27 avril 2015

Quand on arrive en ville

Pour pallier le déficit touristique de la Tunisie suite à l’attentat du musée du Bardo, la France a prêté ses meilleurs hommes-sandwichs. Objectif : donner l’envie d’avoir envie, à travers une campagne d’affiches où les peoples français clament haut et fort qu’ils continuent coûte que coûte à satisfaire leur besoin... de Djerba. Pour l'occasion, ils ont choisi ceux qui avaient la dalle !


Si on montre qu'on a peur, les Terroristes auront gagné ! Prochaines affiches : Philippe Douste-Blazy ? Jack Lang ?


5 commentaires:

  1. Hum...

    C'eût été mieux avec des boxeurs de 40 ans et un panneau #Thaïlande MOIJYVAIS

    D'ailleurs les gamins là, c'est des Viets et pas des Tunisiens ! #yaplusderigueurauCGB

    RépondreSupprimer
  2. Des enfants qui pleurent, y'en a plus tellement, Lé(s)stat...Entre les drames aseptisés Gaïa-compatibles, les sentiments sous cellophane média-dégradable et les mioches vivrensemblesquement malheureux, les vrais pleurs enfantins sont noyés dans la tristesse indicible des peuples.

    RépondreSupprimer
  3. A Djerbé c'est 2 là

    RépondreSupprimer
  4. celle qui court au milieu a la chatte bien rasée....
    non, elle s'est épilée....
    non, elle est pré pubère , merdalors!
    censurez cette putain de photo, merde, on va avoir droit à la descente des kébourdins !

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?