6 septembre 2013

La médiathèque qui pue des Hessel


Inauguration Médiathèque "Stéphane Hessel" de... par montlouis-sur-loire

18 commentaires:

  1. 'Tendez, on dirait un sketche des Inconnus là...

    La « statue du 1 % », la « média-schtroumpfothèque »... nan, mais nan ! :-D

    RépondreSupprimer
  2. Vu chez FromagePlus... :)

    RépondreSupprimer
  3. On comprend pourquoi les inconnus sont au chômage, la concurrence est trop énorme.

    J'adore celle du scarabée nigérian sculptée en pots d'échappements.

    Stéphane et selle lance le maire, Stéphane est selle, corrige une passante, oué répond-il. Il se reprendra plus tard : Stéphane et selle.

    Ce lieu résolument moderne... avec le plan sur la jupe-banane en pages de livres. Tout est dans le détail, on ne peut pas tout dire, c'est visuel et drôle.

    Un pôle attractif ouvert à l'intelligence, chers montlouisiens je suis particulièrement schtroumpf de vous accueillir ici.

    Bon j'arrête ici, je commence à avoir des crampes au ventre ! Vive la bibliothèque Stéphane et selle de montlouis-sur-loire et au-delà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La jupe n'est même pas originale. Elle a été pompée sur celle portée par Diane Dufresne dans ses concerts dans les années 80.

      Supprimer
    2. Heureux de ne pas l'avoir su ! :)

      Ha, je ne mourrai pas idiot mais de rire ! ;DDD

      Supprimer
    3. Le scarabée est ligérien, il associé à la Loire, pas au Niger !
      Vers 2 mn, j'ai cru entendre huit-z-ordinateurs :-D

      Supprimer
    4. oh tu sais, cette hôtesse d'accueil d'espace ressources numériques, cette souris de Médiathèque, que dis je, cette aide à l'assistance culturelle, parle avant tout Schtroumph. Alors ne sois pas trop schtroumph avec elle.

      Supprimer
  4. Putain l'horreur! Gros plan sur un livre de Pierre Perret neuf...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins s'il est neuf c'est qu'il n'a pas été lu, c'est rassurant.

      Supprimer
  5. putain, mais c'est par chez moi çà !
    Comme quoi ça n'arrive pas qu'aux autres.

    Ceci dit c'est pas étonnant du sieur Filleul régnant sans partage sur sa cité dortoir depuis une vingtaine d'année. Au moins il reste lucide en soulignant que son bled se limite à un bout de Loire, du pinard assez médiocre comparé à ce qu'il y a à coté (vouvray, chinon) et à son festoche de jazz.
    Parlons en d'ailleurs de son festival de con-sensualité. Zéro prise de risque depuis 10 ans : tous les ans c'est la même, une soirée gospel, une soirée manouche, une soirée jazz vocal, une soirée jazz amerloque ou l'invité a visiblement la consigne de ne pas trop pousser et de rester audible à son auditoire de croulants en tergal, graissés à la mauvaise andouillette et beurrés au picrate discount.
    Les gonzes dans le public poussent même le culot à snapper à tout va et applaudir des moignons des solos insipides.
    Bref l'ennui et le pathétique réunis pour tous les préretraité du conseil général d'indre et loire.
    Il y a 15 ans, j'y voyais Steve Coleman, Julien Loureau, Jackie Terrasson, Ahmad Jamal foutre le feu aux politiciens vermoulus saoulés à la naphtaline. A croire que ce fut trop pour leurs prothèses.

    Voyez, la prog de ce festoche et l'inauguration de cette médiathèque reste cohérente dans la démarche culturelle de ce maire et de ses sbires (qui vendrait leur mère pour un vinyl de stan lafferrière) : démagogie, consensualité.

    J'aime bien les sculptures de Lionel Tonda (début de la vidéo) ces espèces de bestioles insectoïdes en métal.



    joseph

    RépondreSupprimer
  6. un collector
    à diffuser
    j'aime bien l'intermitteux du pestacle qui se foule pas en déclamant des schtroumpheries ....ça c'est universellement connu, pas de risque d'incompréhension dans le public....

    RépondreSupprimer
  7. C'est juste énorme, c'est simplement moderne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop de Muray tue le Muray.

      Supprimer
    2. Le Muray, c'est celui qui le dit qui y est.

      Supprimer
  8. Toutes les séquences devraient être apprises par coeur. Tu les joues sur scène, tu gagnes un prix au festival d'humour de Tournon ! Sûr!
    (j'adore particulièrement "l'espace libéré", que dit le blaireau barbu au début, sous-entendu qu'il fut auparavant un espace emprisonné, outragé, martyrisé, ou quelque chose comme ça...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii ! Trop trop ! Et c'est à ce moment-là que les gens quittent la place dans le montage : voilà l'espace est libéré - sous-entendu des oppresseurs ! :DDD

      Cultissime !

      Supprimer
    2. Ma carrière bat de l'aile
      Je tenterais bien de me reconvertir dans le stand up
      Vous croyez qu'ils/les pitres montrés sur la vidéo/seraient en droit d'exiger des royalties ?

      Supprimer
    3. Ouaip, ça risque... m'est avis qu'ils peuvent carrément arrêter de bosser, avec les droits d'auteurs qu'ils vont pomper aux Ruquier boys...

      Supprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?