14 juin 2014

Violeur en fuite : le CGB mêne l'enquête



1 commentaire:

  1. "un seul être vous manque et tout est dépeuplé"

    Alors faisons en sorte de mettre fin à la misère affective (l'origine freudienne de son action politique) de la succube dom-tomieme Taubira en la réunissant par un blind date avec le "violeur fou de Nancy" pour que ce dernier fasse œuvre de salubrité publique en faisant de manière juste (pour une fois!) son métier de violeur-égorgeur de bourriques azimutées.

    Prions ô mes frères pour qu'un divin miracle survienne..... :)

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?