19 juin 2013

Une comédie irrésistible à ne manquer sous aucun prétexte !


Une comédie à la fois drôle et tendre, à sortir prochainement dans les salles obscures.

Le script

La famille Nona-Ligné a decidé de passer les fêtes du G8 sur la rive du Lough Erne, en Irlande. Mais dans l’avion du retour, ils s'aperçoivent qu'il leur manque le plus jeune de leurs enfants : Vladimir, laissé seul à la maison ! Chétif et insouciant autant qu’intelligent et débrouillard, Vladimir prend vite les choses en main, profitant de sa nouvelle liberté. Mais il ne sait pas que 7 cambrioleurs ont prévu de vider sa maison le soir du G8 et qu’il est... HOME ALONE ! Durant tout le sommet, il devra rivaliser d'astuce pour déjouer les plans de malfrats aussi bêtes que méchants afin de protéger sa maison.

Meilleur espoir masculin ?

C’est sans conteste sur le jeu époustouflant du petit Macaulay Poutine que repose toute la force de ce film. Ce jeune acteur prometteur nous avait déjà fait rire aux larmes dans Quenelle en Ukraine en 2008, et plus récemment Pousse-z'y Riot !, en 2012.

Il nous revient avec ce nouveau numéro hilarant, tenant le rôle titre avec brio. Sa recette : une pique d’impertinence drapée dans un gant de froideur… Un régal !

On espère le revoir plus souvent dans les prochaines grandes comédies mondialistes.


Titre : Maman j'ai planté l'G8
Genre : comédie familiale
Date de sortie : 18 juin 2013

9 commentaires:

  1. c'est pas lui qui joue dans "Chérie, j'ai rétréci la Tchétchénie" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Il faisait aussi une appartition dans "The Big Berezovsky".

      Supprimer
  2. Il joue aussi dans Y a-t-il un flic pour sauver l'Ukraine ? Cet acteur est irrésistible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais et dans Y'a-t-il un pilote dans le mig 29 ?

      Supprimer
  3. D'après Voici, il serait maqué avec la chroniqueuse Natacha Polonium.

    RépondreSupprimer
  4. Paraît aussi que ce serait un ancien agent du CGB (Cомитет государственной безопасности).

    RépondreSupprimer
  5. Le blaireau-garou19 juin 2013 à 19:25

    Il devait jouer dans Stalingrad, mais les producteurs ont eu peur qu'il renvoie Chuck Norris aux antiquités.

    RépondreSupprimer
  6. C' est beau comme du San-antonio.

    RépondreSupprimer
  7. La ressemblance est frappante.
    D'ailleurs je suis frappée.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?