3 septembre 2008

Envies de meurtres culturels

Et ils sont contents d'eux ces cons !

Aujourd’hui, je m’installe tranquillou devant la télé avec ma galette au jambon fromage et mon entrée salade-thon-tomate-mayonnaise, deux plats que j’affectionne particulièrement. J’allume la télévision pour finalement me stabiliser sur la tronche « de dégouté de la vie par mon physique ingrat de rescapés du Bois de Boulogne » d’Amélie No Tombe chez Denisot d’Anal + vaseline périmée. J’avais miraculeusement oublié l’existence de cette émission pour crétins, admirateurs de parasites, trous du cul, ultranarcissiques, bêtes de foires, trisomiques décomplexés, étrons chiasseux, futurs décapités, pistonnés sans talents, ordures bourgeoises, classes consanguines, stars.
À mes yeux, ce talk-show est le plus pitoyable de tout le paysage audiovisuel hertzien (je ne suis pas cablé). Ce déballage incessant de lieux communs, de questions insipides, d’humour noté 02/20 de moyenne, de poncifs dégoulinant de suavités, d’applaudissements d’actes anodins de célébrités messianiques, de chroniqueuses aussi bonnes qu’elles sont connes (je ne parle pas de Massenet), de co-animatrice bobo aussi stéréotypé qu’elle est moche (là, je parle de Massenet), de Yann Barthés le kamikaze subversif au sens de l’ironie surgonflée aux stéroïdes, du psychorigide Denisot aussi décontracté et naturel qu’une catho seins nus à la plage, de Laurent Weil à la pertinence et à la désinvolture en stand-by et du nouveau « mon nom est personne » qui, à la place de Beigbeder, pose des questions politiques et littéraires venues d’une autre galaxie que même Capitaine Flam n’a jamais traversée… me donne l’envie irrépressible de pulvériser tous ces cafards au Baygon vert, de déraciner toutes ces mauvaises herbes, de dératiser cette vermine jusqu’au dernier.
Je ne supporte plus tous ces comportements djeuns, ces mimiques stupides pour avoir l’air cool et branché, alors qu’on ressemble à un macaque sous acide. Ces fieffés hypocrites crédibilisent et sacralisent des artistes en mal d’un narcissisme insatiable à gratifier.
En fait, je n’ai tenu que dix minutes. C'était suffisant pour mortifier toute possibilité d’une quelconque esquisse de zygomatique face à l’humour du papayou des iles, Omar, et de son acolyte souchien, Fred.
Ce talk-show atteint les sommets de la connerie juste derrière l’ensemble de la télé-réalité. Voir tous ces connards, qui s'éclatent et s'exhibent comme des mômes, en temp de crise économique sévère, me débecte.
Allez, hop, au goulag !

22 commentaires:

  1. Très mal écrit ce post; le niveau baisse au CGB...

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai écrit directement sans préparation et je le retouche petit à petit. Pas envie de me prendre la tête ce soir. D'ailleurs, il me reste des épisodes de la saison 2 de Dexter à mater.

    RépondreSupprimer
  3. De toutes façons la photo parle d'elle même...

    RépondreSupprimer
  4. Il est très bien ce texte, toute la haine qui en suinte me rappelle la mienne qui me prend à la gorge dès j'allume cette boite à merde pour regarder autre chose qu'un dvd.

    Peut être pour ça que je ne l'allume plus depuis des mois et que je me suis résigné à ne plus regarder mes dvd que sur mon ordi.

    RépondreSupprimer
  5. Quand je lis ca, je suis vraiment content de ne plus regarder que des series et des films a la tele...

    RépondreSupprimer
  6. Chez moi Anal pute est deprogrammée de la télé depuis 1997.

    RépondreSupprimer
  7. Non, c'est pas mal.

    Le crier, ça permet aussi de voir si c'est partagé, de diffuser...


    Espérons la fin, la guerre civile, l'anarchie sanglante, et qu'"on" (les émeutiers, les corps francs, tout ce que vous voulez) les attrapent, les attrapent... tous :)

    Karimrossmann

    RépondreSupprimer
  8. Anal pustules, Bouygues n°1, Castaldi-TV///
    Des chaînes au top

    RépondreSupprimer
  9. Juste un petit détail sur le fond et pas la forme...
    Il me semble que pour les cafards c'est le baygon jaune et pas le vert. Vous pouvez toujours vérifier sur le catalogue de Bayer qui vend d'autres produits très sympa pour éliminer la vermine.

    RépondreSupprimer
  10. Ali badu a comme meme du talent...nan j'déconne!!
    J'crois que le pire dans tous ça c'est le nouveau petit beuricot de service,Mouloud,qui joue les fashion-victim ultra hype de mes couilles...tapiner à ce point,c'est abject.

    RépondreSupprimer
  11. Ce qui est drôle aussi c'est la tête de Jean-Michel Apathie. Après 40 ans de chroniques poussiéreuses à la radio entre 5 et 7 heures du matin, sa tête semble dire : "Enfin ! J'en suis !"

    RépondreSupprimer
  12. Quelle plume! Bravo! je te fouterais ces cons au SMIC direct pour l'indécence de leurs postures de bobos ultimes! le grand journal, c'est gerbant comme un lib-dub du MEDEF ! Non mais faut faire quelque chose...

    RépondreSupprimer
  13. bonjours amis cegebistes
    jai reçu un mail de la part d'un ancien amis de fac de lettres... (faut pas s'etonner apres non plus...)

    voila le mail contenait ce mess : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article7917 avc en titre FW:gare avous precedé de Un texte à lire et à faire circuler..
    Attention à tous ceux qui ont la colère facile contre la police et les abus de sa violence légale,
    celui-là n'est pas facile à digérer..
    Un long texte mais bien écrit et qui en dis long...

    voici ma reponse soft et expeditive, je lance un concours de la reponse la plus hard, limités a 4-5 phrases ;)

    Pour un ésprit lucide, il est inutile de lire l'integralité de ce texte, tant il évident qu'il s'agit de propagande sans papieriste au bénéfice du grand capital... Ne vous inquiétez pas petits bobo votre ami Sarko régularisera les petits maliens dans quelques années ...à la demande du MEDEF et pour se faire réélire par vos vote !
    L'alliance objective des sans papieristes gauchistes et capitalistes n'est plus un mystère...

    "Le fascisme peut revenir sur la scène à condition qu'il s'appelle antifascisme" Pasolini, 1975.

    RépondreSupprimer
  14. Quel visionnaire ce Pasolini!

    RépondreSupprimer
  15. J'avoue, 24h après c'est bcp mieux, même si ces cretins méritent pire. Je propose un enfilage collectif de plumes dans le cul jusqu'à ce que mort s'en suive...

    RépondreSupprimer
  16. merci les gars ca fait plaisir...

    RépondreSupprimer
  17. Le Grand journal est une source intarissable de mépris et d'insultes pour nous...


    Tu as dû regarder une émission de l'an dernier Para car Laurent Weill n'y est plus, il a été remplacé par Elise Chassaing d'arte (nouvelle bimbo de l'émission avec Pauline Lefevre)

    RépondreSupprimer
  18. C'était l'émission d'hier et il n'y avait pas Laurent Weil, mais comme avant, il n'était pas présent dans toutes les quotidiennes, je ne me suis pas inquiété.

    RépondreSupprimer
  19. Moi je n'aime que les blagues d'Omar et Fred, enfin les deux vannes bien qu'ils peuvent sortir par semaine justifie pleinement cet émission, hmmm...

    A l'année prochaine pour le même article hein!

    RépondreSupprimer
  20. M'en fous je regarde plus qu'Arte et les escapades culinaires de Sarah l'Autrichienne.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?