23 juin 2013

Bébé : en vente partout

La propriété est-elle l'avenir du lien de parenté ? Réponse de Maître Hélas, le Dark Vador de la blogosphère

Aurore, 34 ans, profession mère porteuse pour tous. Ou presque ! Car récemment, elle a été accusée d’escroquerie par un couple d’homosexuels dont elle avait porté l’enfant – l’un des deux hommes avait donné son sperme pour insémination artificielle - moyennant une somme de 15 000 euros. Après avoir fait croire à ses clients que l’enfant était mort-né, elle a revendu ce dernier à un autre couple, apprend-on dans cet article du Figaro.fr
Qui est légalement propriétaire de l’enfant ? L’acte de vente était-il légal ? L’enfant était-il garanti ? Le coupe homosexuel peut-il contraindre Aurore à assurer un service après vente ? Insatisfait donc remboursé ? Autant de questions auxquelles ne répond pas à moins que, Maître Hélas, l’avocat phare de la blairosphère.
Une exclusivité CulturalGangBang. 


Maître Hélas, quel recours à notre couple d’homosexuels contre Aurore ?

Vous voulez sûrement demander : quel recours avons-nous, nous ! contre ce genre de situation ubuesque ? C’est nous qui sommes escroqués dans cette affaire ! Le mariage pour tous sitôt voté, on nous parle déjà de transaction sur des enfants comme si l’on parlait de bagnole d’occasion ! Votre enfant vaut une Renault Clio III de 2012 à 13 460 Km à l’Argus Messieurs-Dames ! Je ne suis pas sûr que la nouvelle soit à classer au rayon des évangiles… 

Maître Hélas, vous manquez de cœur. L’affaire est sérieuse : un couple se voit voler son enfant, un autre n’est plus assuré de garder son enfant. C’est tout de même une histoire tragique…  
Naturellement, et le pouvoir en place ne doit pas manquer de s’émouvoir en l’espèce ! On va à nouveau voir ce qu’on va voir, pardonnez le truisme ! Bouchez-vous les oreilles, on va nous ressortir violons et voix de crécelle ! J’annonce : le pouvoir absolutiste légifèrera au plus vite sur ces cas d’escroquerie, déjà probablement des phénomènes de société n’en doutons pas, qui menacent les fondements même de notre société, dont le sacro saint secteur de la vente par correspondance... 
D’ailleurs, c’est ce que nous comprenons grâce à la pédagogie, la col-la-bo-ra-zion active du Figaro : « Regardez, ça existe, il faut faire quelque chose ! » Il n’en faut pas plus aux super héros de la veuve clito et de l’orphelin de couple hétéro ! « ça existe », l’argument Colonel Massu pour faire voter la loi du mariage pour tous ! La profession de mère porteuse bientôt encadrée, avec des labels de qualité ! Du made in France !!! Plus besoin d’aller faire ses courses au tiers-monde ! Pensez-vous, une production relocalisée ! Voici des perspectives nouvelles pour les jeunes femmes en France ! Enfin une mesure efficace contre le chômage des jeunes ! Seul point négatif : il faudra convenir d’un nouveau régime spécial de retraite et là les dents vont grincer à n’en pas douter !

Je vous rappelle Maître Hélas, que François Hollande s’était prononcé contre la légalisation de la Gestation Pour Autrui lors des débats sur le mariage pour tous…   
Oui, et il a aussi dit qu’il était socialiste ! Régler les soi-disant problèmes d’égalité en légalisant l’exploitation du processus même de la vie, voici un progrès humaniste qui nous rapproche enfin de la société des fourmis voire de celle des abeilles ! L’homme passe au stade d’insecte ! L’Evolution n’en rêvait pas, le Parti socialiste le fait ! 
En attendant, tant qu’on n’aura pas définitivement égorgé le bouc émissaire du bon sens en France sur l’autel de l’égalité des gays, lesbiennes et autres minorités, le contrat, certes synallagmatique, de location d’ovaires/achat d’enfant restera manifestement illégal, car violant et sans son consentement en plus ! l’article 1128 du Code civil qui dispose : « Toute chose peut faire l’objet d’une convention si elle est dans le commerce »… 

"15 000 une portée et un enfant ? Allons, ça n’est pas sensé ! C’est le prix de 7 chatons persans ou de 8 à 14 chiots chow chow !"

Que signifie concrètement l’illégalité juridique du contrat ? Mais avec tous ces juges qui appliquent le droit comme bon leur semble, on ne sait plus à quel sein se vouer pour se rasséréner ! Passez une journée dans un tribunal correctionnel, et il vous en coûtera une bonne migraine, vos ultimes espérances, et vos certitudes sur le principe de légalité ! Ce contrat est manifestement illégal, mais notre petite Aurore a été arrêtée pour escroquerie ! Quant à la provocation à l’abandon d’enfant, nous voyons par contre qu’elle est sûrement constituée…
Mais comment retenir une escroquerie concernant un contrat qui n’a pas d’existence légale ?! Cela dit, si d’aventure un juge en mission pour le Progrès en France, ce pays obscurantiste, raciste et rétrograde, venait à faire comme si, alors je dirais qu’Aurore ne serait pas pour autant démunie et pourrait riposter contre toute tentative d’établissement par le couple gay de son droit de propriété, sur la base d’un non accord sur le prix, le prix du contrat étant peut-être réel en l’occurrence, mais absolument pas sérieux ! Vous conviendrez que louer 15 000 euros trompes de Fallope, ovaires, ovules, vomissements, fraises des bois à minuit, fringues d’obèse, mal de dos, accouchement en mode explosion hormonale, et acheter dispositif vivant de 50 cm2 sur 3,5 kg crachant des cris d’avion en phase de décollage mesurés à 330 décibels, ça n’est pas cher payé ! 15 000 une portée et un enfant ? Allons, ça n’est pas sensé ! C’est le prix de 7 chatons persans ou de 8 à 14 chiots chow chow ! A 15 500, je comprendrais qu’on puisse commencer à discuter… 

Mais vous voulez dire que ce sont les homosexuels qui ont escroqué Aurore ? L’un est tout de même le père biologique de l’enfant Maître…
En effet, et notre couple pourra peut-être récupérer « la chose bientôt dans le commerce », objet du litige, sur la base de l’établissement de la paternité du donneur devant la balance, c’est à dire en justice. Parent 1 établirait alors son droit de propriété en bonne et due forme ! Mais tout ne m’apparaît pas si simple : le matériel hifi stéréo effet surround biologique étant depuis trois mois en possession d’un couple, dont l’article du Figaro ne précise pas s’il est homo – nous comprenons ainsi qu’il est hétéro, à savoir réactionnaire, à l’ancienne, traditionnel, ou pour le dire autrement, naturel, bio, normal quoi, c’est à dire riquiqui, insignifiant, clownesque, caricatural ! Toutes les présomptions légales de paternité jouent pour ce couple, car la possession emporte présomption de propriété comme le dispose l’article 2230 du Code Civil. Je proposerais ainsi aux parties de régler le litige à la balle au prisonnier ou la déli-délo, en attendant que Christiane Taubira encadrassâsse légalement la profession de loueuse de box vivant, de matrice nourricière du taux de natalité en France, d’amazone du rêve angélique d’unisexe pour tous de l’écocomique Jacques Attali… Le droit de propriété c'est la filiation du futur !!!
Revenons sur le terrain de la filiation : quid d’une éventuelle procédure d’adoption par le couple hétérosexuel ? Quid de la reconnaissance de l’enfant éventuellement à un stade prénatal par le père biologique – ce qui ne semble pas être le cas en l’occurrence ? Quid de l’établissement de la paternité par preuve ADN ? Tout ça est un sacré beau bordel juridique. On a envie de faire tourner les serviettes et de s’exclamer avec Patrick Sébastien : « c’est trop géniaaal ! » Aaaah, on avait entendu à l’époque des manif pour tous bon nombre de personnes, qualifiées par les médias de membres de « groupuscules d’extrême droite », partager leurs inquiétudes sur la famille, la réification/marchandisation du vivant, et les droits des enfants, mais passons ! Il faut voir le côté positif des choses : la mafia des notaires va en baver des ronds de chapeau dans les successions à venir, c’est toujours ça de gagné ! Tout événement dramatique a son petit coin de lumière, il faut savoir regarder, mais il est vrai qu’un regard nyctalope aide de plus en plus de nos jours…

"Le droit de propriété c'est la filiation du futur !!!"

Mais vous voulez-dire alors que vous êtes non seulement incertain de l’issue de l’affaire quant au couple qui aura la garde de l’enfant, mais également sur la possibilité pour notre couple d’homosexuels d’établir l’escroquerie, c’est à dire au minimum de récupérer ses 15 000 euros ?
Je vous préviens, je vais vous parler en latin, et ça peut piquer la tête : nemo auditur propriam turpitudinem. Traduction pour les nuls non bilingues en langue morte : nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. Le couple homo a volontairement et à son incitation par petite annonce, conclu un contrat manifestement illégal dans un domaine qui contrairement à ce que laisse entendre le Figaro, est tout sauf anodin ou anecdotique – le commerce des êtres vivants, jusqu’à présent contraire aux bonnes mœurs, à la morale, à l’étique humaine – alors croyez-moi, ils ne sont pas fondés à arguer d’une escroquerie et subséquemment à demander le remboursement de quoi que ce soit ! Ils seraient plutôt à mon sens susceptibles de poursuites pénales par le ministère public !
Aaah, se faire baiser par une hétéro, voilà le comble pour un couple adepte de ballades en pédalo sur des lacs artificiels par de belles après-midi ensoleillées, suivies de soirées brandy & bridge au coin d’un bon feu de cheminée…

Vous vous égarez Maître… Maître ?
Hééé ? Non non non, je ne suis pas libre pour une partie de badminton demain après-midi au Bois de Boulogne et encore moins pour une promenade en barque, allons jeune homme soyez sérieux !
En tout cas, je suis sûr que vous partagez mon impatience que la Cour de Cassation nous écrivassiasse à grand renfort de ses attendus poétiques, la suite de Sans Famille, et que la Cour européenne des droits de l’homme y aillasse de son Oliver Twist Reloaded. 
Me reste à conclure à l’instar de l’éminent Emmanuel Teubb dans vos colonnes il y a quelques jours : bonne chance à tous. 

Photo montage : Gab Fouquet. 
Propos recueillis par Lé(s)tat. 

17 commentaires:

  1. Avez vous un lien pour un site internet pour avoir l' argus d'un nouveau né? Par avance merci

    RépondreSupprimer
  2. Cher ano, il faut acheter notre numéro spécial adoption. Tout simplement.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour l'info , en tout cas , se faire traiter de trou du cul ,ca arrive comme un poil de couille dans le potage, si vous me passez l'expression.

    RépondreSupprimer
  4. très bonne couverture. Trompeuse à souhait.

    RépondreSupprimer
  5. 15000 euros ,c'est beaucoup, si on le prend en couleur c'est moins cher?

    RépondreSupprimer
  6. kobus van cleef23 juin 2013 à 22:44

    Excellent !
    à contrat illégal, tour de pute subsequent....nouvel adage à placarder à l'école de la magistrature...... s'ils ont encore de la place sur les murs....

    RépondreSupprimer
  7. Pff, de pire en pire ce site...
    Comment peut-on être pour l'inégalité en 2013 ??? Réveillez vous les rétrogrades : votre vieux fantasme de France hétéronormée n'existe plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis sûr que c'est l'équipe du cgb elle même qui publie des commentaires rigolos sous ce pseudonyme rigolo...

      Supprimer
  8. Et si le charmant et attendrissant bambin que l'on à payé le prix d'une 1000 hypersport, s'avère être, à adolescence venue, un âne bâté, un abruti de première dont les deux seules fonctions sont de brailler un rap de grande surface et exiger un scooter ?
    Peut on le renvoyer à l'usine à fabriquer des cons à coup de pompe dans le cul pour vices cachés ?
    Je vous demande ça car je suis sur une bonne affaire mais je n'aime ni le rap ni les scooters ni les ânes bâtés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme s'il y avait une seule manière de vivre une vie d'âne bâté... et comme s'il y avait une difference de fond entre le fait de se définir par le fait d'aimer le rap et les boosters ou le rock et les motos ou l'électro et les sacs à main LV...

      les déterminismes de classe feront qu'il aimera probablement les musiques électroniques, le festif généralisé, la consommation et la mode, il fera non seulement la fierté de ses parents 1 et 2 mais aussi celle de la communauté et en règle générale et la société dans son ensemble. société au sein de laquelle il pourra accéder aux postes clés : la pub, le marketing, le culturel etc. et on pourra alors écrire sans problème dans les études de socio à venir qu'il n'y a aucune difference entre les ânes bâtés élevés par les couples gays et les autres...

      Supprimer
    2. kobus van cleef24 juin 2013 à 12:28

      c'est vrai , ça

      au moins , sa vie d'âne bâté, il ne la passera pas à refourguer du shit ou à enfiler des couzines dans des tournantes de local poubelle

      mais je suis sûr que , là , vous allez objecter que j'excipie non d'un déterminisme de classe, mais d'un bon gros et gluant ouacisme


      je me trompe ?

      Supprimer
  9. kobus, je me fous complètement de ce que tu excipes... tu dois me confondre avec l'autre âne bâté d'alerti alerta...

    RépondreSupprimer
  10. En cas de malformation on peut le vendre aux laboratoires ,au pire le vendre à la découpe pour les organes(ceux en bon état)

    RépondreSupprimer
  11. Bande de salauds, vous pensez des fois aux gens qui s'aiment ? Vous me dégoutez, C'EST QUE DE L'AMOUR !!! QUE DE L'AMOUR BORDEL DE MERDE!

    (et puis 15000€ c'est donné à ce prix là l'amour, je connais une Tatiana de luxe qui prend plus cher pour le week-end)

    RépondreSupprimer
  12. kobus van cleef24 juin 2013 à 23:45

    Alerti Alerta
    Passe un rat qui la mangeat
    Ou la croquat
    Marrant, le correcteur a pas l'air d'aimer le passé simple
    Va falloir l'éduquer

    RépondreSupprimer
  13. kobus van cleef26 juin 2013 à 22:16

    @anonyme du 24juin13h32
    J'aime beaucoup excipier
    C'est un verbe en perdition
    Sauvez nos verbes !
    Même s'ils ne sont pas tous du 2eme et/ou 3eme groupe, utilisez les un peu, au moins une fois par jour
    Ils ne mourront pas tout de suite...

    RépondreSupprimer
  14. http://www.bvoltaire.fr/audemirkovic/cour-cassation-signe-demission-justice-protection-lenfant,105795

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?