8 juin 2016

Le prix du déséquilibre


Peut-on interdire le voile en entreprise ? La question est posée par Hotmail-news. La réponse est dans la question : c’est non.
Ceci est un ordre
C’est non pour deux raisons. D’une part, nous constatons partout en France l’inflation du port du voile - en 2010 Djamel Debbouze parlait d'épiphénomène concernant la burka, aujourd'hui le niqab est une banalité. D’autre part, le pays des droits de l’homme pense manifestement irrémédiablement qu’il est interdit d’interdire. Mai 68, l’effet cliquet. Escalade d'engagement dans la régression. La liberté a dégénéré en droit de chacun contre tous. Il n’y a plus d’ensemble quand le caprice pour tous c'est maintenant. Et on ne parle même pas des conventions supranationales...
Vivement France Albanie ! 



Malika Sorel, résistante
La loi El Khomry se propose d’ailleurs d’enterrer tout à fait la laïcité dans une indifférence générale et édifiante. Son article 6 dispose : « la liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché » Le principe transformé en exception par le renversement de la charge de la preuve. Engagez un Guy Debord dans la chambre : On peut garder le mot quand on en a changé la définition.
Don’t act citoyens, ou dont acte.

Tiens, une mouette
Hop hop ! Regardez là-bas ! Vers « Londres la cosmopolite », comme on entendait hier au journal télévisé de TF1 ou de France 2, qu’importe. Londres qui vient de se placer en tête des mégalopoles innovantes avec l’élection d'un "maire musulman", c'est-à-dire d'un maire de confession musulmane. « Où sont les dirigeants maghrébins en France ? » se défendait Eric Cantona après son point Godwin Benzema, le regard tourné non pas vers la Mecque mais prosterné vers Sadiq Khan. On lui répondrait bien qu'en France, il y en a au ministère de l’Education Nationale, mais comme on entend parler que de la loi El Khomry depuis des jours et que les statistiques ethniques sont illégales en France... Canto pisse dans le sens de l’ouragan mondialisation, appelant à une accélération de la digestion de la culture française, vous savez, ce truc de mormons consanguins, par la fausse bonne nouvelle du multiculturalisme, cet évangile made in Veau d’or. En même temps Canto est en promo pour son nouveau documentaire : Le foot et l'immigration. Canto, ce sale fils de pub...

Pendant ce temps, on apprend que Monseigneur Barbarin est entendu par la police... La fille aînée de l’Église n’a plus qu’à écarter les cuisses. Le couteau est sous la gorge, sous l'artère carotide… 

"Même en France on peut plus chier tranquille ?"
Mais en vérité, je vous le dis, c'est de choses bien plus légères dont je voulais vous entretenir. Je voulais vous parler de mon ami converti au bouddhisme. Autour d’une bière, il me débitait encore récemment : « L’amour est la plus forte puissance du monde. Elle unit, unifie l’humanité ».
Quand les bobos de Nuit Debout écrivent fièrement sur trois cartons « Welcome Refugees », ils sont dans cette même posture bouddhiste, plus précisément, dans cette même posture de bouddhisme dévoyé, que le quidam appelle communément aujourd’hui l'esprit de Bisounours.

« Il est dans la nature du moustique de piquer. En tant que bouddhiste, j’ai beau respecter le vivant, je ne vais pas laisser le moustique me piquer. Le moustique, je l'écrase. » Peu ou prou une citation signée Lobsang Rampa, issue de l'une des innombrables suites du 3ème Oeil. Vous me direz, comme théoricien du bouddhisme, il y a mieux qu’un type prétendant être un Tibétain ayant transmigré dans le corps d’un paralytique européen, mais passons. Car le Dalaï Lama s’y est lui-même collé : « Quand nous regardons le visage de chaque réfugié, surtout ceux des enfants et des femmes, nous ressentons leur souffrance, et un être humain qui a de meilleures conditions de vie a la responsabilité de les aider. Mais, d’un autre côté, il y en a trop à présent. L’Europe, l’Allemagne en particulier, ne peut devenir un pays arabe, l’Allemagne est l’Allemagne. »

Supporter tibétain

- Guten tag Franssois ! - Bonjour Anguéla !
Nos élites intellectuelles, culturelles, politiques, ces magiciens qui font des bisous et des hugs à tout ce qui ne leur ressemble pas, se veulent donc plus bouddhistes que le bouddhiste lui-même, en particulier le Tibétain, ce puriste du bouddhisme, à qui il ne viendrait jamais à l’idée de sacrifier sa culture, son territoire, son espace vital, et en conséquence promouvoir les vertus du suicide collectif de masse, mais qui pourrait au contraire volontiers s’immoler pour la sauvegarde de sa culture et le retour au pays. Les Tibétains n'ont pas oublié, et leur moine océan mieux qu’aucun autre, le prix du déséquilibre. Quant à nos Bisounours, apôtres du PDG de Sheitan Inc. ils ne sont naturellement pas tous de simples innocents aux mains pleines... Méditation et préméditation. Zeeeen...



3 commentaires:

  1. Et tu sais ce qu'elle te dit la mouette, Cantona, hein ?

    RépondreSupprimer
  2. Mais dis-lui donc la mouette, ça nous fera du bien à tous !

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?