22 février 2009

Le bon goût du mécenat



Au CGB, nous savons rendre hommage à ceux qui nous nourrissent. M. Pierre Bergé, vous n'aurez pas affaire à des ingrats!

2 commentaires:

  1. Ludvig Beauregard22 février 2009 à 18:44

    Déjà c'est M. et pas Mr., on n'est pas chez Obanania.
    Ensuite, Bergé, le saucisson Yves St-Laurent, il en a peut être croqué, mais c'est surtout le sien qu'il a emballé dans les rectu... bref... soit, Bergé est plus une Justine Bridou qu'une amatrice de Cochonou en baton.

    RépondreSupprimer
  2. Merci, sinon, ton message n'a pas de "sens" au sens strict qu'on peut donner à ce mot dans un lit, il n'a pas non plus de voix d'ailleurs...

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?