1 avril 2011

Lemmings


Pour les plus jeunes

17 commentaires:

  1. Putain, c'est tellement précis que je ne sais pas quoi rajouter.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, la nostalgie de mon atari st 520... Rick Dangerous... Vroom... le manoir de mortevieille... monkey island... Larry suit Larry... Panza Kick Boxing... Operation Stealth... Prince Of Persia... Disc... Speedball... Italia 90... Kick Off... les tuniques bleues, Nord et Sud... Another World... et tant d'autres.

    RépondreSupprimer
  3. Seul les vraix savent: http://www.youtube.com/watch?v=capcWzUz03k

    RépondreSupprimer
  4. F29 retaliator... Xenon II... Dungeon Master... IK+... ZacMcKraken... Joust... Captive... Operation Jupiter... Ivanhoé... B.A.T. ... Millénium V2.2... Captain Blood...
    Dans mes bras!

    RépondreSupprimer
  5. Maupiti Island... Powermonger... After Burner... Renegade... Bomb Jack... California Games... Kult... James Pond... Double Dragon... Shinobi... Dragon's Lair... Robocop... Gauntlet... Toki… Zork… Ikari Warriors... King's Quest... Loom... Civilization... Lode Runner... Stunt Car racer… Maniac Mansion... Out Run... croisière pour un cadavre... Pang... Arkhanoid... Populous... Defender of the Crown... Préhistorik... Rampage... Indiana Jones et la dernière croisade... Street Fighter et Golden Axe.

    RépondreSupprimer
  6. On a joué aux mêmes!
    Barbarian... Cadaver... R-Type... Heroes Quest... Iron Lord... T2... Elite... Sim City... Predator... Sherman M4... Ishar... Bloodwych Ghouls'n Ghosts (gniiiiii!!!)...

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui Sherman M4 !
    J'adorais Toki le singe qui balançait des boules de feu, les combats d'Ikari Warriors, comment j'ai dû upgrader ma mémoire vive d'origine pour avoir les 100 techniques de Panza Kick Boxing, les heures passées sur Speedball et ma technique imparable pour marquer à chaque fois, l'explosion de ma manette sur Rick Dangerous sous le coup de la frustration, et tout ça en piochant une pleine poignée de SMACK de la marque kellogs... le bon vieux temps où on ratait ses études sans soucis du lendemain. Et puis, il y avait aussi Nicky Larson et ce bon vieux mammouth... Grande époque.

    RépondreSupprimer
  8. Je bidouillais les jeux avec un éditeur d'hexadécimal, à speedball II je me faisais des héros golgoths, mais je lisais des bouquins moi!

    Mère m'aurait fait fouetter par son majordome si elle m'avait surpris devant une télévision.

    (Putain, j'ai oublié Colorado)

    RépondreSupprimer
  9. Je lisais aussi ! Des Bob morane, des Stephen King, des Agatha Christie, des Conan Doyle, des Manara et des Franck Margerin. Non mais !

    Il y a quatre ans, j’avais commencé l’écriture d’un scénario interactif pour un jeu vidéo d’aventure point&click (monkey island, day of the tentacle, les chevaliers de baphomet, Runaway, etc.). De la science-fiction humoristique. Une civilisation extraterrestre repère notre bonne vieille planète terre à notre époque et dépêche un agent spécial, que le joueur devait incarner, pour subtiliser cinq ADN de personnages selon des critères définis (un chef spirituel : le pape (décors : le Vatican) ; l’humain le plus beau : une actrice hollywoodienne (décors : studio d’Hollywood et villa de Beverly Hills) ; l’humain le plus intelligent : un savant chinois (décors : une base militaire souterraine secrète et ultrasécurisée); l’humain le plus fort : le champion du monde de boxe catégorie poids lourds (décors : Las Vegas) et l’humain le plus bête du monde : une star de la télé-réalité (France/décors de studio télévisé) afin de les cloner pour les besoins d’un zoo intergalactique. Mine de rien, j’avais trouvé de bonnes idées. Mon extraterrestre se tapait la gueule d’un alien qui bave et était rikiki comme un minipouss ou un fraggle-rock. Il trainait sa viande grâce à un plateau (comme abraracourcix) antigravitationnel et protégeait son apparence monstrueuse grâce à un hologramme tridimensionnel généré par le plateau, piloté par une intelligence artificielle, aux ordres de notre héros, programmée avec une voix féminine suave et polissonne qui n’arrête pas en allusions sexuelles ou autres traits d’esprit (inspirée d’Emma Peel en plus osée). Cette technologie générait aussi un jeu de champs de force à l’intérieur de l’hologramme tridimensionnel pour que celui-ci ait la possibilité d’interagir avec la matière. On pouvait « scanner » l’apparence de n’importe quel personnage du jeu pour en revêtir le héros, ce qui devait servir pour résoudre quelques énigmes du jeu.
    Dans l’intro vidéo du jeu, la capsule de l’extraterrestre était repérée par la Norad et le FBI avait envoyé deux agents : Fix Murder et Diane Skully, pour parodier X-Files (lui est pire que dans la série, un tox qui émet les hypothèses les plus fantastico-débiles possible et elle, une muette au teint cadavérique et accroc aux anxiolytiques pour pouvoir supporter son collègue).

    J’avais écrit presque deux chapitre et pis, j’ai laissé tomber. J’avais trouvé mieux : la dissection de trisomique japonais. Mais comme ils sont désormais radioactifs, je viens de passer au publicitaire caviardo-gauchiste.

    RépondreSupprimer
  10. Vous êtes dur avec les « rebelles » libyens. Ils ont tout de même abattu l’un de leur propre Mig-23 :

    http://www.youtube.com/watch?v=ZCGCwEhDQi4

    RépondreSupprimer
  11. Putain je ne sais pas ce que je fais sur ce blog :
    Baphomet , myst, riven , Rhem... !

    RépondreSupprimer
  12. C'est une révolution festive, tu prends le 4x4 à 6 ou 7, t'arrives, tu tires deux rafales et tu reviens te péta un couscous en dansant comme un ouf dans la cour de la mosquée, c'est trop frais, j'veux y aller

    RépondreSupprimer
  13. et Kadhafi n'arrive pas à les déglinguer ? Il faiblit; cause des femmes, c'est sur .

    RépondreSupprimer
  14. Tous... Non, une ville résiste encore et toujours contre Le guide vert Misrata

    RépondreSupprimer