30 mai 2014

CGB Dimanche du 30 mai 2014


Pourquoi deux CGB Dimanche si rapprochés, s’étonneront nos abonnés ? Parce qu’il y a eu une erreur dans les plannings fournis à l’imprimeur d’une part. D’autre part parce que l’actualité va vite et que le CGB doit faire face aux médias du web, toujours plus réactifs.

Ce supplément sera disponible dans les kiosques d’ici 15 jours. Mais il nous faut dans l’immédiat révéler l’information de premier ordre qui constitue notre dossier central : déprimée par l’affaire Bygmalion et la nouvelle du détournement de 20 millions d’euros par l’UMP, Roselyne Bachelot a tenté d’attenter à ses jours en s’injectant pour 400 millions d’euros de vaccins anti-H1N1.

Déjà, lors de son intervention sur le plateau de Laurence Ferrari, elle s’était exprimée sur l’affaire et s'était montrée au bord du malaise. « Quand je revois les images, témoigne Laurence Ferrari, c’est évident, c’est un appel au secours que Roselyne nous envoyait. Mais sur le moment je n’ai rien vu. Personne n’a réalisé ».


Deux jours plus tard, Roselyne commet l'irréparable, n'arrivant pas à se faire à la possibilité que Jean-François Copé soit un politicien de peu de foi. Seule dans son appartement parisien, elle s’injecte le stock de vaccins périmés depuis 2009 ainsi que de fortes doses d’alcool.

Pour les Français, ce geste est inexplicable : pourquoi une talentueuse chroniqueuse d’émissions de divertissement prend-elle à cœur cette histoire de millions ? Les gens ne se rappellent plus et ne voient que la sympathique « tatie » qui se débine à la télévision. Mais Roselyne, elle, n’a jamais oublié. Sous ses dehors de légèreté, l'ex-ministre de la Santé a secrètement gardé le poids de la culpabilité... du plan de vaccination H1N1. Un milliard et demi d’euros. 94 millions de doses commandées dont 19 qui lui sont restées sur les bras. 400 millions d’euros pour acheter et détruire ces vaccins… Tout cela sur le dos de la Sécu et du contribuable français. « Ça lui collait à la peau, elle se sentait sale, honteuse », explique Laurence Ferrari. « Dans les émissions, on la voyait rigoler, s’accoutrer, se ridiculiser, faire rire tout le monde, mais c’était pour se protéger : dans l’intimité, elle vivait tout ça très très mal ».

Sans doute l'affaire Bygmalion aura fait rejaillir ces mauvais souvenirs. Soignée au Val de Grâce, Roselyne est à présent tirée d'affaire. Le moral, lui aussi est revenu : Roselyne est heureuse, elle a appris qu'elle tiendrait une chronique "lingerie" sur D8 à partir de septembre.

10 commentaires:

  1. Glouglou Biboulga30 mai 2014 à 10:32

    Non allez Roselyne, tu vas pas nous dire que tu ne t'y attendais pas ? Copé, honnête ? Laisse-moi rire, c'était mis sur sa figure, t'avais pas remarqué ? Tu es trop naïve, c'est ton grand défaut mais c'est pour ça qu'on t'aime. Ou bien tu es vraiment trop bonne actrice. Belle performance, on en a les larmes aux yeux, c'est très réussi. Dommage qu'on ne puisse pas casser d'assiettes sur le plateau, sinon t'avais l'oscar de la blague. Très belle robe aussi. Oh regarde le petit pioupiou... Il est joli mais il perd ses plumes. Il est peut-être malade. Paraît que c'est contagieux ce genre d'oiseau-là ! Faudrait pas lui acheter des médicaments des fois ? Bwahahahaha !

    RépondreSupprimer
  2. Le prochain épisode du reality-show "L’inénarrable Roselyne Bachelot": Roselyne pensionnaire à St Anne (aux frais du contribuable, rassurez-vous!). La (gonflante) famille kardashian a déjà manifestée son courroux devant tant de concurrence.



    RépondreSupprimer
  3. voila le résultat: on casse les spaghettis, on les coupes, et un jour on se réveille en direct devant une blondasse a la teloche.

    RépondreSupprimer
  4. Drôle. :)

    Serviteur.

    RépondreSupprimer
  5. kobus van cleef31 mai 2014 à 22:19

    Elle a la même expression hagarde sur la figure que le chat, surpris en train de déféquer
    Remarque, les yeux hypra maquillés et écarquillés, c'est une constante chez les ministresses de la santé, de l'A-santee, tournesol migraine a Habsolument la même tête

    RépondreSupprimer
  6. Une chronique "lingerie fine" ? Plutôt une chronique "bâches de chantier", vu l'engin, oui...(au passage, encore une que le Dr Dukon aura bien eue).

    RépondreSupprimer
  7. La prépondérance du rose sur la couverture de votre magazine, c'est parce qu'elle est réalisée à partir de PQ recyclé?

    RépondreSupprimer
  8. Cte conne fait quand même partie de tous les "observatoires" de ceci ou de cela, payés avec nos sous de tribuables.
    Foutez-vous d'elle !
    Elle nous chie dessus, et c'est pas du rose.
    Là, je crois que c'est un comm qui va refouler du goulot, normalement.

    RépondreSupprimer
  9. Quant au sondage, je vote pour tout ça à la fois.
    Sauf les RTT du CGB. Faut les augmenter !

    RépondreSupprimer
  10. Roseline. Angevine. Sac a pines .

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?