20 mars 2009

Un cadavre au pilori

Bravo à Pascal Sevran qui remporte le "Y'A BON AWARD" à titre posthume, prix décerné à des personnalités publiques pour leurs déclarations racistes. Pour rappel, l'ancien présentateur de la "Chance aux chansons" avait écrit dans son livre : "La bite des noirs est responsable de la famine en Afrique".
Encore un effort messieurs des milices progressistes.
Vous verrez, vous redécouvrirez le plaisir simple qu'il y a à déterrer un mort pour le "juger" et ensuite le "pendre" (on peut même le torturer longtemps et haineusement sans qu'il crie).


7 commentaires:

  1. Que celui qui n'a jamais déterrer un mort jette le premier os aux milichiens. Chacun sa croix, n'est-ce pas... l'hôpital, la charité et tout le tintouin. Et la bises sur les fesses mon lapin.

    RépondreSupprimer
  2. Ou qu'on va là ? On est sur un gang-bang ou sur une chochotte ? Tu veux pas un kleenex non plus ?

    RépondreSupprimer
  3. Entre critiquer un mort et l'organisation d'une cérémonie festivo-macabre, dirigée par le filosofe ballon noir à lunettes, pour lancer une "alerte citoyenne"... Contre la populace qui a le front d'applaudir Mr Zemmour...

    Il y a une différence.

    RépondreSupprimer
  4. (et je ne suis pas fan du tout de feu Tata-langue-de-pute)

    RépondreSupprimer
  5. Ne peut on pas rapprocher sa déclaration de la volonté farouche de ceux qui tiennent mordicus à ce que les africains mettent de capotes ?

    RépondreSupprimer
  6. Je m'en fous de Sevran et des conneries qu'il a dites et écrites.
    Ce qui m'intéresse c'est la cérémonie qui a été organisée.

    RépondreSupprimer
  7. jean luc hasek20 mars 2009 à 15:56

    Et Tonton Adolf,il a eu son golden y'a bon award pour l'ensemble de son oeuvre??

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?