5 décembre 2008

Charlot s'en foutait plein la truffe


5 commentaires:

  1. Chaplin m'a toujours fait le même effet que les "clowns tristes" de Bernard Buffet. Ou les "Pierrots Lunaires" etc. Du mièvre...

    RépondreSupprimer
  2. C'est la plus belle illustration de ce qu'Orwell nommait Common Decency... Rien de mièvre là-dedans, à mon sens. C'est au contraire viril, exalté, optimiste et résolument anti cynique.
    Encore une fois, les apôtres modernes du Bien nous détournent de la bonté, de la compassion. Ils sont tellement gerbant qu'on en arrive à dire le contraire de ce qu'on voudrait, uniquement parce qu'ils ont kidnappé ces belles valeurs pour leur fond de commerce. Il ne faudrait pas en oublier la beauté, ni la valeur pour autant.

    RépondreSupprimer
  3. Ce discours rousseauiste, scientiste et mondialiste ne me fait ni chaud ni froid. Avec en plus la voix qui ressemble à celle de Gicquel (c'est lui ?)...
    En ce moment Obama parle de démocratie et de paix pour aller bombarder l'Iran(première trahison de ses promesses électorales à ce propos), il pourrait reprendre des passages entier de ce discours.
    Il est vrai qu'Obamuche est habillé beaucoup plus sobrement. Dommage, on le voit moins venir de loin.

    RépondreSupprimer
  4. Il a tout pompé dans les tiroirs à idées du CRIF (pour l'éducation des "autres"). A moins qu'il n'ait rançonné les cahiers clairefontaine noircis au bic rouge de Marek Halter.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?