14 juillet 2008

La réforme du christianisme selon Santa Ingrid

Santa Ingrid, comme le dit un certain « K », le nouveau fantomas, va encore plus loin dans ses diatribes envers le Saint-Siège. Vous l’aurez compris, la missionnaire mondialo-libéralo-écologiste colombienne, qui a échoué lamentablement dans sa mission « évangélisation libérale des Farc », souhaite rencontrer le grand pope de la chrétienté pour lui soumettre sa vision moderne du christianisme. En exclusivité pour le CGB, un espion à notre solde, un certain « Robert M. », a subtilisé à la chieuse un document renversant, le temps de faire des photocopies, rédigé par Valéry Giscard d'Estaing intitulé « à l’attention des simplets et les gros nullos rétrogrades du gouvernement de l’Église catholique romaine, le traité simplifié et abstrus pour une réforme moderne du christianisme ». Nous vous en livrons, ici, le contenu vulgarisé par nos soins, ce qui ne fut pas de tout repos (ce salopiot de Giscard utilise un système de cryptage datant du moyen âge) :

— Une diversité accrue au sein du gouvernement de l’Église catholique romaine. Doit y siéger, désormais, des femmes, des « cailleras », des homosexuels (si possible des transsexuels), des jeunes bisexuels de moins de vingt-cinq ans, des juifs, des Arabes (si possible des Palestiniens) et des asiatiques (si possible des Tibétains). La désignation des membres se fera par vote public par le biais d’une émission de télé-réalité nommée « Secret-Vatican Academy » produit par Endemol. (émission truquée au cas où le pape ne serait pas issu des « minorités visibles »)
— Une réécriture et refonte drastique du Nouveau Testament dont voici le scénario écrit par le réalisateur Rachid Bouchareb : le Messie Jésus-Abdel-Lama, un métisse Algéro-tibétain, nait pendant la guerre d’Algérie entre les gentils du FLN et le gouvernement racisto-fasciso-souschieno consanguin de De Gaulle, est recueilli par le banquier philanthrope Edmond de Rothschild qui l’éduquera pour devenir le financier le plus puissant de son temps. Grâce à sa force de frappe monétaire, il mettra tout en œuvre pour construire un nouvel ordre mondial séculier ayant comme doctrine théologique, le libéralisme sécuritaire fraternel.
— Une réforme esthétique de l’ensemble du christianisme. Les différents projets ont été soumis à :
- Jean Nouvel pour l’architecture.
- Philippe Starck pour la décoration intérieure.
- John Galliano pour les ornements et vêtements sacerdotaux.
- Michael Bay pour la mise en scène des rituels liturgiques.
- Les pères et fils Glucksmann, en collaboration avec Bernard-Henri Levy, pour la philosophie chrétienne.
— Le Vatican devient membre permanent de l’ONU.
— Intégration de la garde suisse pontificale dans l’OTAN (prévoir dégraissage des effectifs et quelques démissions ou « accidents malencontreux sur des civils »)
— La banque du Vatican est renommée en Banque centrale du Vatican et doit intégrer l’Euro.
— Création de « retraites de loisirs » (sur le modèle Mickey-Club) au Maroc, en Thaïlande et à Saint-Domingue pour le personnel ecclésiastique stressé et surmené.
— L’hostie est de nouveau en vigueur, mais le « pain azyme » est remplacé par une pastille d’acide gamma-hydroxybutyrique (GHB).
— Création d’un Vatican-plage sur la place Saint-Pierre et promotion d’un Vélib chrétien comme transport au sein des bâtiments pontificaux.
— Création de prêtres-pride dans toutes les grandes villes européenne (pour des soucis d’organisations, elle aura lieu en même temps et au même endroit que les gays-pride, ce qui renforcera l’image moderne de la nouvelle chrétienté universelle).
— Mise en place d’ateliers jeunesse pour la promotion des danses hip-hop et de la tektonic catholique.
— réforme des différents ordres chrétiens, en particulier de l’Opus Déi et de la compagnie de Jésus. En effet, ces ordres devront, désormais, intégrer en leur sein des militants de Greenpeace, des militants des droits de l’homme et des militants d’AIDS.
— Participation obligatoire des prêtres-caillera à la fête de la Saint-Jean sur le modèle français (crémation d’automobiles)
— Promotion de la politique sociétale et de la culture moderne.
— Changement de dénomination du Vatican en, au choix, « Vatican Corp. », « Vatican Inc. », « Vatican Company » ou « Jésus Holding ».
— Diabolisation du nationalisme, du souverainisme et de tout intellectuel atteint de la « réactionnite », une nouvelle maladie mentale validée par l’Union européenne.

Le CGB ne peut que soutenir cette réforme indispensable à l’unification du monde beau et sympatoche. Allez ! Tous derrière Ingrid… elle adore ça !

L'UNique testicule de Dieu selon la nouvelle théologie libérale

5 commentaires:

  1. un beau ramassit de propos racites voilés par la politesse et la peur, un bel exemple d'humour puéril et communautaire. Catholique refoulé... beaucoup de perversion dans cette démarche tout de même...mmmhmm... qui n'a pas prit sa tournée de coups de fouet et sa dose de peur de ces méchants et ignorants étrangers pas blanc ni chrétiens?

    RépondreSupprimer
  2. Un magnifique cas de réinterprétation militante ! Je ne suis ni chrétien refoulé, ni communautaire, ni raciste, mais doué d'un humour puéril aux yeux d’une personne dont un caractère irascible transpire de son écriture. Mon « racisme » n’est que le dégout de la politique sociétale qui soutient les communautés diverses au détriment de la seule qui est légitime : la communauté française. Voilà aussi sur quel critère, on taxe les gens de racistes de nos jours.

    RépondreSupprimer
  3. lache toi ma poule quand on pense qu'il n'y a qu'une seule communauté légitime dans un pays c'est que l'on est xénophobe. ce n'est pas grave, ce n'est pas sale, le corps de l'état change...

    RépondreSupprimer
  4. Le corps de l'état gère surtout...

    RépondreSupprimer
  5. Une seule communauté dont les membres ont la nationalité française. (souches et immigrés)
    Avec un abruti dans ton genre, on est tout le temps obligé de préciser le moindre de nos propos à cause d'une réinterprétation déformatrice. Dans ma bouche, l’expression « communauté française », toi, tu la réinterprètes en « xénophobe ». Donc, j’ai la haine des autres nationalités, c’est bien ça ?
    Je ne pense pas que les autres pays ont envie de faire des lois d'exception pour des ressortissants français se trouvant sur leurs sols, sans pour autant les détester.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?