18 février 2012

Fightblog


Serge Letchimy (et pas le Ch’ti mi merde) a été blanchi par ses pairs du Palais Bourbon.
Le Bureau de l’article 14 alinéa 1 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale a statué : statu quo. S’il « a unanimement déploré la qualité des débats dans l’hémicycle », dixit le volatile préposé au perchoir, prédicateur millénariste à ses heures (sûrement pour rehausser le niveau), il ne s’est pas dégagé de consensus pour prononcer une sanction. »
Chacun retourne dans son coin. On sait pas si Gnafron est UMP et Guignol apparenté socialiste. L’un a « pris acte », l’autre est « heureux ». Fin du round, aucun coup porté sur le ring. C’est Smack Down, du catch. Du chiqué. Mégère de la République contre Supercitoyen. Des starco sur mesure. De la belle taille... Des paillettes. Et du fait main ! Guéant avec sa tête de préposé à l’accueil du 93 de la rue X (alerte : procès imminent ; c’est pas Faubourg-Saint-Honoré hein), et ses propos Molotov. « Toutes les civilisations ne se valent pas. » C’est cadeau les gars. Letchimy, député de la Martinique, qui répond, sous l’œil des caméras de vidéosurveillance de LCP, écumant, le passé « esclavagiste et colonial » de la France aux lèvres. Mais si y’avait que ça. « Monsieur Guéant, vous privilégiez l'ombre, vous nous ramenez jour après jour à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration (…) Le régime nazi, si soucieux de purification, était-ce une civilisation ? » Kitsh floche royale. Les Présidentielles 2012, c’est du bon sitcom, du AB Production mec, de la came de ouf. Vé pour Vème, saison 54…


Gabriel Fouquet et sa maîtresse


Les collègues de Letchimy ont parlé : non lieu. Pour le député créole, « Cela montre bien que nous restons dans un pays de liberté et de respect de la démocratie. » C’est Lilian Massoulier, qui a dû blêmir… Pas de délit d’opinion en Assemblée. Régime dérogatoire, ok. Mais pas de sanction morale non plus, on « déplore » la « qualité des débats »… Les dérapages Godwin se terminent pas pour tout le monde dans le platane… « Dans un débat d'idées à l'Assemblée nationale, sanctionner quelqu'un qui dit non à telle forme d'expression aurait été totalement déplacé. » La phrase de trop. Tir de barrage à la chevrotine de suspension : … D’après la jurisprudence de droit commun, ce « débat d’idées », on avait cru comprendre que c’était plutôt du genre à t’inaugurer un casier si t’avais pas de carte de presse…
- Y’a des impacts de points Godwin partout sur les murs.
- Si c’est du simple citoyen, mettez la clim.



Para dans les bras d'une fan


Novembre 2011. Lilian Massoulier, libraire et blogueur associé au JDD, condamné pour injure publique. Il avait blogué : « Kassovitz l'a répété trois fois chez Taddei, citant son nouveau maître à penser, Joseph Goebbels : “Plus un mensonge est gros, plus il passe.” » Malgré des hits balistiques sur cible (« révisionniste », « Faurisson du 11 septembre »), deux journalistes étaient relaxés dans le même temps. Le tribunal jugea notamment que la chronique du journaleur de l’Express n'imputait pas « que Kassovitz partagerait les thèses révisionnistes de Faurisson, thèses dont il n'est nullement question dans l'article en cause ».


Kroulik


C’est sûr, Goebbels ça fait tilt. Mais je ne pense pas qu’on puisse déduire du texte de Massoulier, qu'il ait voulu laissé entendre que Kassovitz avait adopté les thèses du national socialisme...
On vous présente l’échelle de Godwin. Une putain de tour de Babibel !
Les juges jouent sur les mots. C’est la Roue de la fortune et l’inJuste prix réunis. Le putain de Nüremberg à Voltaire ! (alerte procès niveau 4) C’est Pyramide ! Et on parle pas des francs macs. Les députés peuvent continuer de jouer au con, c’est du boulevard de velours. « Injure », « jugement de valeur », « débat d’idées », les techniciens de la séparation exfiltrent les porte-flingue. La liberté d’expression, c’est pas tout public mec. Liberté d’Xpression.


Beboper


Les sherifs avancent en contre jour vers le Wild Wild Web. Le World Wide West et ses sales gosses pas sages sont prévenus : on les assiège. Coups de semonce sur l’outrance. On veut de la vanne propre, hygiénique. Bientôt finie de rigoler. La liberté, ils la nomment depuis longtemps impunité. T’as les moyens d’assurer ? Tu serres la main à un bavard, tu lui dois une plaque. C’est le tarif de l’égalité en droits. Massoulier condamné à 1 000 euros avec sursis, un euro de dommages et intérêts, 1 500 euros de frais de justice, pour une ironie qui vaut ce qu’elle vaut, mais une ironie quand même. Les Shadocks qui pompent tout l’air ont les moyens et tout le temps de te faire taire. T’entends même pas le tic tac de la prescription. Elle court pas. L’archive te livre live. Sur le Net, rien ne se perd. Big Bro n’a eu qu’à ouvrir les bras : Wordpress, Facebook, Blogger, Tweeter. It stucks like glue mec. L’araignée salive sur sa Toile. Elle attend le buzz. A table. Le homeblog est un pauvre con comme un autre…


Skymann et Xix


On est qui, quoi ? Pas députés nous, ni sérieux. Des insignifiants, des bouffons, des aigris, des fausses pistes, des faux-jetons… et bénévoles ! Vous nous prenez pour quoi ? Des leaders d’opinion ? Des partisans ? On est juste passagers du Concordia putain. Lilian, a pris son boomerang dans la gueule ; le petit proc improvisé a senti le calibre de la quenelle : c’est du douze. Mais Lilian, c’est une copine de cheval. On blogue. Et l’outrance, ça m’arrive que le pied m’y glisse, comme pour Létchimy. Et il a bien raison Serge, c’est le minimum. Nous parlions de toute façon de « débat d’idées »…


Batpat


Trop d’exceptions au droit commun…
Ou alors c’est que le collier est trop serré…
Joue pas avec des mots dangereux les pieds dans une flaque de connerie si t’es pas d’la maison Sribrouillarde, si t’as pas ton shield, une immunité parlementaire genre. Les soupapes d’insécurité font le show. Toi, tu fais pas tâche dans l’tabloïd, copy that ?


Et moi


Les écrans sont en verre securit…
Je suis un Pseudo du Culturalgangbang.
J’ai rencontré l’Islam cool et y lit pas Charlie Hebdo. Des inquisiteurs qui haïssent le pape. Des féministes qui sucent. Des homo qui détestent les gays. J’ai vu des petits chefs incompétents donner des leçons. J’ai entendu des jouisseurs exiger des sacrifices. J’ai vu des gens voter comme ils remettent leur ticket à l’entrée d’un spectacle.
Je te parle depuis ce qu’il reste du prisme, le Fightblog, un fort Alamo disneyxique.
Ça va bientôt difracter, comme à la foire.
- Pose ton rayon azer mec, doucement, pas de geste brusque, nous tente pas...

L’avenir n’appartient pas aux sursitaires.

2 commentaires:

  1. Loukom fée scandale20 février 2012 à 03:42

    Que celui qui ne l'a jamais ramené avec Hitler, Goebbels et toute la smala, alors que c'était pas le moment, lui jette la première banane. A Paracelse hein, pas à... Comment qu'il s'appelle déjà ?

    RépondreSupprimer
  2. Bravo les gars y ad'la verve; mais Soral avait sa carte de presse quand y s'est fait plomber (et "quenelle", c'est Dieudo qui l'a popularisé) faut rendre justice.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?