19 février 2009

Savoir reconnaitre un Béké

Le Béké est endogame (voir incestueux), le Béké est toujours riche, le Béké a une mentalité d'esclavagiste, le Béké a des doigts crochus, le Béké sacrifie des enfants noirs, le Béké est infiltré au cœur du pouvoir, le Béké doit être éradiqué... Süss au Béké!

29 commentaires:

  1. Abdallah de bourgogne19 février 2009 à 23:10

    soutenir ceux qui exploitent la-bas c'est soutenir ceux qui nous exploitent ici

    la voila la solidarite tribale que vous reprochiez aux musulmans (a raison globalement) il n'y a pas si longtemps.

    les békés sont l'équivalent en Guadeloupe des libéraux cosmopolites et mondialistes (j'entend bernard fremir au loin) d'ici.

    ils ne méritent donc au mieux qu'un crachas a la gueule et la fin de leur privilèges et au pire la pendaison au et court. adopter la ligne de défense antisémite alors que les békés ne sont mêmes pas juifs illustre le degré de bêtise des desouchiens (qui prônent le communautarisme et qui sont focalisés sur les conséquences et non les causes de l'immigration)qui ne font qu'imiter leur maitres sionistes... euh pardon le pauvre peuple fondamentalement sain opprimé injustement depuis la nuit des temps

    RépondreSupprimer
  2. Pfff.. "Soutenir"... Mon cul oui! Stupide imbécile même pas foutu de comprendre que comparaison n'est pas raison. Où tu vois que je dis que les Béké sont juifs?

    Juste mettre un peu d'eau dans son vin et sa caricature, et au lieu de dire "béké" tout court, préciser qui, quoi et où.

    On n'accorde même pas à ces gens la précaution qu'on accorde aux juifs distingués des "sionistes".

    Alors ta gueule l'indigène.

    RépondreSupprimer
  3. Tu utilises en tous cas la rhétorique des indigènes de la république, se sont eux qui ont inventé le fameux "souchiens".

    Tu n'as pas pris la peine d'essayer de comprendre. Tu fonces tête baissé parce que Dieudonné a dit Béké=caca et tu tombes à coté de mon propos.

    Je dénonce la caricature du "béké" qu'on essentialise pour en faire un épouvantail, je suis persuadé que c'est beaucoup plus complexe que ça, et qu'il y a des pourritures comme des braves gens. Le système du bouc émissaire me fait chier, que se soit popur les béké comme pour les musulmans... pense à ça.

    RépondreSupprimer
  4. http://desourcesure.com/politiqueaffaires/2009/02/qui_veut_la_peau_des_bekes.php

    RépondreSupprimer
  5. Quand je parlais de la "traversé de la mangrove" sur mon blog ce n'était pas par hasard, la Guadeloupe est peuplée de communautés qui se détestent toutes cordialement. Le racisme n'est pas l'apanage des Béké sur cette île... à moins que Maryse Condé ne soit une affabulatrice...

    RépondreSupprimer
  6. Mais c'est de l'ordre du fantasme ton histoire de fouet, tu t'en rends bien compte tout de même?
    Je trouve ça aussi obscène que les juifs de maintenant qui disent que leur statut en France est pire que sous l'occupation.

    RépondreSupprimer
  7. Toujours cette instrumentalisation de la mémoire. C'est à qui se fera le plus passer pour une victime, un esclave ou un colonisé.
    C'est insupportable.

    RépondreSupprimer
  8. Non, l'esclavage est une affaire trop sérieuse pour employer ce mot à tort et à travers, d'autant plus qu'il y a encore des millions d'esclaves dans le monde.

    La vie chère et la justification des grève c'est un autre débat.

    RépondreSupprimer
  9. Quoi ? C devenu Sioniste ici ? Mais non enfin ? Ungern réveille-toi, ils sont devenus fous !

    RépondreSupprimer
  10. Touche pas à Fifi monster, il est mal en point en ce moment, on s'en prend pas à un homme malade. Souviens-toi, t'es un chevalier.
    Et puis, je suis certain qu'il te manque.
    Et à part sa parano et son attachement viscérale à Israël, Fifi c'est aussi un des rares mec qui respecte suffisamment les "jeunes" pour ne pas les flatter et leur dire qui sont les gens qui les tirent vers le bas (les Kasowitz, Cassel, Diam's et autres Bégaudeau...).

    De plus, il a courageusement défendu Renaud Camus attaqué en antisémitisme et ça lui a couté cher.

    RépondreSupprimer
  11. Bon, je vais me coucher, merci Elmer, j'ai mis ta vidéo sur mon blog...

    (cf mon deuxième com pour comprendre le "ta gueule l'indigène".)

    RépondreSupprimer
  12. Puisque tu le lis pas, regarde ça Monster:

    http://www.dailymotion.com/user/Tatamis/video/x8ezci_alain-de-benoist-donne-son-avis-sur_news

    güt nacht.

    RépondreSupprimer
  13. Bien vu pour le bec de toucan.

    Il est revenu le taliban et il a eu le bon soin de ne pas oublier ses fautes d'orthographe....ni son Meyssanisme forcené...
    La rééducation après la "rencontre" avec Clarence a été longue...

    RépondreSupprimer
  14. Je vais passer pour un inculte qui n'y connait rien aux tractations de ce vil monde qui nous oppresse, mais quel est le lien entre les békés et le sionisme ???

    RépondreSupprimer
  15. Et j'avais oublié son côté poète...
    Ainsi que ce petit côté monomaniakkk, voire obsessionnel...

    RépondreSupprimer
  16. Tu fais exactement pareil tes mots magiques à toi, pèle-mêle: esclavage, maître, racisme, apartheid, colon, sionisme... En particulier sionisme, qui a vraiment pris un sens incantatoire ces derniers temps, mais pas seulement dans ta bouche.

    RépondreSupprimer
  17. Monsterleaw réinvente la définition des mots20 février 2009 à 11:54

    On va se marrer

    RépondreSupprimer
  18. @ A.rnaud
    Merci de ne pas nourrir le débilos.

    RépondreSupprimer
  19. Bravo K! En quelques mots et une affiche, tu as exprimé le fond de ma pensée. La crise en Guadeloupe s'est trouvée un bouc émissaire ; le mot revient dans toutes les bouches : Olivier Besancenot, Lilian Thurmam, David Pugadas : les Antilles connaissent une grave crise car une "ethnoclasse blanche" détient 80% des richesses. Haro sur le béqué !

    Mais au fait, c'est quoi, un béké ? Selon le parti des médias libres et indépendants, (mon oeil), c'est un blanc descendant des anciens colons qui "ne se mélange pas", "est raciste", "détient toutes les richesses", " a pratiqué l'esclavage". Ca fait peur.

    En vrai, c'est quoi un béké ?
    -C'est un blanc dont la famille est installée depuis des siècles aux Antilles, arrivé en même temps que les noirs ; en effet, les vrais "natifs" des Antilles sont amérindiens. Ceux-ci ont quasiment tous disparus. Bref, c'est le même modèle que les Etats-Unis, ce n'est pas l'Afrique ! En clair, un béké est plus antillais qu'un noir "originaire des Antilles" mais né en banlieue parisienne. Ce sont des antillais à part entière qui ont une culture créole. Et dans la culture créole, biensûr, que retrouve-t-on ? Du racisme, dans tous les groupes qui la composent, pas que chez les békés. Mais reproche-t-on à Obama de ne pas s'être marié à une femme blanche?

    Les békés sont les descendants de colons esclavagistes ? Ils ne sont pas responsables des crimes de leurs parents commis il y a 150 ans. Est-ce qu'on va reprocher sans arrêt aux Allemands la Shoah, perpétuée par leurs parents, et qui n'a eu lieu qu'il y a 50 ans ?


    Les békés sont des nantis ? mis à part que mon père est béké et qu'il est au RMI , vu que les statistiques ethniques n'existent pas, il faut me dire comment est-ce qu'on calcule que les békés possèdent 80% de la richesse. Il s'agit d'une généralité , il y en a qui sont riches, d'autres pas , il ne faut pas généraliser !

    Sur fond de crise économique, on assiste ici, avec la bénédiction de tous les bien pensants, au lynchage d'un petit groupe de personnes, dont la richesse et le pouvoir sont admis par tous. Ca ne vous rappelle pas l'Allemagne des années 30, qui stigmatisait une partie de la population, réputée très riche elle aussi ? A quand la nuit de cristal pour les békés ? et tout ça avec le soutien des médias ! Le racisme anti-blancs a encore de beaux jours devant lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut faire la distinction entre grand blancs créoles (les békés) et petits blancs dont la peau ne valait pas plus chère que celle du dernier des crapauds tant il pouvait supporter de misère et d'indignité absolue ( les engagés). Les premiers méprisant les derniers et les maltraitant avec la plus grande cruauté. Non tous les blancs créoles ne sont pas descendants de békés. Mais ils ont tous une forte tendance à l'endogamie raciale, même si faute de mieux beaucoup de petits blancs ont épousé des indiennes ou des noires. Ce qui explique le fort métissage.

      Supprimer
  20. Si tous les gens qui utilisent le mot sioniste, utilisaient le mot "youtre" à la place, cela aurait quand même plus de gueule et en même temps reflèterait au mieux leurs pensés.

    Les pseudos débats télévisés prendrait une tournure bien plus nostalgique et puis au moins les antisémites et les leucophobe de touts poil avanceraient visage démasqué.

    Ps : Il est certes concevable de critiquer la politique israélienne, mais j'ai l'impression c'est dernier mois, qu'il y a plus de spécialiste de la question que d'israélien dans le monde (et encore rien que sur dailymotion)...

    RépondreSupprimer
  21. oh putain....


    le bougnoule taré est de retour!!!

    RépondreSupprimer
  22. "Il y a plus de spécialiste de la question que d'israélien dans le monde (et encore rien que sur dailymotion)..."

    Pas faux. En même temps Dailymotion, c'est LE le site de référence de la jeunesse arabo-musulmane "ethno-consciente et militante", qui navigue entre les clips de rap, les numéros de Kémi Séba et les vidéos de retape islamique, avec un peu de Soral au milieu pour faire le poids.

    Deux mots d'ordre, chasse aux sionistes, chasse aux fachos : si t'as quelque chose à redire, c'est sûr, tu fais partie des uns ou des autres.

    C'est ça ou lire Michéa, Todd et Lasch. Faut choisir.

    Ce qui est marrant, c'est que la plupart des bonshommes sont infoutus de citer trois chefs d'état européens, mais quand il s'agit de cogner sur les jouifs, ils sont incollables !

    Intégration républicaine, communauté de destins, tout ça tout ça.

    RépondreSupprimer
  23. Un ramassis de lieux communs, ce monsterleaw. Remarque, c'est cocasse... ça détend après une dure semaine de boulot.

    RépondreSupprimer
  24. Et quels lieux communs! Le genre de discours qu'on matraque a tout le monde a la télé a longueur de journée!

    RépondreSupprimer
  25. Remarque, c'est cocasse... ça détend après une dure semaine de boulot.

    J'confirme!

    RépondreSupprimer
  26. J'avais entendu parler d'une catégorie de petits blancs, des rednecks guadeloupéens, qui étaient appelés les blancs-matignons.
    Par curiosité, ils existent toujours ?
    La consanguinuité et le rhum ont eu raison d'eux ou ils sont maintenant englobés dans les békés, békés au RMI ?
    PLC

    RépondreSupprimer
  27. @ Anonyme:
    l'animal se débrouille très bien tout seul, c'est un peu comme les dromadaires (ou les chameaux, vous voyez le genre de bestioles), ils peuvent tenir un moment sans nourriture...
    Monstre-plante est de cette espèce là...

    RépondreSupprimer
  28. ah bon?

    tu saute partout de façon désordonnée en allant t'écraser dans le grillage quand on te tire dessus?

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?