27 février 2009

Ironie soit qui mal y pense n°9

Certains vivent aux crochets de la société, alors celle-ci tente de noyer le poisson

4 commentaires:

  1. Je jubile!

    trés bon

    Pierre

    RépondreSupprimer
  2. Et en France, les crocheteurs sont capitaines.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai pas compris: QUI vit au brochet de la société ?

    RépondreSupprimer
  4. tout le monde bien sûr :)

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?