31 janvier 2009

Analyse du sondage 1



Dans les locaux du CGB, Paris.

Beboper
Les sondages du CGB, c’est un peu comme les chiffres de L’Insee : personne n’y croit mais on ne peut pas s’en passer. Pour commenter le sondage qui vient de se terminer, nous avons convié trois des plus beaux analystes de la presse française.
Laurent Joffrin
Des plus beaux, comme vous y allez…
Beboper
Je ne faisais pas allusion à vos physiques, messieurs, soyons lucides, mais à vos réputations.
Jérôme Jaffré
64% des Français estiment d’ailleurs que le physique n’a aucune importance quand on s’exprime sur le Net !
Laurent Joffrin
Oui Jérôme, oui.
Eric Zemmour
Et même dans la vie courante, d’ailleurs. J’entends encore ma mère me dire ça, avant que je parte à l’école, chaque matin…
Beboper
Messieurs, s’il vous plait. Pouvons-nous nous concentrer un peu sur le sondage en question ?
Jérôme Jaffré
Eh bien, nous remarquons d’emblée que le nom de Ségolène Royal n’apparaît pas dans les intitulés proposés, ce qui est pour le moins surprenant quand on prétend faire un bilan de 2008.
Laurent Joffrin
Ni celui de Sarkozy, je vous le fais remarquer.
Eric Zemmour
Ni celui d’Alain Soral !
Beboper (à part)
Para, t’aurais pas une aspirine qui traîne ?
Eric Zemmour
Très politiquement correct, tout ça…


Laurent Joffrin
Je dirais même limite- limite… Induire des réponses à la fois anti-féministes et anti-libérales, ça ne vous dérange pas ?
Beboper
Pour changer, vous voudriez pas induire de l’analyse, plutôt que du procès ?
Jérôme Jaffré
Eh bien pour commencer nous pouvons remarquer que le total des réponses est de 708 ce qui rapporté au nombre de répondants uniques (697) donne un rapport très favorable duquel nous pouvons dégager quelques tendances de fond au premier rang desquelles le pessimisme confirmé par les 209 suffrages s’étant portés sur l’option « fin des haricots » (sous une Présidence aussi volontariste que celle de monsieur Sarkozy ça ne laisse pas de surprendre le plus blasé des chroniqueurs) alors même que la seconde tendance souligne l’élection de monsieur Obama qui est pourtant le signe exactement inverse du précédent puisque la quasi-totalité des problèmes mondiaux sont sur le point d’être jugulés ce qui marque bien la scission de votre lectorat en deux franges opposées tenant des positions fermes de chaque côté de la ligne séparant espoir et désespoir si je peux me permettre une licence poétique sur un blog aussi peu féminin et d’ailleurs il n’aura échappée à personne que l’option ayant retenu le moins de voix est celle faisant allusion à la personne de Martine Aubry qui est justement une femme…
Beboper
Ça n’a échappé à personne…
Jérôme Jaffré
…remarquable de détermination et de charisme qui a su gravir les échelons de son entreprise en partant de rien…
Eric Zemmour
Et pour arriver où ?
Jérôme Jaffré
… mais en menant dans la rectitude la plus absolue la politique au service de tous que les Français attendent et appellent de leurs vœux (à plus de 72%) et souhaitent depuis longtemps voir incarner par une personnalité de poids…
Laurent Joffrin
Un peu de galanterie Jérôme !
Jérôme Jaffré
… qui sait manier la poigne de velours en paraissant gantée de fer…
Laurent Joffrin
Ça y est, il part en couilles !


Jérôme Jaffré
…tandis que 19% des sondés portent lucidement leur vote sur le problème des exactions commises par les activistes Palestiniens…
Eric Zemmour
Là, je vous arrête !
Jérôme Jaffré
… alors que la guerre c’est pas bien et que la violence est condamnée à plus de 79% par les Français surtout les week-end ensoleillés et pendant les vacances d’été et ceci quels que soient les instituts de sondages sollicités…
Laurent Joffrin
Faites-le taire, quelqu’un !
(Soudain, sortant d’une sieste durant laquelle il avait eu le temps de downloader trois vidéos introuvables sur un site péruvien des années 80, K bondit sur Jérôme Jaffré comme un tigre affamé sur un colporteur de poulets de Loué. Le corps anémié du sondagiste disparut littéralement sous les cent kilos du blogomane, se réduisant en une sorte de bouillie rosâtre parfaitement inconnue du milieu scientifique jusque là).
Beboper
Putain, K, t’es vraiment pas soigneux !
K
Humpf ! Groumpf !
Beboper
Ha, d’accord, j’avais pas vu la chose sous cet angle. Au temps pour moi !
Laurent Joffrin
C’est… je… c’est comme ça que vous traitez la p… pr… presse française, bande de fachistes !
Eric Zemmour
Oh, ça va, on n’est pas sous Pétain ! Halte à la posture !
Laurent Joffrin
Et Jaffré, t’en penses quoi de sa posture ?
Beboper
Monsieur Joffrin, ne vous moquez pas ! un peu de pudeur toudmême !
Eric Zemmour
Oui, revenons à l’essentiel : ce sondage !
Laurent Joffrin
Mais on s’en tape du sondage ! c’est la liberté qu’on étouffe ici ! J’ai de mes yeux assisté à la disparition de Jaffré !
Beboper
Ok, je reconnais que ce fut un peu brutal, mais c’est pas les Jaffré qui manquent…
Eric Zemmour
Moi, j’vais vous dire ce qui manque à c’pays. Y manque des journalistes intègres qui savent en même temps se débarrasser de leur a priori et autres pensées réflexes politiquement dans le sens du vent et surtout des postures rebelles bien normalisées pour jouer les Che Guevara du PAF en réclamant en même temps des garanties statutaires confortables et en faisant ami-ami avec la classe politique tout en faisant semblant de la conspuer alors qu’on sait bien que le renvoi d’ascenseur est une pratique courante et que le courage de dire non aux bons sentiments manque de plus en plus à une classe médiatico politique en plein autisme…
Beboper
Voilà, vous l’avez lancé, c’est malin !
Laurent Joffrin
Meuh, c’est pas d’ma faute ! j’ai juste exprimé une révolte légitime.
Beboper
Mais bon sang, on ne vous a pas appris qu’il est impossible de se révolter face à Zemmour ? Qu’il est le plus révolté des révoltés ? Qu’il renchérira toujours sur le terrain de la dénonciation ? Vous le connaissez pas, ou quoi ?
Laurent Joffrin
J’m’en rappelais plus…
Eric Zemmour.
… et englué dans une impasse féministo gauchiste qui fait rigoler les élites du monde entier alors qu’il faudrait avoir le courage de dire que les immigrés doivent fermer leur gueule et être bien contents de profiter de la liberté française…
Laurent Joffrin
Alors là, je peux pas laisser dire ça ! Il dit du mal des immigrés ! C’est inadmissib’ !
Beboper
Ha bon, j’ai rien remarqué.
Laurent Joffrin
Qu’on me passe mon portable ! J’appelle la Halde ! J’appelle le MRAP ! J’appelle Julien Dray !
(Soudain, un énorme bruit de porte cassée interrompt l’analyse : Monsterleaw fait irruption dans le salon, tenant en mains un gros paquet emballé de papier kraft).
Monsterleaw
Bande de sioniste, vous allait tous crevé »!
Laurent Joffrin
Qui c’est çui-là ?
Beboper
Jamais vu. T’es qui, toi ?
Monsterleaw
Ta gueule, suppo de Tsahal ! Je suis la pour rétablire la véritez ! Et vous aller m’écoutter, bande de communautarizt !
Beboper
Allons, fiston, pas de bêtise… pose ce paquet et viens discuter gentiment avec nous. Pense à ceux qui t’aiment, pense à tes exam’s de fin d’année... tu n’es pas un kamikaze, au fond de toi bat une pulsion de vie que tu ne dois pas abandonner…
Monsterleaw (glapissant)
Silence, chien d’infidèle ! je vait tout fer pété si vous m’écoutter pas la putin d’vot’ mère ! Sals fdp ! (il s’agite de plus en plus) Et d’abort, je voeu voire l’amiralle Tetdecon toude suite ! La ici je vœu le voire rempé a mes piés (il est secoué de tremblements impressionnants), je vœu qu’il me demandent par don ce fdp sionisse!
(Dans un accès de fureur adolescente, l’agité laisse échapper son dangereux paquet, qui va s’écraser sur le sol à quelques centimètres de Zemmour, à la grande frayeur de tous. Explosant par terre, il s’avère ne contenir aucune bombe, contrairement à nos craintes, mais trente paquets de Flanby Leader Price qui répandent cependant leur intraitable substance sucrée sur trois bons mètres carrés, recouvrant définitivement le pauvre Zemmour, qui n’a pu esquisser aucune fuite. Tous les acteurs de la scène sont médusés).
Laurent Joffrin
C’est inadmissib’ ! On veux étouffer la presse française !


Beboper
T’es content ? T’as vu c’que t’as fait ?
Monsterleaw
J’ai pas fait esqueprêt, m’sieu…
Beboper
T’as buté Zemmour, espèce de branquignol !
Monsterleaw (fondant en sanglots)
J’ai pas voulut çaaaaaa ! je voulait juste défandre la Palestiiiiiine !
Laurent Joffrin
C’est une atteinte aux droidloms ! C’est un attentat liberticide ! No Pasaran ! On renoue avec les heures les plus sombres de notre histoire, là, en plein 16ème arrondissement ! C’est un crime de lèse-freedom ! C’est le retour de Pinochet ! Liberté pour nos camara-a-ades !
Beboper
Monsterleaw, qu’as-tu fait ? Vois, contemple ton désastre: il ne nous reste plus que Joffrin !

(La direction du CGB prie nos lecteurs d’accepter ses excuses. Des événements imprévus nous ont privé des partenaires prévus pour l’opération en cours. Les analyses de sondages reprendront dans quinze jours).

14 commentaires:

  1. vous êtes complètement barré les mecs!!!!

    RépondreSupprimer
  2. l'attaque au flans de Monsterleaw est effrayante de violence !

    RépondreSupprimer
  3. Les locaux du CGB sont dans le 16ième, ça explique comment on a pu réunir aussi rapidement ces trois brillants analystes, des voisins !
    L'irruption de monsterleaw, un grand moment ! J'espère qu'il fera part de ses impressions ! Il manque !

    RépondreSupprimer
  4. Nous prions pour vos ames retournent dans le camp du bien

    RépondreSupprimer
  5. Tu me prends pour un chimiste qui a monté son labo clandestin ?
    Excellent !

    RépondreSupprimer
  6. Gauthier - Zemmour1 février 2009 à 01:47

    Alors moi j'ai une théorie là-d'sus... Naaaaaaaan ! Mais si, mais si ! Mais tes sondages et tes flambys, depuis une trentaine d'années, on les a mis en avant pour faire pression à la baisse sur le salaire des travailleurs français. Mais évidemment que c'est ça !

    RépondreSupprimer
  7. p'tit bijou ce papier :)
    beaucoup rit!
    et pas con, vraiment pas con en plus!

    vous avez quel age au cgb en gros? 30? 35?

    RépondreSupprimer
  8. Bien rigolé, oui, surtout du vocabulaire bien compris de Joffrin.
    Encore!

    RépondreSupprimer
  9. Délectable. Joffrin vient de pondre une bouse non ? Média parano ?
    Beboper, tu vas lui foutre en l'air sa promo !

    RépondreSupprimer
  10. J'avais voté "l'éléction d'un tipe pas clair" mais vu la qualité du dialogue j'aurais du voter "la montée en puissance de CGB"

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?