25 mars 2009

Rage au coeur

29 commentaires:

  1. Putain me dites pas que vous plaignez ce genre de con? C'est le premier à vous cracher à la gueule quand ça gagne du pognon et c'est le premier à voter Sarkozy!

    Ça jubile quand ça se sent puissant et ça pleurniche quand c'est le casino qui gagne.

    Quand ça pétera et que ça sera chacun pour sa gueule comme dans les films de Clint Eastwood, j'aurai aucune pitié pour ce genre de connard fort avec les faibles et faible avec les forts.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est beau, c'est la complainte du sarkozyste...

    Merde, pourquoi je me marre?

    RépondreSupprimer
  3. vous avez écouté au moins?

    j'en doute...

    le type gueule après les banques et sarkozy...

    on est très loin de la complainte du sarkozyste.

    RépondreSupprimer
  4. Oui ce serait plutôt la vieille chanson sur les banksters.
    Mais Carla va nous arranger ça fissa. Avec Guano aux percus, vous allez voir, ça va faire un tabac.

    RépondreSupprimer
  5. La vraie question est: Comment sortir de la société de consommation ?

    La réponse: Dans le chaos et le sang.

    RépondreSupprimer
  6. EmmanuelTodd8825 mars 2009 à 20:42

    9/10 des patrons de PME ont voté Sarkozy. Donc oui ce con a voté Sarkozy à 90%. Mais ça ne l'empêche pas de se plaindre ce gros con. Y a des tas de gens qui ont voté Sarkozy et qui crient aujourd'hui à l'arnaque. La preuve au moment de l'élection, ils était 95% à ignorer que Sarkozy est juif. Je ne dis pas que ça aurait changé quoi que ce soit s'ils étaient au courant (on n'est plus aux heureslesplussombresdeleurhistoire) mais bon ça résume quand même la personnalité cachotière et arnaqueuse du gus.

    RépondreSupprimer
  7. jean luc hasek...meme(surtout) les promoteurs immobilier25 mars 2009 à 21:22

    "Libellés : Economie, libéralisme, Politique, Société"

    Perso,j'aurai plutot opter pour:"TA GUEULE"

    @Alain Sorro:"C'est le premier à vous cracher à la gueule quand ça gagne du pognon et c'est le premier à voter Sarkozy!"

    Oui,son numéro de pleurnicheuse ne fait aucun doute là dessus.Christophe est bien une grosse merde,à la fois traitre et collabo.

    RépondreSupprimer
  8. Non monsieur, depuis Danny Baby et les Hooligans Christophe est le plus grand chanteur que ce vieux pays est connu.

    RépondreSupprimer
  9. Ce qui est bien avec les commentaires où c'est qu'il y a des "juifs" dedans, c'est qu'il y a toujours des données chiffrées. On voit tout de suite, je veux dire en gros à 95%, qu'on n'a pas à faire à des imbéciles et donc qu'on se fout pas de notre gueule.

    RépondreSupprimer
  10. " Ce qui est bien avec les commentaires où c'est qu'il y a des "juifs" dedans, c'est qu'il y a toujours des données chiffrées. On voit tout de suite, je veux dire en gros à 95%, qu'on n'a pas à faire à des imbéciles et donc qu'on se fout pas de notre gueule. "

    Et puis, c'est toujours des chiffres ronds. 90 %, 80 %, 95 %, jamais de 92,27 ou 87,38 %. C'est dingue cette exactitude dans les chiffres !

    RépondreSupprimer
  11. "...exactitude dans les chiffres !"

    C'est sans doute pour ne pas alourdir le propos

    RépondreSupprimer
  12. DonDiegodelaVega8825 mars 2009 à 22:48

    Arrondir les chiffres, c'est faire de la pédagogie. Pour que les cons puissent comprendre. Et puis ils sont nombreux ici. Par exemple quand on dit que nos prisons sont peuplées à 90% de bougnoules, c'est un chiffre certes ronds mais qui est proche de la réalité.
    Si on ne peut plus synthétisé, on ne peut rien dire qui soit compris par la plèbe.

    Ceci est un commentaire garanti sans juif dedans

    RépondreSupprimer
  13. "La complainte du Sarkozyste"; "Ce gros con" ; "Il savait même pas que Sarko était juif" (Quel raport, mais faut vraiment avoir jamais réfléchi de s avie pour dire un truc pareil...)
    Je vous trouve un peu tous lamentable à railler, quand ce n'ets pas cracher, sur ce bonhomme qui a très bien pu voter Sarkozy en 2007, c'est vrai. Et puis? La situation était complètement différente. En votant Sarkozy, ou Ségolène ou Bayrou, ou bien même chasse et pêche, vous auriez pu prévoir la crise, vous?? Arrêtez un peu de tout mélanger, restons sérieux. On écoute là, de manière hypothétique, un type qui doit être à deux doigts de perdre son emploi et ceux de ses salariés. Il sait donc que si la crise se poursuit sur un semestre il y passe. Et surtout, il sait qu'il ne sera pas vraiment aidé si la situation s'aggrave trop... Et vous là, devant vos écrans, vous lui taillez un costard démesuré en vous masturbant de vilénies. Je ne dis pas que ce type a raison de stigmatiser les banquiers, quoique... Mais devant l'abîme, il lui reste au moins son amertume. Vous, vous avez déjà perdu votre décence.

    RépondreSupprimer
  14. Mettons de l'eau dans le vin:

    Ce monsieur, en cas de réussite, nous aurait probablement joué la carte du winner en 4X4 qui s'est fait tout seul et qui nous emmerde bien bas... Pur procès d'intention mais qui a son petit réalisme tout de même.

    Cela dit, c'est un peu le lot de tout le monde, demandez au smicard à quoi il rêve le soir...

    Et puis la disgrâce a toujours quelque chose de touchant, où qu'elle frappe.

    RépondreSupprimer
  15. Dis le matheux, tu veux pas nous la refaire sans bougnoules dedans ? Et puis, si c'est pas trop demandé, si tu pouvais faire gaffe à l'accord des verbes... Perso, je m'en tape, mais rapport à la préservation de la langue, ce serait quand même bien.

    RépondreSupprimer
  16. Allons Amiral, nous la connaissons bien la cupidité humaine, des millénaires qu'elle s'exerce dans son beau costume désuet et des épaulettes quatre étoiles. Je ne disais pas cela. Le dindon de la farce quand il vient de se faire fourrer, ne fait jamais que retourner verser des sanglots - et non des larmes - de crocodile, dans les jupes de sa belle-mère. Et puis tout comme moi, vous comprenez toute la bave enragée de cet homme. Car on aidera les puissants, et lui non. Dans la cour de récré, ses billes sont à l'égout, et on remplume le voisin. Je ne dis pas de le plaindre, mais je m'insurge quand on lui crache à la gueule parce que justement, sur sa gueule, y a pas écrit banquier, pétrolier, Grand patronat. Certes enfin, on le sait, qu'il en a joliment profité du système à la con, capitalo-bien pensant, et que demain si ça se trouve, il n'aura même plus de quoi se payer de la vaseline... Mais au moins, aura-t-il hurlé tout son dépit d'une voix d'homme à la mer !

    RépondreSupprimer
  17. Mais oui, ce patron de PME qui gueule c'est bien fait pour sa gueule, ce sale sarkozyste, ha ha ha. Comme tout ces sale petit patrons exploiteurs mangeurs d'enfants.
    Car dans le fond la réussite et gagner de l'argent c'est mal...

    Heuuuu, ouai ?




    Y'a eu une fuite des cerveaux sur le CGB récemment ou quoi?

    RépondreSupprimer
  18. @ Anonyme:

    Je ne dis pas autre chose:

    "Cela dit, c'est un peu le lot de tout le monde, demandez au smicard à quoi il rêve le soir..."

    Puis:

    "Et puis la disgrâce a toujours quelque chose de touchant, où qu'elle frappe."

    RépondreSupprimer
  19. La rage du cocu.

    Il croyait voter pour un libéral... Sarkozy n'est qu'un étatiste de droite, pire qu'un Chirac. Sous son ministère le déficit de l'Etat a exploser. Simple, ce con annonce des réductions d'impôt sans jamais prévoir les réductions de dépense correspondantes.

    Pure démagogie.

    Où est le libéralisme dans sa politique? Renflouer les banques avec le pognon des contribuables, voilà qui est libéral à n'en pas douter.

    La colère de cet homme est compréhensible, même si il fallait être naîf pour croire une seule seconde au discours libéral du "candidat sarkozy".

    RépondreSupprimer
  20. EmmanuelToddlesurvivant26 mars 2009 à 10:41

    Attendez je vais poser le problème différemment. Un gars va au casino de son plein gré. Il mise énormément de pognon et il perd tout. Est ce que vous allez le plaindre? Non évidemment.

    Ce con a voulu jouer et il a perdu.

    Hé oui quand ça marche les petits patrons crachent à la gueule de leur prochain. Alors on risque pas de les plaindre.
    Ils ont toujours cru que notre société casino-individualiste n'avait que de bons côtés. Là ils vont découvrir le mauvais. Et moi je vais rigoler.

    RépondreSupprimer
  21. lus de vingt commentaires sur un propos de bistrot, ça dénote un bel enthousiasme!
    En tous cas, je note l'éclatante nullité des animateurs de la station RMC (que je n'ai jamais écoutée): personne pour lui faire remarquer que si on laisser "crever les banques", selon ce qu'il suggère, les éconocroques des "gens de la base" crèveront aussi, les siennes, avec!

    RépondreSupprimer
  22. @ Emmanueltoddlesurvivant :

    C'est marrant quand un Staliniste de pur sang vient déverser toute son idiotie sur un site comme le CGB. Allez, on n'est plus en 1936 mon petit, va faire des câlins à tes amis de lycée. Les petits patrons t'en a jamais vu un, parce que ton père te paye même tes calebards et tes lait-fraise au salon de thé. Tu crois poser un prblème différemment, mais en fait t'es le produit le plus laid du conformisme actuel. Pour preuve, "Le capitalisme de casino", ça t'a plu comme allégorie, hein ? Oh oui ça t'a plu... Pauvre illetré

    RépondreSupprimer
  23. Thierry La Fronde 8826 mars 2009 à 21:36

    On a au dessus tout le mépris qu'on ces gens pour le peuple. Et il faudrait en plus les plaindre?

    Les petits patrons sont des grosses merdes responsables de la destruction de notre tissu social tout ça pour pouvoir vous cracher à la gueule au volant de son 4*4 de merde. Ils créent leur entreprise grâce à une mise de départ prêtée par le gentil monsieur Shlomo (le petit patron n'en a rien à foutre que l'argent de son crédit vienne du marché de la prostitution et de la drogue). Le petit patron devrait savoir que le système actuel est créateur de monnaie mais destructeur de richesses.

    Vous croyez quoi? Que ça va être la révolution comme dans les livres d'histoire, où le peuple est en osmose contre une dizaine de méchants? Non! Ça va être la révolution comme dans la réalité, à savoir la guerre civile! Une moitié de la population va vouloir en épurer une autre. Cette moitié de merde qui méprise l'autre quand ça marche et qui gueule plus fort que les autres quand ça marche moins bien. Cette moitié de la population qui a voté UMPS depuis 40 ans!

    Dieu me donnera la force de t'exterminer l'anonyme du dessus qui chie dans son froc en ce moment. Mon bras ne faillira pas lorsque sera venu le moment de t'occire!

    RépondreSupprimer
  24. Tiens, la gestapo est de retour.

    RépondreSupprimer
  25. 87,6532 % des petits patrons enlèvent des enfants de salariés et les violent à l'arrière de leurs 4X4. Puis, ils balancent les corps sur des chantiers en consctructions de casinos capitalisto-atlanto-sionistes (juifs).

    RépondreSupprimer
  26. Fous toi de moi rigolo. Lepen est à deux doigts de devenir président du Parlement européen. Dès qu'il nous donne son feu vert, la France va subir une de ces chimio ça va vous faire tout drôle.

    Ça va être fini le CGB "détente anale". Ça va devenir le CGB bottes bien cirées!

    RépondreSupprimer
  27. Tu prêtes à JMLP des intentions qu'il n'a pas. C'est ton cerveau que tu devrais cirer.

    RépondreSupprimer
  28. Les promoteurs je les connais bien, pour les avoir fréquenté jadis pour mon boulot (ds les années 70) ). Ils étaient plutôt discrets et avaient leurs entrées au sénat et à l'assemblée, C'était l'époque bénie des coquins et des copains. Et puis avec l'arrivée de Mitterand, tout cela a changé, les banques, qui participaient aux tours de tables, sont devenues plus exigeantes et gourmandes. beaucoup ont fait faillite. Mais bon, ils ont bien vécus. Quant à celui-là, il s'est fait cocufié, mais il s'en remettra, si c'est un bon professionnel.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?