6 décembre 2008

Le lied du jour qui te fait brouter des pâquerettes

C'est bon,5h du matin, j'ai le temps d'opérer sur le compte du CGB. Hip, la version la plus célèbre du Pâtre sur le rocher de ce bon Schubert(Benita Valente au chant, Harold Wright à la clarinette et Rudolf Serkin au piano). Hop, j'en avais déjà mis un bout je ne sais où, mais le voilà en intégralité.
Lisez le texte, écoutez l'émotion changeante du pâtre, son désespoir à partir de 5m13 et finalement le retour de l'espérance et du printemps.
Un concentré de condition humaine.





Juché sur le plus haut rocher,
Les yeux plongés dans la vallée,
Je chante,

Et l'écho monte
Des profondeurs,
S'élève des sombres ravines.

Plus ma voix porte
Plus elle me revient, claire,
D'en-bas.

Ma bien-aimée demeure si loin!
Avec toute mon ardeur
Je l'appelle d'ici.

Mais un noir chagrin me consume,
Ma joie s'en est allée,
Tout espoir m'a quitté en ce monde
A tel point je suis seul.

Ce chant résonnait avec tant de nostalgie
Dans la forêt nocturne,
Qu'il élevait les cœurs vers le ciel,
D'un pouvoir merveilleux.

Bientôt ce sera le printemps.
Le printemps, mon espoir.
Il me faut maintenant
M'apprêter à partir.
Wenn auf dem höchsten Fels ich steh',
In's tiefe Tal hernieder seh',
Und singe.

Fern aus dem tiefen dunkeln Tal
Schwingt sich empor der Widerhall
Der Klüfte.

Je weiter meine Stimme dringt,
Je heller sie mir wieder klingt
Von unten.

Mein Liebchen wohnt so weit von mir,
Drum sehn' ich mich so heiß nach ihr
Hinüber.

In tiefem Gram verzehr ich mich,
Mir ist die Freude hin,
Auf Erden mir die Hoffnung wich,
Ich hier so einsam bin.

So sehnend klang im Wald das Lied,
So sehnend klang es durch die Nacht,
Die Herzen es zum Himmel zieht
Mit wunderbarer Macht.

Der Frühling will kommen,
Der Frühling, meine Freud',
Nun mach' ich mich fertig
Zum Wandern bereit.

3 commentaires:

  1. Beau et bon (et pourtant, je n'aime pas Schubert)
    merci

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique ! J'avais oublié ce morceau qui m'a par ailleurs rappelé le film "Mortelle randonnée" ... on l'entend pendant qu'Isabelle Adjani poursuit son ténébreux destin. Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Le sommet.
    Donne clairement envie d'acheter du Saint Estève.
    (Et de le boire)

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?