23 mars 2016

Blague belge : Guy Moquette 2016

Tous aux abris

Ma petite maman chérie, 
Je t’écris cette lettre pour te dire que je vais mieux. 
Bien mieux. 
Hier, ça a beaucoup pétaradé à Bruxelles, et il y a plus de 30 morts et plus de 200 blessés.
Alors moi, je vais mieux. 
Bien mieux.
Pendant que beaucoup de gens intelligents se demandent est-ce que tout ça c’est une guerre ou pas, plein de barbus style streetwear tirent sur nous ou se font exploser pour nous tuer, et ça, ça me fait le plus grand bien.
Maintenant qu’ils ont recommencé, oui, moi je me sens bien. 
Bien mieux. 
Même si le mieux est l’ennemi du bien et que padamalgam, jamais. 
Je ne m’étais pas senti aussi bien depuis longtemps. Depuis le 13 novembre 2015 à peu près.
J’ai envie de te dire maman, c’est pas que j’ai la patate là, c’est que j’ai la frite, tu comprends ?
Depuis hier matin, ouit heures comme disent les Belges, j’ai arrêté de prendre les cachets de toutes les couleurs que je devais prendre pour arrêter de ne pas être normal comme tout le monde, surtout quand j’allais au travail en métro. 
J’ai bu une Duvel au petit dej à la santé des morts, comme j’avais bu du Chablis le 11 janvier pour dégueuler près d’un tas de chauffe-plats érigé comme un château de sable à la gloire des Charlie’s anges. 
Et puis, je suis directement allé dans une cité de mouloudes que je connais bien pour acheter une savonnette de shit. Ne t’inquiète pas maman, c’est des copains et j’ai tout acheté en PCV alors ça va. 
Après, j’ai pris le métro mais y’avait pas grand monde aujourd’hui (oui, je sais, je suis sorti sans autorisation). C’est mercredi, c’est parce que c’est la journée des enfants ? Ils vont pouvoir faire plein de dessins et de coloriage pour faire des bisous aux Belges et aux méchants aussi quand même, car ils ne savent pas ce qu’ils font hein ? L’Islam c’est une religion de paix et d’amour qui fait des free hugs, sauf que parfois ça t’emporte la moitié de la gueule tellement que ça t’aime, une jambe, deux, la vie, 16, 129, 31. C’est pas la suite de Fibonacci. 
Ou alors, y’avait personne dans le métro, parce que c’est peut-être que tous les gens normaux ont peut-être compris quelque chose, ou peut-être pas, même sûrement rien en fait, comme d’habitude.
Moi, j’ai compris que je n’étais pas du tout paranoïaque, que je n’étais pas fou en vrai, mais dans le vrai, à un point fou. Le mort, celui du non-retour. 
Y’a Bernard Cazeneuve, tu sais, le petit truc fonctionnaire à lunettes qui ressemble à une fin de race maudite (non, je ne parle pas de François Hollande maman, non je ne parle pas de Michel Sapin maman, etc), qui a dit deux jours avant que les jihadistes mettent Bruxelles dans les choux qu’on allait gagner la guerre contre le terrorisme.
Ne le crois pas maman.
On ne gagnera pas, parce que nous, on est le peuple et que le peuple ne gagne jamais.
Surtout de nos jours où le peuple c’est comme un caniche fuchsia ou un plug anal vert Forest de Jeff Koons.
Bernard Cazeneuve, j’aurais bien aimé qu’il soit au Bataclan juste avant que ça ferme pour travaux… Je pense que je commanderai ça au Père Noël cette année, si on en voit le bout, mais bon, c’est un secret, un complot, alors ne le dis à personne ma maman chérie.
Moi, en plus, je suis sûr que nos agents secrets, ils ont dit des trucs à nos délinquants mouloudes des cités pour qu’ils aillent en Syrie tuer Bachar à la place de nos pioupious. Mais bon, ça aura pas été la première fois qu’ils auront eu une mauvaise idée. Ni la dernière, hein ? T’as déjà lu Mary Shelley ?
Moi, je te le dis maman, je te le jure, je suis prêt à jouer à je-te-tiens-tu-me-tiens-par-la-barbichette.
Maman chérie, je t’ai écrit cette lettre depuis une terrasse où que j’avais encore commandé une bière belge.
Ne t’inquiète pas pour moi.
Jamais.
Je suis pas Charlie, je suis pas Aylan, je suis pas Bataclan, je suis pas Belge, je suis pas schizo, mais là, je vais finir ma lettre, parce que j’ai envie de pisser comme le Maneken, parce que je ne suis qu’une seule et unique personne : JE SUIS VIVANT. 
JE NE SUIS PAS TERRASSé.
Et je vais le faire savoir. 
Mais s’ils me rattrapent, me sanglent et piquent ?
On verra bien hein. Qui vivra… Hein ? Qui ?
Je t’embrasse fort ma petite maman chérie.
Courage !
Votre Lestat qui vous aime.

5 commentaires:

  1. yoav la grinchouille23 mars 2016 à 17:28

    Décidément... Avant j'aimais bien ILYS. Maintenant je préfère CGB (en même temps ILYS je suis pas sûr que ça existe encore... un peu comme Charlie quoi)... allez santé!

    RépondreSupprimer
  2. pub à la télé : "les actes anti-musulmans...blabla, blabla... tous unis contre la haine"
    on croit rêver...
    surtout lorsque l'on s'aperçoit que les "vilains" Français qui tabassent le "gentil" arabe ont le crâne rasé, porte un bombers et sont habillé en noir...
    surtout pas d'amalgame, ne pas stigmatiser....
    tu es vivant, mais pour combien de temps ?...
    FC

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que ça fait du bien de ne pas être un caniche fuschia .

    RépondreSupprimer
  4. Merci mon bébé!
    C'est bien de donner des nouvelles à ta maman.
    Je savais que t'étais un résistant dans l'âme.
    Et où mieux résister qu'en terrasse, hein !
    Tu prends tous les risques et j'en tremble pour toi.
    Mais en même temps, je suis si fière de toi !
    Pisse pas sous toutes les portes cochères quand même. Je sais, la bière belge...
    Juste un truc, n'oublie pas ton cache-col ! Tu sais, celui que je t'ai acheté Rue de Rivoli, noir et blanc, avec des losanges.
    Donne vite des nouvelles.
    Gros bisous de ta maman qui t'aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un peu rassurée de savoir que tu es bien entouré.

      http://amoyquechault2.over-blog.com/2016/03/chronique-d-une-fin-du-monde-sans-importance.html

      Supprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?