2 novembre 2013

Le son du jour qui souffle sur les Breizh

18 commentaires:

  1. La blanche Hermine qu'on te dit !!
    http://www.dailymotion.com/video/xdz5uj_gilles-servat-la-blanche-hermine_music

    RépondreSupprimer
  2. Nan ! Le barde Alan qui a dénoncé dans les cols du Parisien y'a trois ou deux ans le "génocide culturel perpétré en Bretagne par l'école de la République" (au moment de la polémique lancée par le Nouvel Obs sur la lepénisation des esprits par la variété de Nolwenn Leroy). En plus, la blanche hermine, c'est dans la langue du putain d'occupant !

    RépondreSupprimer
  3. An'alarch alors, pas c'te chanson de scout !

    RépondreSupprimer
  4. va pour le cygne. Et qu'on me dresse le Gwenn Ha Du en haut de cette putain de mairie de Quimper ! Et qu'on m'étripe ce putain de Nantais !

    RépondreSupprimer
  5. La mairie de Quimper ? Quelle mairie de Quimper ? Tu parles du tas de cendres derrière le maire socialiste qu'on vient de pendre ?

    RépondreSupprimer
  6. A noter que les verts et les gauchistes jouent les chiens jaunes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très grosse charge sur les manifestants de la part de Melenchon.

      Supprimer
    2. Et la Cégète défile à Carhaix... Les vieilles charrues syndicales !

      Supprimer
  7. AHAHAHA, c'est le waï à Quimper ! Mélenchemuche social traitre a (encore une fois) définitivement tombé le masque avec ses kermesses à merguez et djembé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1000 courageux pour 19000 marcheurs de marches blanches... Allez bordel, à l'assaut!

      Supprimer
    2. Au son du biniou la révolution ! En rang les bagads !
      Dire que tout ça va encore finir dans un verre de cidre, si c'est pas malheureux...

      Supprimer
  8. Quand on voit la gueule du centre-ville de Quimper qu'une chose à dire : ils savent faire la fête ces Bretons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument ! Et aujourd'hui, la fête a continué à Morlaix. Je regrette toutefois que les manifestants n'en aient pas profité pour transformé la mégère Lebranchu en kig-ha-farz...mais, même si la cuisine made in Bzh est lourd, il faut quand même admettre qu'elle ne doit pas être trop digeste, mémère...

      Supprimer
  9. Le son du jour qui donne envie de retourner en HP...

    http://www.youtube.com/watch?v=lDLePxDYz78



    RépondreSupprimer
  10. Au fait Lé(s)tat c'est moi, quand vous aurez renversé la ripoublique et reconstituer la Gross Breizh avec le brezhoneg KLT united comme langue officielle, vous ferez quoi des locuteurs du gallo ? En camp de concentration à casser des huîtres en deux à Cancale ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très très bonne question. D'ailleurs voir sur les entrées de bleds du Morbihan les noms écrits aussi en breton, c'est d'un ridicule, vu que jamais personne n'a parlé le breton dans ces contrées. Mais on ne crachera pas sur le triangle d'or Carnac Quiberon Vannes, ça pourrait tomber aux mains de ces enculés consanguins de Nantais ; impardonnable d'avoir voté aussi longtemps pour un guignol qui se fait aujourd'hui tirer les ficelles à Matignon...

      Supprimer
    2. Oui, comme la signalétique bilingue dans le métro rennais, en plein pays gallo, c'est tout de même étrange...du coup, je déduis de votre réponse que pour la capitale, ce sera Roazhon / Renn plutôt que le pays du Gros plant ?

      Supprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?