22 août 2008

How I won the war

Nico part sur le sentier de la guerre. Ambiance secousses !


«nous n’avons pas le droit de perdre là-bas, de renoncer à défendre nos valeurs, de laisser les barbares triompher, car la défaite à l’autre bout du monde se paiera d’une défaite sur le territoire de la République française»
Prononcé par Nicolas Sarkozy lors de l'hommage aux soldats français morts en Afghanistan.

L'armée française est présente en Afghanistan depuis 2001. Jusqu'ici son rôle et les raisons de sa présence étaient assez flous. Mission humanitaire, construction d'écoles ou d'hopitaux c'est ce qui avait été plus ou moins vendu à l'opinion française. Ce qui est totalement en contradiction avec les propos du chef de l'Etat aux Invalides ou ceux d'Hervé Morin dans le figaro
http://www.lefigaro.fr/international/2008/08/22/01003-20080822ARTFIG00009-le-but-des-talibans-est-de-faire-douter-les-europeens-.php"
Hervé Morin tout en finesse et délicatesse n'hésite pas à amalgamer ceux qui se demandent ce que l'on fait là-bas à des pro-talibans dans le plus pur style propagande de guerre.

Ceux qui critiquent l'engagement français ne proposent aucune alternative. Que voulez-vous faire d'autre ? Redonner le pays aux talibans, qui le livreront aux terroristes islamistes pour notre malheur futur ?

Ce n'est pas la première fois que des soldats français meurent en Afghanistan depuis le début de ce conflit post 11 septembre et ce dans l'indifférence médiatique la plus totale si ce n'est quelques lignes dans les journaux façon rubrique chiens écrasés.
On peut légitimement se poser la question de la brusque médiatisation de cette affaire. Histoire de préparer l'opinion à l'augmentation des troupes envoyaient là-bas ? A une plus grande implication dans les combats de l'armée française et donc à un plus grand nombre de morts ?
La France est donc en guerre depuis 7 ans. Sans que sa population le sache. C'est une première.Saluons l'exploit.

6 commentaires:

  1. Sarkozy se dit peut-être:"10 morts = 10 points dans les sondages"... Faut qu'il se gargarise de points IPSOS (comme Pacteman) le bougre, l'année promet d'être longue, très longue...

    RépondreSupprimer
  2. 10 soldats morts...OK!!
    Mais ce qui compte à l'heure actuelle c'est des médailles,bordel!

    RépondreSupprimer
  3. Bah y'a eu des légions d'honneur décernées, mais a priori ça compte moins que de l'or en athlétisme ...
    J'ai un ami du 8ème RIPMa actuellement là-bas. Il nous raconte que c'est la misère : population hostile et crasseuse à souhait, moyens inadaptés et plus que limités (surtout par rapport aux ricains), aucune idée de leur mission dans le pays, un ennemi sous-estimé, un moral de merde ... Bref, tant qu'on prendra pas des décisions radicales (pousser jusqu'au Pakistan, reconversion de l'économie du pavot, pression sur la populace locale), on continuera à s'en prendre plein la gueule sans résultat probant.

    RépondreSupprimer
  4. "population hostile et crasseuse à souhait"

    crasseuse comme des régiments de Steevie, Lorie ou Arthur qui éduquent les "têtes blondes françaises"?

    RépondreSupprimer
  5. crime organisé ou pas, c'est toujours comme ça qu'on s'est mis dans la poche l'opinion public avant une guerre.

    10 morts, pour un peu qu'ils soient ch'tis !

    RépondreSupprimer
  6. @Ano

    Crasseuse dans le sens ne vivant pas dans son petit confort, et donc susceptible de prendre les armes pour bouter l'ennemi.

    Quant à ta télé, personne ne t'oblige à l'allumer.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?