4 septembre 2008

RATM n'aime pas la frite



Bon ok, Rage against the Machine n'a pas pondu un album depuis des lustres... Ok, ils se font du beurre sur notre dos avec leurs casquettes à 45 euros... Ok, on peut considérer que ce sont des révolutionnaires de salon avec leurs chambres d'hôtel au George V au moment de Rock en Seine (ils n'auraient pas pu choisir la fête de L'Huma comme NERD??).

Mais putain qu'est-ce qu'ils sont bons!!! Même a capella aux abords de la Convention Républicaine de Mc Cain.

11 commentaires:

  1. Ils ont réussi à faire chanter l'Internationale à des milliers de jeunes gens lors de leur dernier concert à Paris. Et arriver à faire ça dans un pays où le parti communiste fait 1,3% et n'est constitué que de vieux barbus paumés, ça force le respect.

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, et on a même chanter dans langues qu'on connaissait pas.

    RépondreSupprimer
  3. Putain, pas cool les man, fallait trop le faire en espingouin, c'est trop frais l'espagnol pour la manif.
    No ford passat!

    RépondreSupprimer
  4. Sinon pour avoir vu RATM en concert il y a quelques années avec Asian Dub en première partie les mecs savent quand même bien tenir une salle.

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas chanté l'internationale pour le rappel lors de Rock en Seine...

    Avec Asian Dub Fundation c'est la tournée mythique de 2001!

    RépondreSupprimer
  6. "Je n'ai pas chanté l'internationale pour le rappel lors de Rock en Seine..."


    Ouais, bah avec des gars rencontrés dans le public je suis allé jusqu'à chanter du Tino Rossi en attendant RATM...j'étais plus à ça près.

    RépondreSupprimer
  7. Ouais enfin RATM c'est quand meme des internationalistes sauce Besancenot, avec talent musical en plus, bien sur. Intéret politique limité. Quand on les verra soutenir Ron Paul, on pourra se branler sur leur activisme révolutionnaire.

    RépondreSupprimer
  8. gauchistes crasseux suceurs de blackos. Une balle dans la tête.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, salut Simplet de Souche, bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  10. Je les ai subis lors d'un festival où ils ouvraient pour Front242, j'ai trouvé ça pitoyable, on aurait dit un défilé de la CGT après le plein de rosé avec de la guitare derrière un peu au hasard. un bonheur n'arrivant jamais seul, j'y ai aussi vu Noir Désir jouant avec l'air de s'emmerder à cent sous de l'heure, Cantat affalé sur un retour comme un fonctionnaire de la sécu vers 16H30...
    Bon, heureusement y'avait Nick Cave aussi, pis Porno for Pyros, je n'avais pas totalement perdu ma journée.

    RépondreSupprimer

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?