21 novembre 2013

Emplois aidés : les places réservées aux handicapés. Le témoignage d'Abdelhakim, Père Noël à l'entraînement.


2 commentaires:

  1. Le rouge de Noël : cerveau en compotée de beaujolais tiède servi sur lit de révolutions froides.

    RépondreSupprimer
  2. Ben, ça y est! Depuis midi, le "tireur fou" n'existe plus. Putain d'esclavagistes anglais...

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?