4 août 2012

Le football féminin est une arnaque

Lacan a dit "La femme n'existe pas". Et bien, après avoir vu le match entre l'équipe de France féminine et celles des USA, DT se permet d'ajouter : le football féminin n'existe pas. Le football féminin est au football ce que les œstrogènes sont à l'humanité : son plus grand poison. Explication de cette arnaque qu'on nous vend de plus en plus qu'est le foot joué par des gonzesses.

Non mais sérieusement, vous avez vu ce match ? Si vous êtes un minimum amateur de football, vous avez pu constater que le niveau est affligeant non seulement pour une compétition de cette envergure (vu que la compétition féminine de football de JO est bien plus importante que celle des hommes), mais même pour un match niveau national. Sans rigoler. Oui je me doute, vous allez y voir de la provocation, mais même pas. Sûr que vous choisissez n'importe quels gardiens de National pour les mettre dans les buts pendant ce match, et vous avez 1-1 maximum. Non mais vous imaginez, le mec qui joue en CFA et qui est avec une "professionnelle", il doit secrètement avoir la haine que sa femme qu'il humilie au futsal tous les dimanches aprem soit selectionnée pour la Ligue des Champions, la Coupe du Monde, l'Euro, et les Jeux Olympiques... Hope Solo, qui n'est pas la fille de Han, et qui n'est même pas si bien foutue que ça (après avoir maté ses photos "nues" sur le net), est tout de même censée être genre la meilleure gardienne du monde, et voilà les trucs qu'elle se prend... un tir mou en "lucarne" avec un décalage d'un bon demi-mètre pour la "lucarne", par exemple... Je ne parle pas de la gardienne française, parce qu'elle est tellement nulle que là vous n'auriez plus de doute sur le fait que je fais de la provocation ou non. Et le niveau des défenses... oh là, rien que d'y penser je suis en train de suer par tous les pores de mon corps de porc. La dernière fois que j'ai vu ça, je l'invente pas, c'est quand ma prof d'EPS m'avait demandé d'aider une fille de l'est (me rappelle plus le pays, mais un de tous ceux où tu as des putes, de la vodka, et des acteurs pour faire les méchants dans les films américains ou ceux de Luc Besson) pour rattraper son évaluation au bac en football... J'avais fini avec plus de bleus aux jambes que dans toute ma vie de footeux. Bah oui, elles étaient tellement nulles qu'elles touchaient systématiquement mon tibia, et pas le ballon. Tiens, bah du coup ça me refait penser à ce match de merde entre nos gentilles compatriotes et les britney, gaga, et autres rihanna. Parce que, on veut nous fait croire que le foot féminin c'est plus "violent", plus "burné" en fait quoi, alors que si tu t'y connais en football, tu sais très bien que c'est simplement synonyme de faiblesse technique et physique, justement...

On va finir ce truc après, mais attardons nous là dessus : "sport de gonzesse". Le très beau coup marketing, c'est de faire passer le foot masculin précisément pour un "sport de gonzesse", là où le foot féminin serait un foot bien plus rude, physique, et où les joueuses ne se plaindraient pas, surfant par là même sur la vague de la médiatisation du rubgy qui s'est faite uniquement et entièrement contre le football. Autant dire que l'amateur de foot féminin s'y connait autant en foot que celui de rugby qui vous dit que le foot c'est un sport de tapettes, que les mecs ils ont pas de valeurs, tandis que dans le rugby il y a des valeurs, des belles valeurs, et qu'eux en plus ils sont pas payés des millions comme au foot où ce n'est que fric et bling-bling. On parle donc de mecs qui n'ont jamais du voir un gros match du Stade Français au Stade de France, avec des mecs gay-friendly qui posent nus pour des calendriers et qui ont des maillots roses fluos, le tout avec des gros feux d'artifices, même des chars à la Ben-Hur (pour abonder dans l'imagerie homo) avec des paillettes et des pom-pom girls. Une gay-pride à l'américaine en somme.Bref, passons, et montrons en quoi tout ceci est soit d'une malhonnêteté intellectuelle déconcertante, soit d'une ignorance crasse d'un sport qu'on critique comme le beauf qu'on déteste parce qu'il aime ce sport, soit, d'un exceptionnel mélange des deux tares...

Ah on va me dire "mais la Premier League c'est le meilleur championnat et c'est physique" ou "Pepe il joue dans la meilleure équipe du monde et c'est un gros bourrin". Oui, mais c'est vous les gros bourrins. D'abord parce que dans les cas présents, le côté "physique" n'est pas là par défaut technique mais précisément par "excès" du caractère "physique" de football moderne (et également par débilité congénitale, et je parle bien sûr autant de Pepe que de tout le football britannique). Ensuite, parce que c'est le meilleur argument pour montrer en quoi le football moderne est devenu un sport de "tapettes" au moment exact où il a commencé à devenir un sport où le physique prédomine. Et quel est le point commun de tous les sports où le physique prédomine ? Allez si vous avez suivez vous savez. La professionnalisation, les grosses sommes d'argent en jeu, bien entendu.En gros, parce que si vous comprenez pas faut vraiment que j'essaye de vous faire un dessin, votre magnifique rugby et votre magnifique football féminin, quand ils seront aussi professionnalisés, quand il y aura d'argent investi dedans, que dans le football, le vrai, celui des hommes, et bien ce sera aussi "dégoutant", il y aura aussi peu de "valeurs", et les joueurs et joueuses seront aussi "tricheurs" et vous les pointerez du doigt avec autant de bêtise que vous le faites actuellement avec les méchants footeux.En même temps, pas étonnant que vous puissiez changer d'avis aussi facilement quand on sait que vous prétendez adorer un sport joué par des êtres qui changent d'humeur de manière périodique...

Qu'on soit bien clair, "l'ascension médiatique" des femmes du foot n'est donc du qu'à leur condition de femme, et non de footballeuses. L'idée que derrière ces tenues trop grandes et masculines pour elles se cachent un corps sain, beau, entretenu, svelte, bien dessiné, bref, en fait, féminin, est là seule chose qui fait "exploser" l'audimat des matchs des Françaises. Le foot féminin est un produit qui marche sur le même principe que les pubs qu'il fait vendre : impossible de donner envie d'acheter une brosse à dent sans mettre une fille (à moitié) nue pour la tenir entre ses petites mains (de salope) si douces... Et bien, vous auriez envie de voir un contrôle (raté), une passe (molle) ou un tir (de femme enceinte) de Gaëtane Thiney si vous ne pensiez pas à tout ce que vous pourriez lui faire sous la douche après le match pour la punir de sa prestation décevante ? Bien sûr que non. Tout comme vous savez pourquoi vous "lisiez" le "Femme Actuelle" de votre mère... Et pour ceux qui trouveraient l'argument encore trop "vulgaire", et croiraient à une farce : où est-on sûr de trouver du cul, de la chaire fraiche, dans un magazine féminin ? Les pubs, évidemment. Et le coup du "mais moi je suis une femme et j'aime le foot féminin alors que je m'en fiche de ça" ne fonctionne pas hein, déjà parce que ça veut dire que vous n'avez toujours pas compris pourquoi vous achetez votre shampoing, votre crème hydratante ou votre déo, et surtout parce que si vous êtes une femme et que vous aimez le foot féminin, c'est forcément que vous êtes lesbienne.Le coup médiatique est donc là : la médiatisation du football féminin n'est que la suite logique de la féminisation de la France et même du monde occidental qui avance ainsi encore un peu plus dans la toile de la société de consommation.

Bref, le football féminin est bien la dernière arnaque du consumérisme, la preuve ultime que le féminisme n'est qu'un autre moyen de soumettre la femme : là où on croit faire avancer les "droits de la femme", la condition féminine, on ne fait que trouver une astuce supplémentaire pour achever de ne faire de le femme que le plus beau des produits : son corps.

9 commentaires:

  1. entièrement d'accord ...en plus même pas cap de dire à un journaliste d'aller se faire enculer , de le menacer d'aller niquer saaa mère , pas foutues de se rouler par terre en hurlant dès qu'on les frôle !! de chialer auprès de l'arbitre à chaque coup de sifflet !pas cap de bouffer du chewing-gum pendant les hymnes ! et en plus ces connes , elles n'échangent même pas les maillots à la fin , qu'on puisse mater les nibars ! non décidément vive le foot des durs , des vrais , ceux-là là qui ont grandit dans les quartchiés , qui niquent sans préservatchif ! haaa putain un bon match " viril " y'a qu'ça de vrai bordel !!

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être mais qu'est-ce qu'elle est bonne quand même Gaëtane.

    RépondreSupprimer
  3. Cela faisait longtemps qu'on n'avait pas lu les approximations, les fautes de syntaxes, les mots qui manquent et les pensées aussi futiles que déplorables du philosophe DT. Il y a du nouveau. Dommage.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà lu cet article sur le site horsjeu.net.

    RépondreSupprimer
  5. http://horsjeu.net/transferts/robert-carlos-anal-yse-le-foot-feminin/

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'aime beaucoup le football féminin: http://www.lflus.com/

    RépondreSupprimer
  7. Moi, ça me fait péter.

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait... DT!
    Elles ont pris une fort belle médaille en chocolat,et c'est bien fait pour leur gueule(après c'est ptètre ce qu'elles voulaient en bonnes salopes,au fond:du chocolat... Bandes de grosses -surtout toi,la gardienne-!!)!
    Nan mais quelle horreur ce foot femelle...
    Techniquement j'ai l'impression qu'elles utilisent d'autres surfaces de pied,c'est trés étrange!
    Extra-terrestre...
    Tactiquement,elles essaient de faire tout bien comme on leur dit!Zéro initiative créative individuelle,zéro folie...
    Bref,aucun intérêt!!
    J'espère que le "phénomène" va s'essoufler(avec cette piteuse 4ème place,contrat rempli je pense... -mais avec les merdias,sait-on jamais!Seraient capables de nous vendre qu'elles ont réussi à "entrédanlecoeurdéfrançais" avec "leur formidable parcours",ces gros connards de GérardHoltz!)
    Faudrait quand meme pas qu'on deviennent comme les ricains où c'est les grognasses qui touchent plus leur bille que les bonhommes!
    Déjà que l'OhÈlles met bien la honte aux chiennes de Garde(qu'elle idée de jouer avec cette fiotte de gourcuff,aussi!)avec 2 coupograndezorèilleu
    Pfff... Le foot françaoui part en yeukkk(comme dit Salif Bil'Al Islam Ribéry Junior)

    RépondreSupprimer
  9. J'adore football féminin et obtenir leur maillot de football à http://www.maillotsfootclub.com/
    Esperons Que Si l'en parle Aujourd'hui le football féminin du CE ne Soit Pas Uniquement Parce Que la France Est en demi-finale de la Coupe du monde.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?