11 février 2010

NPA: un nouveau style



SOURCE (lutte ouvrière proteste: touche moi pas au beau Léon Besace-molle!)

11 commentaires:

  1. le meilleur chez le NPA, c'est le mégaphone au dessus de l'acronyme Nèbuleuse Pour Arriérés

    RépondreSupprimer
  2. Trotsky fusionnant avec Momo, si ça plaît pas à Soral ça...

    RépondreSupprimer
  3. @K

    Mais puisqu'on vous dit que le Monsieur est stalinien ! Y'a qu'à mater les méthodes de ses disciples, c'est tout conforme à l'original... Allez débattre sur daily avec un "libérez machin", c'est du bonheur en tranches !

    Bon, maintenant je m'installe confortablement dans mon fauteuil et j'attends la vidéo ou Soral te provoque en duel en te traitant de petit con.

    RépondreSupprimer
  4. Soral est anti-mondialiste et par conséquent anti-trotskyste , il faut vous mettre à jour.

    RépondreSupprimer
  5. Soral joue une partie de cache-cache avec Besancenot.
    Qui jouera la meilleure partition démagogique envers les franco-magrébins radicaux ? Qui fera la meilleure léchouille dans leurs rondelles ?
    Besancenot a une longueur d'avance en s'exposant dans les médias mainstream.

    RépondreSupprimer
  6. À ceci près qu'une fois qu'on a débroussaillé le discours de Soral (qui est certes démagogique, j'en conviens), on y trouve une démarche stratégique intéressante et potentiellement salutaire (francisation de l'Islam et réenracinement des franco-maghrébins). Tandis que du côté d'Olivier-la-bonne-bouille...

    RépondreSupprimer
  7. Chez Bouteille à l'amer celui qui aurait les positions de Servietsky c'est Ali, pour moi Soral est devenu un outlaw du show-biz quand on l'a lourdé de sa position de misogyne de plateau au profit de Zemmour puis qu'on l'a qualifié de fasciste et pour finir d'antisémite, ce qui évidemment n'arrivera jamais à Zemmour qui, à mon avis, est nettement plus à droite que Soral et Marine Le Pen réunis. Le problème de Soral, comme de Besancenot d'ailleurs, c'est qu'ils croient que la France ce sont les "quartiers", ils jouent leurs rôles de petits tirailleurs de l'opposition, Besancenot en révolutionnaire bouffon, Soral dans le déploiement d'une logomachie qui a son pendant chez XP dont les logorrhées sont proprement hallucinantes. Ce sont des phénomènes de mondanité, les signes y sont toujours plus importants que ce qu'on raconte, on témoigne d'un esprit, d'une tribu, Soral c'est la tribu des rebelles revenus de la gauche, Ilys celle des socialistes bon teint, des branleurs de toujours, qui jouent aux méchants bonhommes de droite. Je n'ai rien contre Soral mais sur les plateaux il devrait abandonner la stratégie Ciel mon Mardi et le look poulbot vintage, Besancenot c'est autre chose pour lui le monde est une AG c'est son luna-park.

    RépondreSupprimer
  8. Soral, besancenot: whoever wins, we lose.

    RépondreSupprimer
  9. Sidéral tu penses vraiment que si l'UMPS ou la Farce Nationale ou le Front des mammouths gagnent tu vas y gagner quelque chose ?

    RépondreSupprimer
  10. @memento mouloud:

    Pas du tout. Je crois en rien du tout. Soral a peut être une analyse juste sur certain trucs, il est dans le délire total pour le reste et pour les solutions. Et pour un "patriote français", il nous fait un peu trop chier avec Israël (donc comme tout les autres politicards) pour être crédible.

    Donc c'est quoi le choix aujourd'hui? Des mongolo souverainiste bourrés de contradiction, toujours prêt a faire le tapin ("l'islam et la droite francaise partagent les mêmes valeurs!", "le sionisme est le verrou a faire sauter!") au nom de l'antisionisme, ou bien des festivus sans papiériste à la besanceno?

    Quelle crédibilité a encore Soral aujourd'hui après la campagne de la liste antisioniste?

    De l'autre coté on a quoi, la chienlit UMPS?


    Il n'y a RIEN a espérer du champ politique français.

    RépondreSupprimer
  11. D'accord avec toi, on organise publiquement la séance autodafé des cartes électorales?

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?