6 mars 2010

Négociation finale

Un an en Cégébie, cela se fête... Surtout après le résultat désastreux du match de dimanche dernier...




L'heure est arrivée de négocier une prolongation de contrat, et, ne le cachons pas, avec le départ de Boddicker, on peut même tenter la revalorisation salariale (un troisième Blackberry ne serait pas de refus, surtout pour les appels à destination de Tel-Aviv)...
Rendez-vous est donc pris avec notre sympathique DRH.
En bon minarchiste, j'ai, bien évidemment, refusé d'être accompagné par un représentant d'une de ces cellules crypto-syndicalistes...
J'entre, immédiatement, je constate que la bouteille de Martini, blanc, est vide. Ça part mal
...
(Je passe sur l'échange de politesses, le résumé d'épisodes de Santa Barbara, etc... Et j'entre dans le vif du sujet)
- T'as jamais rien fichu, faut produire, coller avec l'actualité, tu crois pas qu'on va t'garder avec ta maléfi...euh famélique production...
- Mais, l'actualité, outre le dernier SNSD, elle est en Grèce, pas dans les pseudos polémiques sur les régionales et un "voyou multi-récidiviste" du PS (sacré pléonasme, si on me demande mon avis), polémique certes révélatrice de l'époque, mais pas fondamentale... Avec le naufrage de la Grèce, la zone euro, elle va prendre cher dans le museau..
- On s'en balance de la Grèce, c'est loin... Pis, dis pas de gros mots...
- Un gros mot ? Tu veux dire écono...
- TUT !! Pas de gros mot !! T'comprends ?!
- ....... Tu n'aurais pas une autre bouteille de Martini, à tout hasard ?
- Pas pour toi, Reagan !!
- Ah, non mais dis donc !! Je croyais qu'on restait poli...
On l'aura compris, la prolongation sent le sapin...
On va tout de même tenter de partir avec une jolie prime de licenciement (ou Blackberry 8900 avec le forfait qui va bien).
Là aussi, ça s'annonce ardu (le Asset Management, à côté, c'est du gâteau).



La caisse est on ne peut plus vide. Il n'est pas fait mystère que Boddicker s'est tiré avec... Ah, le fourbe, lui qui me disait : "Je pars libéré", libéré, ça, c'est sûr, surtout quand on se barre les poches pleines...
Le bougre nous a bien floués, en même temps, il faut toujours se méfier de plus vautour et prétentieux que soi.
Sans parler de la somme astronomique dépensée par DT dans les écouteurs de son Aiepode, à se dandiner comme un forcené, il en est à deux paires par semaine, minimum.
Heureusement que la carte de la boîte a été arrachée des mains de Beboper avant qu'il ne commette l'irréparable. Un trait de folie (ou de génie, allez savoir) l'avait décidé à vider le compte et à filer l'oseille à...Jean-Pierre, Raffarin et à un individu ô combien louche nommé Feric Jaggar
Sans quoi, la banqueroute tendait les bras à la Cégébie...
Point de prime de départ, donc.
La prise de congé et le départ se font entre gens de bon ton. Je vide mon bureau, récupère mon exemplaire de "L'action humaine" et décroche le portrait d'Ayn Rand qui tronait fièrement au-dessus de celui-ci, je retrouve mon chien qui joue avec les lapins de Kroulik le Sanguinaire et nous sortons dans la nuit...
...
Le pire ? C'est qu'en partant, je n'ai même pas claqué la porte, au contraire, je l'ai refermée tout doucement (bon, ok, j'ai tout de même piqué des carottes au Lapin), laissant ses attributs à chacun (la Miss Millie, c'est une autre histoire).
Le train arrive à quai, il est temps de descendre...

P.S : Je sais que kasdédier est mal, mais j'en place tout de même une à la Cégébie dans son ensemble, à Paracelse, "instigateur" de ce texte... Ainsi qu'à Clarence B., ex-Cégébiste, et à Reune, of course...


5 commentaires:

  1. Dites, le JBL gang, la démission et le licenciement vous stimulent (pervers de libéraux!), vous ne pourriez pas redémissionner encore et encore? Deux trois fois par mois... Quand on aime....

    Et puis ça vous donnerait l'occasion de découvrir encore et toujours de nouvelles diatribes de notre DRH atrabilaire favori. Gentiment déposées dans votre casier... Cachées à l'intérieur de petits cercueils qu'il confectionne lui-même.

    RépondreSupprimer
  2. Voilà un texte puisé dans les meilleures mannes de la source vive d'Aynnie et du "closeline from hell" de John Bradshaw Layfield!

    Tu ne pouvais tout de même pas repartir les mains vides et en délégué syndical du CGB, je t'offre ceci

    http://www.youtube.com/watch?v=AQ2u6Wecbi4

    Big up Ar.naud.

    RépondreSupprimer
  3. Je t'offre aussi cette reprise de Boris Vian " on est pas là pour se faire engueuler " par Coluche.

    http://www.youtube.com/watch?v=w23P4OimgqE

    RépondreSupprimer
  4. Je recherche toujours des fonds pour l'arrivée de qui tu sais à l'Elysée... je comptes d'ailleurs sur toi, mais on reste en contact!...
    Ciao !

    RépondreSupprimer
  5. Quoi ??????

    T'as même pas piqué le papier à en-tête et les stylos billes CGB ???? Ils étaient pourtant collector !

    Et ne me dis pas que... c'est toi qu'a offert le pot de départ ?????

    T'es trop honnête pour être vrai A.rnaud ! Ton grand coeur te perdra !

    Bon dis, tu me fais un prix sur le dernier RIM ?

    Allez, sois sympa ! Au moins une dernière fois ! En souvenir du bon vieux temps !

    Hasta luego companero ! ;)

    Clarence, soldé

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?