2 juin 2006

Langue étrangère

Petit ralentissement d'activité sur CGB. Heureusement le mystérieux Céji nous envoie des textes.Un peu de poésie.

Langue étrangère

Tu me gonfles…
Dans ta bouche tu me gonfles.
Aspire mon sang, délecte t’en.
Il afflue, déchaîné maintenant.

Vampire délicate,
Quand pour moi tes crocs tu rétractes,
Pour ne laisser sur mon gland que ta langue
Et sismiquer de chatouilles mon oblongue virgule.

Langoureuse amoureuse,
Pour goûter ainsi mes saveurs pisseuses
Et me transporter dans ta gorge tout au fond,
Que je m’écoule le long de ton siphon…

En bocal dans ton verre buccal.
Prisonnier d’une emprise animale.
Tu me mènes à la baguette de mon plaisir
Avec tant de panache, sans jamais t’avilir.

Mais ce présent est « par là ! » passé.
Interdite à mon langage, tu t‘en es allée.
Compréhensive mais incomprise,
Fatiguée de mon dialecte ma jolie insoumise.

Ma triste sève qui ruisselle et me vide…
Hémorragie nostalgique de nos orgies de vie…
Je ne comprimerai pas le flot fertile :
Ma verge, ma plaie, infectée, pour qu’elle devienne stérile…

Céji

1 commentaire: