7 décembre 2011

Face à la racaille

On me dit qu'ILYS aurait pondu un article de qualité... fichtre. Voyons voir cette diarrhée...

Tiens, tiens, tiens... ILYS, infatigable promoteur du style tata en slip, part en guerre contre la racaille...


Ca va chier les copines !


Va falloir muscler votre jeu les filles... Et puis, il manque quelque chose de fondamental dans cette logorrhée, c'est ce que font les racailles aux femmes occidentales. Un problème un peu plus crucial que l'administration de low kick à tataland.
Dès qu'une racaille tombe sur une de nos femmes, pour peu qu'elle soit jolie, c'est évidemment une salope. Pour peu qu'elle ait de gros nichons, ça devient une pute... Quant à l'érotisme, à la coquinerie de nos femelles... Alors là on touche à une terre inconnue au débile... La racaille sera déboussolée par l'impudeur de cette femme qui ne se conduit pas comme le gros tas de saindoux poilu et bâché qui est l'horizon naturel de sa vie de merde.
Et quand la petite racaille parvient à ses fins, que cherche-t-elle à faire? A faire "tourner" bien entendu. Sinon, il se contentera d'un ersatz... Une capture vidéo à l'insu de sa victime par exemple... Capture qu'il visionnera en compagnie d'autres racailles... On me dit à l'oreillette qu'il essayera peut-être même d'en tirer des avantages en nature... une pipe d'un de ses potes, un p'tit boulot... Que sais-je...

Inutile de dire qu'au CGB, ce genre de racaille nous fait dégueuler.

18 commentaires:

  1. La solution : heu… demander la nationalité russe et regarder la France se faire bombarder par l'Otan , quand la guerre civile aura éclaté .

    C'est lâche, mais se sacrifier pour sauver quoi ?>

    RépondreSupprimer
  2. il ne faut pas de guerre civile...juste rendre l'ambiance moins hospitalière

    RépondreSupprimer
  3. Je dirais comme vous les gars, les racailles, c'est le degré zéro de l'Humanité, point-barre, inutile de chercher plus loin et comme la civilisation se mesure au rapport qu'on entretient avec l'autre sexe, c'est un excellent observatoire

    RépondreSupprimer
  4. Il en faut quand même un peu de la racaille, sinon ce monde serait tristounet. Le problème est qu'on a dépassé depuis longtemps un quota tolérable de violeurs, de dealeurs et de braqueurs, qui sont, à la base, des chances pour la France.
    Par contre, on est en manque d'effectifs en ce qui concerne les pédophiles et les tueurs en séries, si vous avez remarqué. Ce marché se dérègle. Le libéralisme, ce n'est plus ce que c'était.

    RépondreSupprimer
  5. Et le "projet coast" tant qu'on est dans le recherche scientifique d'avenir?

    RépondreSupprimer
  6. y'a aussi celle là de racaille
    http://www.dailymotion.com/video/x19fsg_snoop-dogg-wigout_fun

    RépondreSupprimer
  7. C'est pas beau de se moquer K, on apprend plein de trucs dans leur article.

    Par exemple qu'une balayette te pète le cubitus et t'étouffe la cage thoracique.

    Il faut d'urgence installer des blocs opératoires dans les cours de recré !!!

    Nan sérieusement ce sont d'affreuses tapettes, les deux baffes qu'ils ont failli prendre une fois dans leur vie les a apparemment convaincus que les racailles sont des surhommes lebannerisés... Le coup de boule qui a le droit a une belle description, ils n'imaginent pas une seconde s'en servir. Trop dangereux. Pis un mouvement rapide vers l'avant avec la tête, faut des années d'entrainement au vice pour y arriver.

    Non, en cas d'embrouille il faut vite s'enfuir ! Tant pis pour le petit copain, il n'avait qu'à pas mettre ses talons hauts. C'est l'intérêt de l'individu qui prime merde, on est libéral où on ne l'est pas !

    RépondreSupprimer
  8. Ah merde, y'a aussi le guide du parfait sac de frappe ^^


    "On garde à l’esprit qu’un coup peut partir à tout moment mais autant que faire se peut on garde les bras plutôt le long du corps pour ne pas éveiller de soupçons."

    Bon, il nique ta mère et tous tes ancêtres, il tripote le nichon de ta meuf, mais surtout mon coco, surtout, garde bien l'air inoffensif ! Et baisse tes bras bon dieu, qu'est-ce que c'est que cette envie de donner des coups ??? La tactique c'est de se prendre le premier en pleine gueule, de s'enfuir et de se retenir de pleurer jusqu'à la maison ! Pas compliqué pourtant !

    RépondreSupprimer
  9. Je vous trouve un peu dur avec ces jeunes gens, certes un peu tarlouzeux, mais pleins de bonne volonté! Ils veulent juste apprendre, messieurs! Et Quid de la sincérité touchante du jeune couillon innocent et un peu puceau? Mais c'est vrai que s'ils dépensaient plus de pognon en hormone quand pompes de Faf, ça serait mieux.

    RépondreSupprimer
  10. c'est bon de se faire frapper, moi j'adore .

    RépondreSupprimer
  11. prenez donc exemple sur la C.G.T.
    http://www.dailymotion.com/video/x9ob88_la-cgt-evacue-des-sanspapiers-par-l_news

    RépondreSupprimer
  12. http://www.youtube.com/watch?v=xpzmqLYH300&feature=related

    un russe face a la racaille, 8secondes

    RépondreSupprimer
  13. http://www.youtube.com/watch?v=OUQ9TNCxr5c&NR=1&feature=endscreen

    un combat entre un noir et un blanc, je crois que le blanc appréciations pas de se faire insulter de gay.
    le blanc gagne

    RépondreSupprimer
  14. http://www.youtube.com/watch?v=JG2tvepHN2A&feature=related

    un combat entre un mante-crevette russe et un crevette nigger nettoyeuse , je crois que le mante-crevette appréciations de pas se faire insulter de gay.

    le mante crevette gagne

    RépondreSupprimer
  15. Mais vous lisez encore ILYS ? Pas encore marre de la cuistrerie peine à jouir de Lounès et consorts ?

    RépondreSupprimer
  16. "Une capture vidéo à l'insu de sa victime par exemple... Capture qu'il visionnera en compagnie d'autres racailles..."

    Ouais, ça s'est jamais vu sur Ilys ça bien sûr.

    RépondreSupprimer
  17. C'est le genre d'articles à vous donner la syph-ilys.

    RépondreSupprimer
  18. Vous me faites marrer, qui de vous aura les couilles d'aller se faire une descente filmée dans le 93 montrer comment il mate la racaille ?

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?