4 février 2015

La chanson de la dernière chance


De beaux esprits nous le disent : au CGB, vous causez, vous causez mais vous n'agissez pas. Ce qu'il nous faut, c'est des faits, de l'action, du con-cret !
Heureusement, il y a ce bon vieux Archischmock, qui montre non seulement l'étendue de son imagination, mais aussi la voie à suivre, la seule à la portée des démunis: l'humour.


La chance aux chansons par archischmock

3 commentaires:

  1. BeBoper, les démunis allaient faire les Croisades... On imagine mal Le CGB ou Thierry Le Luron libérer par leur humour les Terres saintes...

    RépondreSupprimer
  2. Doué et réaliste qu'il est le Archi Schmock, on rit d'abord mais après on flippe, chez nous ils sont de plus en plus nombreux et protégés, heureusement, on leur montre nos crayons on disant qu'on est Charlie et la peur change de camp, les crayons contre la combustion (comme le pilote jordanien).

    RépondreSupprimer
  3. Vous trompez pas, vigilants : l'humour est à la portée des démunis mais je n'ai aucune illusion sur son efficacité.C'est justement parce que nous sommes bel et bien démunis qu'on doit au moins se souvenir qu'il nous reste ça. Si on ne l'était pas, démunis, on ferait tout autre chose, c'est sûr... Rien ne remplace jamais un bon traitement au napalm.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?