14 février 2009

« Je ne suis que le porte-parole de la mienne »



La liberté est couverte de bleus, l'égalité est saignée à blanc, la fraternité vire au rouge
Police en bleu de travail, novices sans balles à blanc, applaudissent le verre de rouge
Le français pris pour un bleu, enfoncé de but en blanc, sourcils froncés, yeux rouge vif
Les prolétaires n'y voient que du bleu, les nerfs chauffés à blanc, le compte bancaire est dans le rouge
Pollution dans ce bleu ciel, si l'envie de révolution jete un blanc, mon ambition : tirer à boulets rouges


10 commentaires:

  1. Au passage si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi "lire la suite..." apparaît, j'aimerais savoir comment le virer. thx

    RépondreSupprimer
  2. C'est encore la faute à ze lobby qui a piraté le cgb!!

    RépondreSupprimer
  3. Au passage je vous salue en tant que petit dernier...

    RépondreSupprimer
  4. Et je vous en remercie en faisant de même, en espérant que vous ne finirez pas aussi mal que certains....

    RépondreSupprimer
  5. Seul contre tous, quel film absolument culte! Et Requiem for a dream, un pur joyau. Décidément...
    Bienvenu à toi. Et que ton ramage se rapporte à ton plumage...

    RépondreSupprimer
  6. Quand j'ai vu ce film pour la première fois,j'ai pris une énorme claque.Quel acteur ce Philippe Nahon.Il a vraiment une gueule ce type.Je ne vois personne d'autre dans le paysage cinématographique qui aurait pu jouer aussi bien que lui ce role là.

    http://www.youtube.com/watch?v=XwZ5bB7FlE0

    RépondreSupprimer
  7. Et moi ? On m'a jamais souhaité la bienvenue à moi !!!!!

    Salauds de pauvres !

    Clarence, charité bien ordonnée comme par soi-même

    RépondreSupprimer
  8. C'est parce que les brebis que nous sommes se terrent à l'approche du grand fauve libéral...

    RépondreSupprimer
  9. Anarchiiiiiiiiste ! Au bagne, vite !
    (ou au goulag, camp, prison, y'a le choix)

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?