ; nous autres, nous craignons pour nos godasses.
Les plus philosophes d’entre nous diront que ce n’est pas très grave. D’autres pesteront comme des poux parce que chaque jour de leur vie, ils rencontrent ces témoins mous de l’amitié canine, s’y ridiculisent, y glissent, et parfois s’y étalent dessus. On les comprend, mais chacun sa merde ! On ne va quand même pas en faire des victimes, eux aussi… On nous présente quotidiennement tant de grandes causes à défendre qu’on ne sait plus où donner du porte-voix. On n’en peut plus, on s’épuise. On se bat pour l’égalité, pour la justice, pour défendre la Palestine, pour sauver les Haïtiens, pour le droit des femmes à se comporter en hommes, on lutte contre la violence des jeunes, contre l’alcoolisme autoroutier, contre la perte de l’orthographe, on se défonce pour le Québec, on participe à l’effort anti tsunami, on est modernes contre la mafia et contre Ben Laden, on gueule pour améliorer les repas dans les cantines scolaires, on est contre le porno soft, on s’indigne du sort des vieux dans les maisons de retraite, l’avortement nous prend tous nos mercredis, la défense de la planète tous nos week end, on mange bio, on se méfie du sel, on reboise pour la paix, on donne pour l’éducation, on s’intéresse au bouddhisme, on se laisse pousser la barbe pour protester contre la pub à la télé, on déforeste les champs d’OGM, on déteste l’homophobie, on est citoyen 24 heures sur 24… faut-il, en plus de tout ça, partir en croisade contre la défèque attitude des clébards ?
Un con, Peter Stein, député chrétien-démocrate teuton, pense que oui. Pour lui, toutes les causes sont à empoigner, et fissa (de préférence avec des gants, pour le cas qui l’occupe). Ce visionnaire propose en effet de traquer le chieur urbain à quatre pattes grâce à l’ADN de ses étrons ! Son idée, fliqueuse à souhait, est d’une simplicité biblique : on fiche les trous de balle de tous les clebs d’Allemagne (puis bientôt, de l’Europe, puis du mooooonde, Deutschland über alles !) et on pratique un test de dépistage chaque fois qu’une crotte illicite est découverte sur un trottoir (uniquement dans les quartiers rupins, je suppose). Une analyse et, illico, le Fichier Central des Cacas te file les coordonnées du maître de la bête, qu’une patrouille spéciale est aussitôt chargée d’interpeller, de verbaliser, d’embastiller en cas de récidive. On a les combats qu’on peut.
Les sécurocrates rêvent du chien qui ne mord pas. Chaque fait divers mettant en scène un molosse et un enfant mordu les fait gagner du terrain. Pour que leur triomphe soit accompli, la science permettra peut-être bientôt de fabriquer un chien de synthèse sans dents, sans instinct, et qui ne chie plus.

8 commentaires:

  1. "le droit des femmes à se comporter en hommes"

    Mazette ! Soit dit en passant, comme ça l'air de rien et sans grand rapport avec la saucisse, vous nous en chiez des belles.

    vous y pensez tous les matins en vous rasant ou uniquement sur le trône après le premier café-clope ?

    Les roubignoles et la zezette c'est ce qui reste quand on a tout perdu ?

    RépondreSupprimer
  2. Ca existe déjà:

    http://www.numtopia.com/janice/blog/img/aibo.gif

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas d’accord, Bebop. Mettre en relation la crotte sous la semelle et perdre ses jambes à cause d’une mine n’est pas du même ordre. Patauger dans un étron de clébard est immonde, on est obligé de perdre son temps à décrotter ses belles chaussures. C’est dégueulasse. Alors qu’un mec qui saute sur une mine n’a plus ce genre de soucis et en plus, il y gagne sur le temps qu’il passe à faire sa toilette.

    RépondreSupprimer
  4. Bon pied, bon oeil !

    c'est bien connu, ça porte bonheur et n'oubliez pas les carottes qui, comme chacun sait, donnent bonne... mine.

    RépondreSupprimer
  5. Si on fait sauter les chiens sur les mines le problème est réglé, non ?

    RépondreSupprimer
  6. Très bonne idée ! Je pense que cette matière-première abondante et sans doute durable permettrait de créer une nouvelle discipline: le street-ball-trap. De quoi rapprocher les gosses de la police et créer des vocations.

    RépondreSupprimer
  7. Un maitre citoyen se doit d'avoir éduqué son chien à se comporter en chien citoyen.

    RépondreSupprimer
  8. Qu'est-ce qui est mignon, qui a deux pattes et qui saigne? Un demi-chien.

    "Si on fait sauter les chiens sur les mines le problème est réglé, non ?"
    Bonne idée!
    http://www.youtube.com/watch?v=OLTkLS_8Xg4

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?