12 décembre 2008

Betty tourne la page.



Betty Page, les hommes de cette planète te tirent un dernier coup de chapeau, et leurs mains droites te disent merci.

Betty Page, décédée à 85 ans ce 11 décembre 2008, chienne de vie.

18 commentaires:

  1. Elle avait posé dans une campagne de pub CGB en plus...
    http://img401.imageshack.us/img401/9526/bettierj8.jpg

    RépondreSupprimer
  2. Il parait qu'elle a viré chrétienne fondamentaliste après sa carrière de reine des pin-up. Sex appeal et mysticisme serait-il étroitement liés? Ma foi...

    RépondreSupprimer
  3. Ah, c'est prouvé, regarde sœur Emmanuelle...

    RépondreSupprimer
  4. Un p'tit cognac Amiral? A la santé des filles touffues.

    RépondreSupprimer
  5. Ou des fous bouffis!
    Aux amendes, le Cognac?

    RépondreSupprimer
  6. Est ce que ce serait pas la mort définitive du Los angeles ellroyen ?

    RépondreSupprimer
  7. Triste nouvelle,
    Toutes les communautés fétiches portent ton deuil.
    R.I.P. Miss Bettie.
    http://www.bettiepage.com/obit/index.html

    RépondreSupprimer
  8. La plus belle femme du siecle.

    RépondreSupprimer
  9. Pour ma part, je crois que c'est louche cette histoire. Je crois à un complot. http://www.blogueurinfluent.com/?p=308

    RépondreSupprimer
  10. Faut se remettre (ou toujours y vivre) dans un certain contexte historique pour la qualifier de "plus belle femme du siècle". c'est un thon Betty Page. Paix à son âme...

    RépondreSupprimer
  11. Cuistre!

    Quand on parle de beauté, cela va au delà de l'apparence physique. Le charme de Betty Page repose aussi sur l'esthétique et l'image qui émanaient d'elle.

    Bref, plutôt Betty Page que n'importe qu'elle pouffe actuelle.

    RépondreSupprimer
  12. Laisse, il doit préférer les espèces de travelos femelles qui défilent pour Lagerfeld... le monde va mal.

    RépondreSupprimer
  13. Qu'un commentateur, fût-il anonyme, ose dire ici que Betty Page est un thon ne donne aucune indication sur ses goûts esthétiques. En revanche, ça donne un renseignement imparable sur la pauvreté de son langage. Tous les degrés de la sottise qu'il aurait pu employer pour définir son opposition à notre admiration de la Page ont été effacés au profit d'un mot cliché, cent mille fois utilisé par jour, et par les pires têtes de noeud, pour parler de ces merveilleuses créatures que sont les femmes. J'avais déjà évoqué cette paupérisation de la langue et ses conséquences (http://beboper.blogspot.com/2007/11/moi-ma-langue-cest-ma-vraie-patrie-2.html), je connais les ravages que l'indigence culturelle produit sur les populations faibles.
    Pleignons-le, camarades bandards!

    RépondreSupprimer
  14. oh ta gueule !
    votre panégyrique sur Betty Page donne plus d'indications sur votre élitisme popculturel que sur vos goûts esthétiques. Ou alors, ben que vous dire ? A part que cela relève de la perversité ou d'une certaine paupérisation de moyens... On a les fantasmes qu'on mérite après tout. le fantasme non plus, n'échappe pas à l'économie de marché.

    RépondreSupprimer
  15. J'aime le patriotisme cunnilingue de BEBOPER. Ce n'est pas de l'élitisme popculturel mais du bon goût populo. L' Anonyme a rien compris. C'est peut-être une pouffe boboculturelle. Sans doute anorexique.

    RépondreSupprimer
  16. Ou pire... un anarco-végétalien!
    (le stade ultime de la fashion attitude)

    RépondreSupprimer
  17. du bon goût populo ? une pouffe boboculturelle ? un anarco-végétalien ?
    putain, je me suis fait cloué le bec ou m'y connais pas.
    bonne branlette.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?