30 septembre 2008

Le risque zéro existe

Tant qu'il restera un sou à piquer aux contribuables pour couvrir les conneries de la finance.
Allez, répétons avec Besacemolle: le nationalisme c'est mal!
Les nationalisations pour sauver le mondialisme patraque c'est bien!




Classes moyennes de tous les pays, casquez en cadence!

Pour ce qui est des français: après vos autoroutes et vos Telecom, préparez-vous à laisser filer EDF/GDF, la poste, la SNCF etc.. Mais gardez espoir les veaux, ces grandes entreprises finiront bien par faire faillite!

Vous aurez le droit de les renationaliser!

Allez, circulez et laissez faire les économistes.
Eux ils savent.

7 commentaires:

  1. hardcorelibertarian1 octobre 2008 à 12:58

    Est ce que kroulik aurait la décence de nous expliquer ou est le libéralisme exactement quand l'Etat intervient tous azimuts pour "mutualiser les pertes" (le terme est bien choisi)? Le libéralisme voudrait que ces entreprises prennent leur responsabilités, même si ça mène à la faillite.

    RépondreSupprimer
  2. Evidemment, ce n'est meme pas du libéralisme. C'est de l'escroquerie pure et simple.

    Mort aux banquiers pourris!

    RépondreSupprimer
  3. En plus de linker CGB sur son blog, Guy Birenbaum avoue :

    "Le CGB me fait rire, ils se sont magnifiquement moqués de moi"

    http://www.lepost.fr/article/2008/10/01/1277622_dexia-christine-lagarde-l-a-dans-le-dos.html

    Birenbaum va-t-il devenir le nouveau parrain de CGB et évincer le roi Jack?

    RépondreSupprimer
  4. C'est le libéralisme d'état, de la sociale-démocratie quoi.

    RépondreSupprimer
  5. Justement, où est la cohérence? la doctrine de l'Europe "libérale" veut une "libre concurrence" et privatiser les services publics tout en nationalisant les entreprises en faillite... Ce n'est pas à moi de répondre, c'est à cette Europe "libérale" de s'expliquer.

    RépondreSupprimer
  6. Qu'ils s'expliquent aussi les fiers petits merdeux de trader anglais qui reviennent au pays escroquer un chômage...
    Encore des amoureux du risque...
    Qui nous vantaient depuis la city les merveilles du darwinisme libéral... Tant qu'ils s'en foutaient plein les fouilles... mais on revient vite dans le giron de l'état providence en chouinant...
    Sacrés grands fauves!

    RépondreSupprimer
  7. Cela prouve simplement que la théorie libérale ne fonctionne pas et que si elle était suivit à la lettre, elle nous mènerait à la ruine; ce qui est déjà le cas.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?