17 janvier 2012

Le syndrome de la copine chiante bourrée


Monologue extrait du film La maman et la putain. Mis en musique par Michel Cloup et feu le groupe Diabologum.

Bande d'emmerdeuses.

9 commentaires:

  1. Ma femme ne boit que du Mecca Cola et c'est bien dommage.

    RépondreSupprimer
  2. Pour les cahiers de la période, Jean Eustache c'était une sorte de mythe, pour nous c'est un trou noir. Il aurait pu enregistrer un lavabo ou un tuyau d'échappement mais non, fallait qu'il place un monologue. Il aurait pu faire comme Warhol, filmer 24 heures de monologue sous amphés

    RépondreSupprimer
  3. Le tube de l'hiver.. Je pense que ça peut être vendu à France 2.

    RépondreSupprimer
  4. SevereRectalTrauma18 janvier 2012 à 17:06

    J'ai un Tampax dans le cul, baiser c'est de la merde!

    RépondreSupprimer
  5. Les mots "pute" et "baiser" reviennent un peu trop souvent.

    RépondreSupprimer
  6. En même temps, c'est une grosse charge contre mai 68 et la "liberté sexuelle"...

    M' Haratkiri

    RépondreSupprimer
  7. grosse charge contre mai 68 et la "liberté sexuelle"

    Merde, moi qui croyait que c'était une mise en scène du tourment et de la souffrance amoureuse. Une sorte d'éducation sentimentale... Me voilà revenu à la triste réalité. Ca m'apprendra de tirer la couverture à moi.

    RépondreSupprimer
  8. Je parlais du film dans son ensemble, pas de ce passage... Comme quoi la liberté sexuelle n'a pu remplacer l'éducation sentimentale " à l'ancienne" ...

    Vous pouvez donc remettre vos petits petons sous la couverture en toute quiétude.

    RépondreSupprimer
  9. Ouais bon, petits petons ou pas, ils sont nombreux ceux qui ont vu autre chose qu'une charge simplette contre ceci ou cela. Tant que vous y êtes, vous voulez pas y voir une diatribe contre le couple Pompidoulien ? Mieux, une défense de la famille traditionnelle et(ou) du couple gaullien ?

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?