2 février 2009

L'effroyable imposteur

Pierre Perret

5 commentaires:

  1. Plus que d'utiliser la barbe du Père Noël, un sinistre individu tel que Pierrot aurait mérité une barbe à sa mesure: celle du taliban Monstre plante.

    RépondreSupprimer
  2. Chez La Jolie Rosette Au Café Du Canal
    sur Le Tronc Du Tilleul Qui Ombrageait Le Bal
    on Pouvait Lire Sous Deux Cœurs Entrelacés
    ici On Peut Apporter Ses Baisers
    moi, Mes Baisers Je Les Avais Perdus
    et Je Croyais Déjà Avoir Tout Embrassé
    mais Je Ne Savais Pas Que Tu Étais Venue
    et Que Ta Bouche Neuve En Était Tapissée

    RépondreSupprimer
  3. Seulement, dans son dernier album "le café du canal" s'est transformé en camps de rééducation:

    http://www.amazon.fr/Melangez-Vous-Pierre-Perret/dp/B000EVQ5IQ

    Lisez juste les titres des chansons Bro...

    RépondreSupprimer
  4. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas
    http://fr.youtube.com/watch?v=95Oloi2D0Gg&eurl=http://www.fdesouche.com/

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement j'ai l'intégrale (sic)
    on est loin de pépé la jactance, du tord boyeau, des tabliers bleus, d' au nom de dieu ou d'Estelle et son chibre...

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?