14 juillet 2015

Hyper pas live du 14 juillet



Xix : « Ça y est Léstat, je crois que la liaison est établie ! Vous me recevez ?

Léstat : Tout à fait, on vous reçoit mon cher Xigz… Xiks… Dix-neuf… Vous êtes donc en dupleix depuis les Champs-Elysées. Il reste encore du monde ?

Xix : Ah bah non, c'est-à-dire qu'il est 20 heures passées... Le défilé a eu lieu ce matin vers 10 heures. Je me suis précipité dès que j'ai eu l'info. J'ai rien vu mais on m'a raconté.

Léstat : Alors on vous écoute ! Comment s'est passé cette édition 2015 ?

Xix : Eh bien cette année comme vous le savez, la lutte contre le terrorisme était à l'honneur ! C'était le premier défilé post-Charlie. D'ailleurs vous avez remarqué : personne ne nous a emmerdés cette année avec l'idée que le défilé serait trop belliqueux, militariste, qu'il faudrait le transformer en défilé citoyen... Non, tout le monde ferme sa gueule, petit doigt sur la couture du pantalon. On applaudit ceux qui nous surveillent. Tous derrière Manuel Valls, prêts à en découdre ! 

Léstat : Amen. Pour ce numéro "spécial terrorisme", les hommes du RAID défilaient pour la première fois, m'a-t-on dit...

Xix : Exact ! Et à visage découvert. On avait déjà BFM qui balançait en direct les planques des otages aux terroristes, maintenant c'est TF1 et France 2 qui donnent l'identité des forces spéciales à heure de grande écoute ! Notre Président a trouvé ça très bien. L'année prochaine il trouverait chouette de faire défiler les agents doubles de la DGSE. Et leurs familles.

Léstat : Belle idée. A ce propos : on n'a pas vu l'ambassadrice des Etats-Unis dans la tribune VIP. Elle est toujours en froid avec notre diplomatie ?

Xix : Pas du tout ! Elle était invitée mais elle a préféré assister au défilé depuis le toit de l'ambassade américaine. On entend mieux il paraît.

Léstat : D'autres surprises cette année ?

Xix : Oh oui ! La plus grande avenue du monde a pour la première fois honoré la marine française.

Léstat : Ils l'ont rendue navigable ?

Xix : Presque ! Cette année, avec les chars Leclerc et les véhicules de transport de troupes, ont défilé les deux fameux Mistrals, venus spécialement de Saint-Nazaire.

Léstat : Ça va encore nous coûter combien cette histoire...

Xix : Il a fallu les équiper de chenilles. Et raboter l'Arc de Triomphe. Une opération un peu chère mais qui valait le coup. C'est beau, un bateau sur les Champs... Par temps de pluie, on aurait d'ailleurs l'air moins con de descendre l'avenue là-dessus que sur le toit ouvrant d'une berline présidentielle.

Léstat : Sans cela, on a aussi pu voir une forte représentation de la Légion étrangère cette année.

Xix : Ah non. Ils n'étaient pas là justement.

Léstat : Comment ça ? Le régiment en barbe et en tablier, c'était qui alors ?

Xix : La 5ème CJF. Ils défilaient pour la première fois eux aussi. La 5ème Colonne Jihadiste Française. Oh qu'ils étaient beaux ! Ah qu'ils étaient fiers ! Ils étaient 3 000, venus des quatre coins de la France et même parfois de Syrie pour défiler ! Ah ils avaient de la gueule.

Léstat : Ils avaient de la gueule mais ce n'était pas la leur. C'était celle d'un buraliste qu'ils avaient décapité le matin même pour les besoins du défilé. La France peut leur tirer son chapeau. Ils portent nos couleurs sur les théâtres d'opérations en France et à l'extérieur.

Xix : Et puis enfin, dernière innovation cette année : la participation de la division BHL de l'Armée de terre. Une section qui s'est brillamment illustrée ces dernières années dans la mission de sécurisation de la Libye. Elle a défilé sur l'air de "Je ne regrette rien".

Léstat : ... BHL qui était d'ailleurs assis juste à gauche du Président de la République dans la tribune.

Xix : Vous vous trompez. C'est François Hollande qui était assis à la droite de BHL.

Léstat : Ah.

Xix : Eh oui. A vous l'antenne !

Léstat : Merci et très bon 14 juillet !

3 commentaires:

  1. C'est bien, il y a de la nouveauté, ça bouge bien.
    Une seule gueule de buraliste ?
    Et comment était la choré finale et diverse, cette année ?

    RépondreSupprimer
  2. J'attends avec impatience le défilé de l'année prochaine car notre grandissime gouvernement va faire descendre dans la magnifique avenue le porte-avion Charles La gaule avec à sa proue Valls et Hollande qui levant les bras au ciel criera : je suis le roi du monde... des cons.

    RépondreSupprimer
  3. pour le défilé 2016 ,gageons qu'on verra les vaincus de la democrature suivre le convoi présidentiel/ministériel dans des cages montées sur des prolonges d'artillerie
    Dans la plus pure tradition romaine ,celle de la république conquérante ( mais elle interdisait au vainqueur de franchir le rubicon) ou de l'Imperium
    Il y a certaines analogies d'ailleurs
    Déification de not' maître le président ,castes héréditaires, primat de l'otium pour les civites ,pain et jeux
    Le tout est de savoir qui sera jette aux lions

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?