26 août 2008

Great Russia





Bernard ne mâche pas ses mots... Bernard est un défenseur des droits de l'homme qui aurait pu faire Robert Mesnard dans une autre vie!

Les vilains russes vont procéder à un nettoyage ethnique ce soir en Ossétie du Sud... c'est le grand Bernard qui l'affirme... L'Histoire retiendra Kouchner comme le plus grand opposant à la barbarie poutinienne.




Le précédent du Kosovo a laissé des traces (les jocrisses vous diront bien sûr que "ce n'est pas la même chose") et la Russie a usé du minoritarisme eurocrate pour proclamer l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.

Elle peut encore se foutre de la gueule de la petite Europe avec d'autres républiques sécessionnistes comme le Haut-Karabagh ou la République moldave de Transnistrie.

Voilà, on était bien tranquille à Paris-Plage en train de comater sur les performances de Laure Manaudou et pam! Poutine nous gâche la fête (enfin techniquement c'est Saakachvilii qui a démarré les hostilités).

L'affaire est si grave que nos médiacrates ont oublié les sujets sur les retours des vacances et les cartables trop lourds pour mettre en exergue l'info internationale (désolé Lolo Ferrari l'info non anxiogène, ce sera pour plus tard).

Parce que la Russie a décidé de ne plus se plaisanter, la preuve: ils mettent directement en cause l’accord d’avril dernier entre la Russie et l’OTAN pour le transit par la Russie de ravitaillements et d’équipements de l’OTAN destinés à l’Afghanistan (source dedefensa.org) et bombent le torse face au nain européen (la "puissance" d'après-l'histoire) et les USA en pleine déconfiture (pays actuellement dirigé par une femme noire soit Condie Rice).

Cette crise géorgienne nous montre la volonté de la Russie de continuer l'histoire (comme dit Védrine) et de bâtir un monde multipolaire. On ne saurait donc se fier aux cris d'orfraies de nos vertueuses capitales et aux hotels- reportages de BHL. Mieux vaut multiplier ses sources d'informations.


1 commentaire:

  1. http://video.google.com/videoplay?docid=4486343328817737043&hl=fr

    à voir, c'était prophétique sur Poutine...

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?