25 juillet 2008

Tour de France: Après le dopage, la diversité...

Cycliste, où l'art de pédaler dans la semoule !

Tout est parti d'un article du journaliste Mustapha Kessous, du Monde, paru aujourd'hui, et intitulé:


Morceaux choisis:

"Il existe un drôle de point commun entre l'Assemblée nationale et la Grande Boucle. Dans un lexique "politiquement correct", on dirait que le Palais-Bourbon et la petite reine manquent de diversité. En termes plus crus, ils renvoient l'image d'une France monocolore où les Noirs, les Maghrébins et les Asiatiques sont portés disparus. Même les deux émissaires africains du Tour –le Sud-Africain John-Lee Augustyn et le Kényan Christopher Froome, de l'équipe britannique Barloworld – sont blancs.

L'idéal "Black-Blanc-Beur" immortalisé par les Bleus en 1998 est dans le cyclisme encore de la science-fiction. Où sont donc les Noirs, les Arabes et les Asiatiques dans le peloton?"

Pee Wee va devoir abandonner le vélo, et se mettre à l'athlétisme...

A l'heure d'emmerdes récurrentes, Le tour de France devrait donc se poser la question de la diversité...

C'est la logique parfaitement absurde de notre ami Mustapha, qui s'ennuie en regardant passer cette France "monocolore" et terne. Déplore que les rares pédaleurs africains soient "blancs". Regrette que le peloton ne ressemble pas au onze de l'équipe de Domenech. Ah cette France ! Elle qui nous avait habitué à une si forte représentation de ses minorités...

Faut croire que tout part en couilles Mustapha ! Si en plus on a pas le droit de battre sa femme...

Décidément, ces blancs n'ont aucun respect !

Clarence, pas encore journaliste... Mais ça ne saurait tarder.

5 commentaires:

  1. ILs en ont pas marre de compter les noirs, les arabes ou les asiatiques?

    ILs ne craignent pas qu'à force de les compter pour dire qu'il n'y en a pas assez d'autres se chargent de les compter globalement pour dire qu'il y en a trop ?

    Les racistes et anti-racistes forcenés ont le point commun d'être obsédés par la race, obsédés par la couleur, ils lisent tout à travers cet unique prisme,à croire que leur vue de la société s'y arrête.

    De plus la comparaison du peleton et de l'assemblée nationale ou cette phrase "En termes plus crus, ils renvoient l'image d'une France monocolore" est vraiment ridicule. Que je sache le Tour de France est une comp&tition engageant des équipes internationales non ?. C'est encore la faute de la France si les équipes belges, américaines, espagnoles, anglaises, allemandes ou je ne sais encore font courir majoritairement des blancs ?
    Et l'équipe de france d'athlé elle est raciste pour envoyer majoritairement des noirs aux JO ? ILs veulent dire que les selections se font sur des critères raciaux ?

    Jusqu'à peu on voyait des cyclistes, des athlètes, des basketteurs. Aujourd'hui on voit des cyclistes blancs, des athlètes noirs, des basketteurs noirs (des philosophes juifs ?). ILs poussent les gens à se déterminer selon leur couleur, selon leur communauté. ILs sont pompiers pyromanes.

    RépondreSupprimer
  2. En ce moment, ceux que je trouve obsédés par les races, ceux sont les auteurs du CGB. Voir les articles publiés depuis qq jours (igenea, eugénisme, chasse aux identitaires, etc...).

    RépondreSupprimer
  3. "En ce moment, ceux que je trouve obsédés par les races, ceux sont les auteurs du CGB. Voir les articles publiés depuis qq jours (igenea, eugénisme, chasse aux identitaires, etc...)."

    La prochaine fois, on demandera à certains journalistes d'avoir la bonté de nous publier des articles en fonction de notre agenda !

    Clarence, raccord avec l'info...

    RépondreSupprimer
  4. Même Desproges n'aurait pas été aussi loin dans l'absurde.
    « Faut croire que tout part en couilles Mustapha ! Si en plus on a pas le droit de battre sa femme... »
    Encore Stéphane Pocrin ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est pourtant facile à camer un bronzé, depuis Jessie Owens les ricains recrutent des anthropos de harlem pour les camer aux JO... alors pourquoi pas le cyclisme?

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?