19 juillet 2008

Les Envahisseurs

AVERTISSEMENT :

Le post qui suit, sans humour, sans décalage ni dérision et de surcroît éminemment politique et plein de parti-pris, pourrait heurter la sensibilité de ceux pour qui l'espace public cégébien doit être un lieu vierge de tout prosélytisme, qu'il soit religieux ou politique.

L'auteur tient toutefois à rappeler que, selon lui, le lieu où par excellence s'exprime aujourd'hui le prosélytisme le plus outré et le plus pervers est précisément celui de l'espace vierge de tout prosélytisme politique et religieux. C'est pourquoi il lui est apparu opportun de laisser ici libre court à ses instincts les plus partisans et les moins tolérants et ceci pour dénoncer sans détours et sans nuances, tel un David Vincent postmoderne, les envahisseurs qui menacent notre pays.

Car ils sont là parmi nous, dans toutes les classes de la société. Nous sommes peut-être déjà sans le savoir l'un d'entre eux. Secte invisible - bientôt leurs discours, leurs sentiments, leurs idées, leurs tenues, leurs habitudes alimentaires et sexuelles règneront sans partage. C'est donc en toute humilité que je vous demande, ô vous frères humains, de m'écouter et c'est avec la même modestie que je vous invite à prendre exemple sur mon courage et ma volonté afin qu'ensemble nous résistions à ce terrible fléau qui gangrène notre beau pays et que nous puissions enfin convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé.

La définition de l'Envahisseur

Envahisseur (également désigné par le terme "Trotskiste") :

S’agissant des chefs : gauchiste. Ennemi des travailleurs. Farouche combattant du communisme. Saboteur de la lutte des classes. Opportuniste. Contempteur de tout sentiment national. Xénophile. Social-traître. Indic’. Infiltré. Provocateur. Adepte du désordre. Américain. Individu sectaire et amoral prêt à toutes les ruses et toutes les bassesses pour défendre ce qui lui est le plus cher au monde : sa petite personne, son confort petit-bourgeois. Sa plus grande ruse étant de claironner son amour pour la démocratie et le débat alors que dans les faits il n’y a pas plus anti-démocrate ni individu plus fermé au débat.

S’agissant des petits soldats : en tant que suiveurs, ils cautionnent toutes les ruses et les bassesses totalitaires des chefs. Ils sont à ce titre de parfaits idiots utiles. Nombre d’entre eux sont guidés par une naïveté aveuglante parée des meilleures intentions mais poursuivent inconsciemment le même but que leurs supérieurs : combattre l’empêcheur du plaisir sans entraves (empêcher "l'empêcheur-de-tourner-en-rond"), défendre leur petite personne, leur confort petit-bourgeois.

Professionnellement, le trotskiste est généralement récompensé de sa collaboration avec le pouvoir (remercié pour ses passes) par des emplois pas trop éreintants (en tant que petit-bourgeois, on l’envoie pas à l’usine) et des postes qui de surcroît lui permettent de continuer son travail politique de sape dans des secteurs où la diffusion de sa propagande s’avère indispensable: éducation, animation en banlieue, reportage, cinéma, presse, culture subventionnée.

Ainsi tout le monde est content et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes des profiteurs possibles.


Quelques exemples en images de trotskistes emblématiques et particulièrement dangereux :

390_1_3

La Sainte Trinité Fourest/Val/Venner - obscurantistes de ProChoix et Charlie Hebdo


fourest_Charlie_Hebdo

Caroline Fourest (cool l'écharpe Caro !) en plein défilé de mode


degauollemendes2



















Un copain de Caroline Fourest, Tristan Mendès-France (oui le petit-fils
de l'autre! petit-fils que j'ai d'ailleurs un tout petit peu connu dans
ma jeunesse), ici en pleine discussion politique avec une admiratrice.
Vous aurez bien entendu remarqué que la morue à gauche n'est pas Caroline (quoique c'est finalement le même genre...)


n_thique

Tristan (au premier plan) en plein travail. Ca s'appelle : "Journée Néthique 3, Vers une néthique des réseaux sociaux ?"
(et c'est avec notre pognon tout cette connerie en plus !)


begaudeau3

François Bégaudeau. Une star dans l'Education (Anti)Nationale et les magazines féminins. Une pièce maîtresse du pouvoir (récompensé par une palme d'or à Cannes !)

2457208327_423fc474c8

à gauche : trotskiste classique (ébouriffé, mal rasé, cool, look aventurier-chasseur d'images en Afrique, colon quoi)
au centre : le même mais version plus propre pour passer chez Michel Drucker
à droite : caméraman de la télé publique (emploi classique pour un trotskiste) mais le con a oublié d'enlever son sticker LCR


UN PEU DE PROSE MILITANTE MAINTENANT :

1510095481_9633f80243

le trotskiste est un peu capricieux sur les bords quand il n'a pas ce qu'IL VEUT (il peut même devenir dangereux)

1510963030_523aacc796

Quand on vous disait que le trotskiste était un individu amoral (bon là c'est vrai que ce sont plutôt des jeunes cons pseudo-anarchistes de cour de récré, mais bientôt après cette période de formation, ils feront de parfaits petits trotskars)

1510920722_3a968d066f

c'est ça les partisans de la liberté et du dialogue

2457054437_3b8fec494f

Tiens ! une trotskiste qui interview une trotskiste. C'est bien foutu comme affaire quand même.

conne

Bon lui on le connait. Cool le gars, satisfaction du boulot accompli. Il engraisse tranquille, il profite du bon temps. Il en remet une petite couche de temps en temps, quelques glaviots sur les travailleurs français ringards, histoire de mériter un peu son salaire...et ça lui donne l'occasion de faire de bonnes petites bouffes avec ses potes de Canal+ ou de l'UMP.


On finit avec quelques bonus :

303516077_50994e0fda

toujours le petit-fil de...Admirez la rigueur décontractée de l'archétype (Caro est pas contente passqu'il a acheté la même veste qu'elle)

432781318_0a9c6822a0


2458043300_534d062ec0


2457889842_9851722d2d

Ils ont des prix ou quoi sur ces putains d'écharpes ! Ils les achètent peut-être en gros qui sait.

sifaoui

eh oui Mohamed Sifaoui...je sais ça pourrait continuer longtemps. Allez une dernière de Saint-François Pédago et une vidéo d'un sous-fifre (mais qui s'engraisse lui-aussi) et on arrête le défoulement car cette régression finirait par nous rendre un peu trotskiste sur les bords.

5000063_invite


Dossier lepénisation
envoyé par teleTOC


17 commentaires:

  1. Très, très bon. Mais les envahisseurs de David Vincent avaient le petit doigt tout raide, ce qui permettait de les reconnaître. Quelle partie de l' anatomie de ces bobos troskos permet-elle de les reconnaître à coup sûr?

    RépondreSupprimer
  2. Salaud, j'ai bien compris ton manège! Tu t'en prends à la scientologie!
    ...comment ça non?
    J'avais cru, deux, trois, voir douze, similitudes et c'est la boulette....

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu envie de vomir en voyant la première photo. ( Charlots Hebdo )

    RépondreSupprimer
  4. Oh, Zefa… tu nous fais la visite du musée des horreurs, là ! J’en cauchemarde déjà. Bon article. Je ne supporte pas le Tristan et ses vidéos Daily bien pourraves et son humour avoisinant le néant à cause du verrouillage du surmoi par une ultra moralité gauchiste. (Vous n’avez pas remarquez qu’ils ont un humour de mormon ?)

    RépondreSupprimer
  5. Vous êtes méchants avec J-C Mailly, FO est moins modernolâtre que la CFDT et la CGT.

    Tu classes aussi la tendance nationale-trotksyste de Schivardi et Gluckstein aussi dans les traîtres.

    RépondreSupprimer
  6. La dernière phrase est une question je suppose rené ?. Pour faire vite : malgré ma sympathie (surtout pour Gluckstein)je m'en méfie, les envahisseurs sont prêts à tout. Cet OVNI politique (pour continuer à filer la métaphore) qu'est le PT n'est sûrement pas là par hasard. Ca sent la canalisation en vue du retour au bercail du gauchiste dissident qui se sent des penchants nationaux-républicains.
    Schivardi est un ancien du PS non ?

    RépondreSupprimer
  7. Et en matière de sectarisme les gens du PT sont des champions.

    RépondreSupprimer
  8. à paracelse :

    Du petit Tristan que j'ai furtivement croisé il y a longtemps alors qu'il faisait ses premières années de droit à Bordeaux, je pourrais tracer de mémoire un portrait révélateur qui rendrait bien compte du terreau sur lequel pousse toutes ces mauvaises herbes. Mais ne tombons pas aussi bas. A la place je posterai un petit papier sur un livre de Renaud Camus qui explique tout ça bien comme il faut.

    RépondreSupprimer
  9. Oui, Schivardi est un ancien du PS...

    Je ne crois pas trop à ta "canalisation" par le PT ou le POI.

    Je vais me faire l'avocat du diable mais certains dénoncent l'organisation sectaire d'Egalité et Reconciliation car elle est toute entière dévouée à Alain Soral au point qu'aucune autre figure émerge.

    RépondreSupprimer
  10. Sur le sectarisme d'E&R, je dirais que dans les faits c'est juste tout le contraire. Tous les efforts sont tournés vers le dialogue et la collaboration (j'ose dire la réconciliation) avec d'autres groupes,d'autres mouvements(sur des terrains d'entente qui tendent précisément à évacuer tout sectarisme qui relèverait par exemple de 'la place de la virgule'). Il se trouve que le PT est très très pointilleux sur la place de la virgule et pour le dire plus familièrement très très borné (c'est pas faute d'avoir tenté le coup avec eux mais le degré d'orthodoxie semble inversement proportionnel à la prétendue "ouverture" de la ligne politique -ok c'est leur stratégie mais quand même donc méfiance).
    Si E&R peut apparaître sectaire selon tes vues, ce n'est dû qu'au sectarisme (ou pire au manque de courage) des autres.

    Quand à la prédominance d'une figure au sein d'un mouvement, je ne vois pas en quoi cela témoignerait d'un quelconque sectarisme. Celle de Soral s'explique par deux choses à mon avis : - ce que je viens de dire avant, y'a personne d'autre pour l'instant(les puristes qui ne veulent pas se mélanger et qui se cachent d'ailleurs - y sont quasi-invisibles les mecs du PT ?)
    - la taille et la jeunesse du mouvement (les soraliens sont des bleus par rapport aux lambertistes)

    RépondreSupprimer
  11. Perso, à la vue des vidéos lors de sa conf à la Main d'or, je me dis que Soral tend trop la main aux Zid ou aux ethnodifferentialistes (comprenez raciste comme Bat). Soral insiste trop lourdement sur le concept d'identité.

    Dire que la nomenklatura utilise les immigrés comme "chevaux de Troie" contre la nation est une chose exacte. Mais ce n'est pas une "nature" de l'immigration. Passer du refus de la politique de déculturation des oligarques à celui de l'immigration est une lourde faute.

    Les Zid prônent un communautarisme blanc et défendent une vision fantasmé d’un homme européen, et par conséquent en totale contradiction avec ce qu'est la république et le principe d’assimilation.

    Et que dire du rapprochement avec Kemi Seba ou la création de BAS (banlieue antisystème) qui sont clairement anti-assimilationnistes et differentialistes?

    RépondreSupprimer
  12. Sauf que le modèle de la république laïque et assimilatrice, c'est malheureusement un modèle du siècle dernier dont plus personne ne veut. Le choix du communautarisme blanc n'est pas un choix positif mais un choix par dépit, parce qu'il ne reste plus que ce choix qui soit encore possible. A vivre dans un pays multiculturaliste, ce qui semble bien être le nouveau modèle français qu'on tente de nous imposer, je préfère y vivre en zone blanche et chrétienne. Identitaire surement mais par défaut.

    RépondreSupprimer
  13. à rené :

    ton message soulève tellement d'interrogations intéressantes que j'ai voulu primitivement te répondre par mail puis je me suis laissé emporter. Tant pis pour l'audimat du CGB. D'autant que c'est pile poil dans les questions que je me pose en ce moment (rapport au zids notamment).


    1. L'immigration fait partie du projet de déculturation, de déracinement, de destruction de tout héritage (d'aucuns diraient de toute hérédité) mise en place par les oligarques. En cela je ne vois pas comment on peut dissocier le phénomène du projet.
    2.Qu'est-ce la déculturation sinon la destruction de l'identité ?
    D'où : silence de la classe politique sur ce thème aujourd'hui essentiel (ou juste petite agitation théâtrale avec Hortefeux et cette histoire d'immigration choisie pour tromper son monde et récolter les voix des gogos).
    3. L'assimilation républicaine est désormais inefficiente au regard des phénomènes d'immigration massive qui sont en cours. Dans les faits aujourd'hui l'assimilation c'est peau de balle. Ca sert à faire croire à ceux qui commenceraient à avoir quelques réticences vis-à-vis de l'immigration, eh ben que l'assimilation comme par magie règlera les problèmes que cette immigration crée. ça sert donc juste encore à faire accepter le projet à ceux qui seraient tentés de le remettre en cause.
    Si on veut repartir sur une politique assimiliationniste, il faut revoir l'immigration en termes quantitatif et qualitatif (on pourrait dire en termes d'économie démographique et identitaire).
    3. Et c'est là que les zids bloquent. Cette remise en cause de l'immigration qui n'est qu'un moyen pour nous (E&R) (de lutter contre le capitalisme mondialiste - le PCF de Marchais avait très bien compris ça), est pour eux une fin.
    C'est leur côté "pensée magique", ils croient que virer les immmigrés suffit à réactiver des valeurs françaises et à redonner la "foi"(entendre la conception française du monde opposée à la conception anglo-saxonne, thalassocratique) pour que la France redevienne la France. Ou bien ils s'en foutent de tout ça et avoir une France où il y a uniquement des blancs chrétiens suffit à leur bonheur même si les blancs entre eux se comportent si je peux dire comme des américains (ce qui est déjà d'ailleurs le cas)- et leur truc en plus est aporétique puisque des français qui se comportent comme des américains ça veut dire immmigration et communautarisme.

    Le souci chez eux n'est pas tant leur radicalité (que je trouve légitime) que l'impasse à laquelle elle conduit.
    on peut discuter du fait de savoir si par nature l'immigration est une mauvaise chose (ce que pensent les zids), simplement à mon avis ce n'est pas la question, la question est de comprendre que dans un certain contexte, corrélée à d'autres facteurs et utilisée à certaines fins elle est une mauvaise chose. Dans le premier cas, on est dans une démarche idéaliste, dans le second dans une démarche dialectique.
    Il se trouve qu'aujourd'hui ces deux conceptions convergent. Comme je crois que d'ici quelques années (et plus vite qu'on croit), ça en sera définitivement fait du sort de la France, il me semble qu'on peut éviter de chipoter sur la place de la virgule et voir ce que tout ça peut donner.

    Tout ça mériterait des discussions plus avancées (je reconnais que qu'il doit y avoir des trucs pas bien expliqués) mais rassurez-vous pas ici cette fois.

    RépondreSupprimer
  14. foutaise !
    catholique, juif, islamiste, bouddhiste, animiste, shintoïste, franc-maçon, communiste, capitaliste, etc...
    le seul racisme que je connaisse c'est le racisme à l'égard des "pauvres"
    la seule race que je connaisse c'est la race humaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une catégorie sociale n'est pas une race au dernière nouvelle...
      la seule catégorie connue pour identifier l'homo sapiens sapiens est l'ESPÈCE humaine, et confondre race et espèce démontre une sacrée méconnaissance de la taxinomie.
      Ces confusions lexicales courantes révèlent l'état mental de bon nombre d'individus abusivement appelés "français" et qui sont bien illustrés par les différentes photos ci-dessus, sans oublier un magnifique spécimen de ces dégénérés qui est visible dans la vidéo, un sombre crétin qui ne se gène pas pour coller au terme "racisme" (considérer qu'une race est supérieure à une autre) la "haine de l'autre"... on peut très bien être raciste sans être haineux ou xénophobe (cf. Jules Ferry qui voulait éduquer les sauvages qu'ils considéraient inférieurs mais en même temps, il avait de la tendresse pour ces peuples étrangers).

      Supprimer
  15. ha la dernière vidéo , du pur sucre!
    la haine n'est plus l'apanage de l'estrème drouâte!
    ça déteint dis donc , c'est kontagieux !
    je sais pas qui le paye pour pondre des pauvretés pareilles ,ni si c'est sur fonds publics, mais c'est renversant d'infantilisme
    tout ça à propos des n'haîgres de la tribu k qui vont asticoter les fachos de la ldj....

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?