23 septembre 2008

Les femmes sont des hommes comme les autres

19 commentaires:

  1. Ah... la télé. content de ne pas l'avoir.

    Mais cela dit, ça explique le boom des godes ceintures.

    RépondreSupprimer
  2. MOUARFFFFFFFFFFf !!!!!!!!!!!! Les gueules des "nouveaux français" Vous vous êtes fait baisez , votre pays est foutu !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. "- Parce que nous, les filles de Meaux, on est fière, c'est ça le truc! - Ouais on est trop fière". Ca ne leur viendrait pas à l'idée qu'elles sont trop cons.
    Eliott

    RépondreSupprimer
  4. Hezbollah freedom fighter23 septembre 2008 à 11:42

    Voila ce que c'est de pas leur foutre de bourkha! Vous vous êtes fait baisez, votre pays est foutu!!!!!!!!!

    3/4 des chomeurs et rmistes sont des femmes qui ruinent le pays! La faillite morale a gagné! Il ne vous reste plus qu'à prier.

    RépondreSupprimer
  5. En Espagne on lâche les taureaux dans les rues, en France les ..... (compléter au choix).
    Ce qui est con c'est que la SPA nous interdit toute violence à leur encontre!

    RépondreSupprimer
  6. Ce sont ces filles qui se prostituent pour un sac Vuitton?


    @ Clarice Starling

    Nos bandes n'ont pas le quart de la violence des Latin Kings!

    RépondreSupprimer

  7. Les gueules des "nouveaux français"
    Vous vous êtes fait baisez ,
    votre pays est foutu !!!!!!!!!


    J'ai hate de voir la france dans 20 ans...
    personne ne peut encore se l'imaginer.

    RépondreSupprimer
  8. Le beau paradoxe: ils aiment leur cités mais s'en servent comme excuse pour justifier leurs échecs.

    RépondreSupprimer
  9. @ René Jacquot :
    "Nos bandes n'ont pas le quart de la violence des Latin Kings!"
    La France "n'a que" 20 ans de retard sur les USA. Quand les bandes s'installeront dans le centre des grandes villes(le 19ème à paris,...)on n'aura plus une délinquance du style brésilien consigné dans les ghettos mais ricaine, vivant au cœur des villes

    RépondreSupprimer
  10. bon, on s'éloigne de ce que voulait dire le CGB, là, non? Ou alors j'ai mal compris. Ou bien j'ai oublié. Ou ils sentaient pas bon.

    RépondreSupprimer
  11. Vive le féminisme! 100% ni-putes pas soumises.

    RépondreSupprimer
  12. interessante visite télévisuelle
    de la ménagerie France.
    la France dans vingt ans? (si ça continue comme ça):une lente et profonde ruine, une transformation insidieuse d'abord et plus brutale ensuite au fur et a mesure de la disparition des populations européenne, le meme processus que l'Algérie apres l'indépendance, ruine, terrains vague, saleté , abandon de l'entretient des monuments historiques , des infrastructure et des matériels et bien sur perte du savoir et de la culture a grande echelle, relégation au 130 è rang des nations, choc psychologique des allogènes qui vont alors se rendre compte que leur victoire est celle des parasytes et qu'il n'y a plus de blancs pour penser et construire,
    bref tous les signes qui seraient déja la depuis longtemps si les afros maghrebins etaient déja majoritaire et que l'on retrouve partout ou sévit la colonisation islamo-simiesque.

    RépondreSupprimer
  13. Le plus joli, je trouve, c'est le prof en centre éducatif fermé, à la fin: "les mecs, tu ouas, y s'observent, y 'z'y vont mais bon. Mais les filles, y'a pas d'limite, elles sont gentilles le matin mais attention, à midi, elles te hachent!".
    Un connaisseur.

    RépondreSupprimer
  14. ouais, et ce prof, y sert a quoi exactement? Et combien il coute pour des résultats éducatifs prévisible a l'avance.mais ont est vraiment maso en France , a croire qu'on en a toujours pas assez.

    RépondreSupprimer
  15. Comment de tels haplorhiniens peuvent-ils faire la loi dans la rue?..

    Il est facile de toujours accuser les "politiciens permissifs" (qui ont d'ailleurs une grande part de responsabilité)..

    Mais pourquoi ne pas créer un escadron de combattants et aller les rosser une bonne fois pour toute?.. guerre civile en perspective?.. hum..

    Les "Latin Kings", "Beaujolais Kings" ou "Cochonou King".. comme vous voudrez.. mais débarrassez-nous de ces hordes sauvages débilisées..

    Dantec n'a donc pas dit que des conneries..
    On pourrait extrapoler, et imaginer les "Cochonou Kings" en face des "racailles":
    "[On] vous l'dit cash, okay.. [nous] on [nous] traite rarement comme ça sans avoir droit à des représailles..direct.. OKAY?"

    RépondreSupprimer
  16. Ainsi le "respect" n'est-il plus, dans la bouche-anus de ces femelles négroïdes, qu'une devanture du tribalisme. Rien de très kantien dans tout cela.

    RépondreSupprimer
  17. Y'a pas a dire, l'esclavage ca avait des bons cotés.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?