15 janvier 2014

Certifié Conforme

Pour cette fois, ça passe.

La définition du journalisme semble avoir changé.  Il y a encore peu le travail d'un critique littéraire ou d'un critique de théâtre était de renseigner le lecteur sur la qualité de l’œuvre. Aujourd'hui, quand le journaliste se déplace c'est pour délivrer un brevet de droit à la représentation.
Un glissement qui n'est pas sans rappeler ces heures sombres dont nous nous félicitons chaque jour que Patrick Cohen n'ait pas eu à les connaitre.
Si journaliste pas content, alors œuvre interdite. Toi comprendre ? (Excuse moi de m'exprimer ainsi mais parfois toi être africain).


C'est son carnet de contraventions à la main que la pervenche de l'humour Babeth Levy s'est déplacée pour délivrer le précieux sésame au comique M'bala M'bala. Au CGB, nous saluons toutefois la démarche, Elisabeth a fait l'effort de se déplacer quand tant de ses collègues se seraient contentés d'attendre l'édito de Christophe Barbier, lui-même absent des lieux, pour savoir quoi en penser.
Et ?
Et elle a ri ! Ouf !
Dieudonné dans les clous, tel est le titre de son surprenant article aux allures de rapport. Et Babeth de lister les sujets auxquels il est autorisé de rire avec ce je ne sais quoi de candeur ou de totale assurance qui permettait jadis à Anne Sinclair de donner des leçons d'antiracisme tout en déclarant refuser d'imaginer vivre avec un non juif.
Elisabeth a follement ri quand Dieudo se moque des pédés ou quand il prend l'accent nègre si cher à Michel Leeb. Elle a toutefois tiqué que le comique plaisante sur Patrick Cohen ou ose rire d'Alain Jacubowicz, mais ça ira pour cette fois. Toutefois ce passage devra obliger à une surveillance renouvelée du spectacle pour s'assurer de la qualité des rires à ces moments précis.
Histoire de bien rappeler qui commande, elle termine son article en précisant qu'il est très bien de se foutre de la gueule de Mahomet mais rigoureusement interdit de faire des vannes sur la Shoah.
A bon entendeur ! Circulez braves gens, il n'y a plus rien à voir !
(coup de tampon).
 

6 commentaires:

  1. Anne Seins-Clairs... Le trait d'union, le témoin que refile Desproges à Dieudonné. L'inspiratrice du sketch "les juifs" du Limougeaud qu'on retrouve dans le sketch sur DSK du négro.

    RépondreSupprimer
  2. Enfin vu ce qu'elle s'est pris dans la gueule de la part de Soral, ça reste assez couillu d'au moins y aller voir.

    RépondreSupprimer
  3. lévy, c'est berrichon, ça, non?

    j'aurais bien un jeu de mot avec mirepoix, bucher, tout ça, mais bon.... pas touche aux coupés!

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien E.Levy,elle est une des rares a avoir laché le morceau (sur ce qu'on sait tous) en temps réel : http://www.youtube.com/watch?v=jEs7U3YCprE

    RépondreSupprimer
  5. C'est pas faux.... mais en même temps la Babeth s'est déplacée, elle. Après avoir déversé sa bile, bien sûr, mais c'est déjà mieux que la plupart des "journalistes" qui crient à l'anti-sémitisme d'un spectacle auquel ils n'ont jamais assisté.

    RépondreSupprimer
  6. Babeth, rien a faire, quand je la vois, j'ai envie de la baiser.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?