2 avril 2009

Quelques novlangues de l'époque

Liberté d’expression absolue
Le mot liberté est un mot trompeur. Sa vraie définition est « droit ». La liberté de penser cher à Florent Pagny, c’est le droit de penser. La liberté d’expression, c’est le droit à l’expression. Or un droit est par nature une limitation. Le droit, quand on le respecte, c’est ce qui empêche que ma liberté empiète sur la vôtre et la vôtre sur la mienne. Or la notion d’absolu dans la liberté d’expression est le contraire de ce principe. Quand j’utilise ma liberté de façon absolue, je vole celle d’un autre. Quand certains intellectuels monopolisent la majorité du temps de parole dans un débat, ils volent celle de l’interlocuteur (dont un qui est le champion du monde en la matière et qui est un peu le Fogiel de la dissidence).
La définition exacte de « liberté d’expression absolue » est « limitation d’expression absolu de l’autre ». Utilisée de façon absolue, elle me permet de voler la liberté de parole de l’autre qui deviendra une valeur ajoutée à la mienne. Ainsi, j’ai plus de liberté, mais l’autre en a moins ou plus du tout selon les cas. Les oligarchies de tout type (politique, économique, culturelle), à travers les médias, utilisent la liberté d’expression absolue. Ainsi, le peuple n’a que très rarement la parole, excepté pour des sondages lors d’un reportage, de faire le con dans une émission de télé-réalité ou chez Delarue.


La pensée unique
Celui ou celle qui a inventé la notion de pensée unique est un sacré con. Les mentalités ne sont pas uniformisées à ce point-là. La pensée unique de chez unique, ça n’existe pas. Il n’y a pas UNE pensée unique, mais il y a DES pensées uniques. Et à partir du moment où il y en a plusieurs, le mot unique n’est plus valable et peut être remplacé par un mot plus juste : Dogmatique (ou sectaire aussi).
Tout comme existent des pensées dogmatiques dominantes (les différentes pensées du système), il existe aussi des pensées dogmatiques dominées (les différentes dissidences). Le fait qu’elles soient dominées ne font pas d’elles automatiquement une bonne chose. Une pensée dogmatique dissidente si elle arrive à éradiquer une pensée dogmatique du système, alors elle prend sa place et devient à son tour une des pensées dogmatiques dominantes qui discriminera.

L’éjac faciale
Rien à dire à ce sujet

L’égalitarisme
En apparence, l’égalitarisme a l’air d’un vœu pieux. Mais lorsqu’on le décode par un point de vue réaliste qui est « l’échelle pyramidale hiérarchique de dominance », on a envie de prendre ses jambes à son cou.
Que veut un individu qui prône l’égalité ? Il veut soit se hisser dans les sphères supérieures de la pyramide sociale, soit y rester s’il y est déjà. Et de là haut, il discriminera les étages inférieurs, pas forcément par volonté, mais avant tout par conséquence, par la force des choses. Quelqu’un qui prône l’égalité fait le vœu inconscient d’être supérieur aux autres. Là est le comique de la situation. Il ne sera égal qu’avec ceux qui se perchent sur le même échelon que lui. Il sera discriminé par les étages supérieurs et discriminera les étages inférieurs. Là, il y trouvera une gratification narcissique.
Toutefois, l’égalité totale entre les hommes est théoriquement possible. Ce qui implique la destruction de la pyramide sociale. Mais ce qui implique aussi que l’humanité est gouvernée implacablement par un pouvoir extérieur à elle-même (machine comme dans Matrix ou Extra-Terrestre pas sympa). Sinon une nouvelle échelle hériarchique se crée aussitôt par la force des choses. Ce qui implique, la soumission totale de l’humanité. L’égalitarisme, c’est l’esclavage total des humains.

L’égalité des chiasses chances
L’égalité des chances de réussir. Ici le mot chance est employé dans le sens « probabilité ». L’égalité des probabilités de réussite. Le terme égalité des chances c’est du grand n’importe quoi. C’est un projet politique qui réclame que tout le monde puisse avoir la même probabilité de réussite. Il me semblait que c’était déjà le cas. Mais bien sûr, il faut se bouger le cul. Or que propose ce vaste programme ? De mettre en place des quotas pour que certains types d’individus puissent réussir automatiquement. Ce qui implique de truquer la chance de réussir, de truquer les probabilités pour que les bons numéros sortent afin de gagner le gros lot de la loterie sociale. Et ben ça, ça existe aussi. Ça s’appelle le piston. Et le pistonné est l’ennemi juré du méritant.

6 commentaires:

  1. L'Egalitarisme, classé dans les nouveautés du moment ? C'est votre poisson d'avril ?

    RépondreSupprimer
  2. Un peu éloigné du texte, mais ça me fait penser à Tocqueville (liberté/égalité, moeurs françaises) :

    "Chez les hommes qui ont longtemps vécu libres avant de devenir égaux, les instincts que la liberté avait donnés combattent jusqu'à un certain point les penchants que suggère l'égalité ; et, bien que parmi eux le pouvoir central accroisse ses privilèges, les particuliers n'y perdent jamais leur indépendance."

    "Chez les américains c'est donc la liberté qui est ancienne ; l'égalité est comparativement nouvelle. Le contraire arrive en Europe ou l'égalité, introduite par le pouvoir absolu des rois avait déjà pénétré dans les habitudes des peuples avant que la liberté fût entrée dans leurs idées."

    RépondreSupprimer
  3. Pour l'éjac facial, c'est vraiment dommage qui tu n'en dises rien.

    Rare sont les filles qui l'acceptent, encore plus rare celles qui l'acceptent de deux types en même temps. Et je ne parlent pas des petites métisses antillaises qui l'acceptent de leur copain antillais et du copain blanc de leur copain et ce en même temps.

    Surtout quand elles ne s'essuient pas tout de suite le visage d'un air dégoutté mais au contraire attendent que ça coule en fermant la bouche mais en gardant les yeux embués mais ouverts.

    Et nous de regarder notre semence abondante dégoutter peu à peu que la poitrine qui reste ferme.

    RépondreSupprimer
  4. Très bon choix que ce passage de Tocqueville. Pour le coup on est littéralement MORT DE RIRE !

    RépondreSupprimer
  5. La très grande classe TODOMODO...

    RépondreSupprimer
  6. @Todo:
    http://drinkcold.wordpress.com/2009/03/31/pornographie-et-censure-au-japon-generalites/

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?