27 janvier 2015

Opération lobotomie de masse

Paix et Amour
Les goûts et les couleurs, ça ne se discute plus
Attention danger. L’islamophobie menace. Elle est partout.
Le 7 janvier, on a tué dans les rues de Paris au cri d’Allahou Akhbar (on a bien appris notre leçon hein Joffrin ?).
Le 8 janvier, on a tué dans les rues de Montrouge en chuchotant Allahou Akhbar.
Le 9 janvier, on a tué dans un hyper casher de Vincennes au cri d’Allahou Akhbar.
Le 11 janvier, le rassemblement républicain était une marche… blanche.
Les Charlie ont battu le pavé pour dénoncer le meurtre des Charlie et des autres, abattus comme des chiens d’infidèles. Et on parle pas de Dijon, Joué-les-Tours etc.
Nous sommes le 27 janvier et attention danger. L’islamophobie menace. Elle est partout. Le danger c’est celui-là. Pas un autre. Les 7, 8, 9 janvier ? Circulez citoyen Charlie ! Le choc des civilisations n’a pas eu lieu ! C’est juste un sentiment, un sentiment de choc des civilisations. Comme celui de l’insécurité ouais. C’est un fantasme. Une parano. Un schizopiège. Une burqa pour le Réel.
Qu’importe si pendant que des illuminés qui ont grandi en France – des islamoracailles, des vraies – mettaient une rédaction de gentils blaireaux à feu et à sang, les chercheurs français patchaient des cellules souches à même un cœur malade…
Le choc des civilisations n’a pas eu lieu.
Entendez : le choc des civilisations n’A pas lieu.



Barbie diversité
Trop canon la nouvelle Barbie Diversité

Il n’a tellement pas lieu qu’hier, sur les ondes de Canal +, on a eu droit à une déferlante de Com islamophile, qu’on a scrupuleusement surfée. Ça a commencé comme ça. Au Grand Journal, présence de Najoua Arduini-ElAtfani, nouvelle Barbie Diversité, Présidente du XXIème siècle Club. Après Rachida Dati, Rama Yade, Jeannette Bougrab, Fleur Pellerin. Que des vainqueuses. Que des ministres et secrétaires d’Etat. Sourire de Najoua quand Antoine deux cônes (svp!) lui promet un avenir cousu main maroquin ministériel. Les promotions discrimination positive se font aujourd’hui à ciel ouvert. Roulement de tambour et tapis rouge à Canal, pour la nouvelle incarnation de la cantatrice incantatoire de cacophonie diversitatoire…

« Il ne faut pas dire musulman mais citoyen français musulman. » 
« On demande aux enfants d’immigrés de travailler plus à l’école que les autres. » 
« 200 problèmes remontés lors des minutes de silence, c’est peu pour les milliers d’établissements scolaires en France. » 
« Il n’y avait pas de jeune de banlieue à la marche républicaine ? Mais comment reconnaît-on un jeune de banlieue ? A sa casquette ?! » 
« On dit qu’il n’y avait pas de musulmans à la marche républicaine mais ils ne sont que 10% de la population donc ils n’étaient que 400 000. » 

Dire que Najoua venait de tancer Natacha Polony, la Desireless de la chronique de droite : « Mais, vous les avez comptés ? » Et toi Najoua ? Toi, tu les as comptés ? Il y a quelques années, le marché halal était estimé en France à 12 millions par des gus qui ne plaisantent pas avec les chiffres : les vendeurs de soupe. Et sinon nous, justement, on a fait un petit comptage aux abords d’une grande gare parisienne le jour du lâcher de Charlie : en 15 minutes, on a compté trois présumés-citoyens-français-présumés-musulmans (deux voilées, un mec à casquette), qui nageaient tous à contre-courant des Charlie. A dire vrai, on avait pas vu une telle proportion de blancs de whites de blancos dans les rues de Paris depuis mai 68 et on y était même pas…

En somme, Najoua, c’est que du lourd, que de l’inédit. Bon point pour la belle, qui fait déjà beau sur sa carte VIP du Spectacle : elle a épinglé à son tableau de chasse David Pujadas le cloporte en chef du JT de France 2, pour cette phrase : « Un musulman marié à une Française ». On se marre… On se marre tellement qu’on ricane…

Rien de nouveau sous le soleil du Sheitan donc : réaction novlangue, discours supervictimaire, et ça botte en touche dans les 22 dès que ça peut. Pour Najoua, oui, l’Islam c’est super fun. Ça a l’air tellement super cool qu’on a envie de lui demander si elle pense qu’elle aurait performé maths sup/maths spé en Arabie Saoudite, ce pays ami des chameaux sous le capot des bagnoles de luxe et de la femme aussi selon notre inénarrable arbitre de l’entuberie généralisée formée chez Baker et McKenzie, Christine Lagarde.
Pour Najoua, oui, on demande trop aux enfants d’immigrés. Comme par exemple, savoir écrire et parler français. Une violence absolument inacceptable ! Mais l’Education Nationale est un naufrage Najoua. Au cas où faudrait te refaire le film Najoua, c’est Titanic. On nivelle tout par le bas. C’est pas nous qu’on le dit d’ailleurs, c’est Jean-Claude Brighelli. On va pas s’étendre 107 ans sur le discours paternaliste d’essence postcoloniale qui excuse l’effort pour les enfants d’immigrés (le Français de base, c’est sûr, il s’éclate grave, surtout en période de crise) que nos politiques prêchent à l’Agora depuis Mathusalem, ni sur la question des chiffres des profanations de minutes de silence républicaines, on sait ce qu’ils valent (le rôle d’un proviseur ou d’un principal est toujours d’étouffer les problèmes).

Ce qu’il semble qu’il nous faille comprendre absolument se résume en peu de mots, en un clic qui fait clac comme un percuteur sur munition full metal jacket : les 7, 8 et 9 janvier 2015, c’est la République française qui a appuyé sur la gâchette.

Et ça a continué comme ça. Au Petit Journal, le Je suis Partout de l’Inquisition antiraciste, reconverti en organe halal pour une émission baptisée l’Islam pour les Nuls. Bon, on avoue, on a pas tout vu, parce qu’on est tombé deux fois de suite sur la pub (le PJ, c’est quelques minutes d’émission qui font le lien entre les tronçons d’autoroute publicitaire) et que du coup, on s’était laissé happé par 20h foot, la seule émission informative à cette heure en France. On a donc pris le train fantôme en cours de route.

Flic Ripou de la Pensée
Flic Ripou de la Pensée

Samia Brakhlia est en reportage dans une Mosquée. Elle interviewe un jeune maghrébin en costard cravate, la bebar bien tondue. Lui, on le voit ensuite en plein prêche. Bon là, ça dérape direct : sa phrase veut rien dire ; en Français s’entend. On excuse volontiers. On imagine le niveau de l’option marketing quand tu fais BEP imam. Dehors. Samia interviewe des fidèles sur les attentas de Charlie Hebdo. Réponse 1 : « (...) Celui qui caricature le prophète, il est libre mais il prend ses responsabilités. » Déjà, on est bien là. C’est quoi prendre ses responsabilités en l’occurrence ? Attendre fébrilement que la porte s’ouvre sur un encagoulé à kalach, un Texas Ranger de la Fatwa ? Réponse 2 : « En France t'as deux solutions. Soit tu vas devant la 17ème chambre correctionnelle, blablabla. » Fin du reportage. Retour plateau. Malek Chebel est là. L'ennemi juré de tout fan de MétaMomoG.Dantec. Bon, mais au CGB, on a le cerveau en mode multitâche : « C’était quoi l'autre soit ? » Caviardage du PJ. On a balayé un truc sous le tapis de prière là c’est clair ! Le cerveau malade du cégébiste remplit le blanc comme une Nature morte qui aurait horreur du vide vivant : « Soit, tu prends une kalach et tu tires dans le tas. » C’est ça l’Islam pour les Nuls ? On a bon ?
Frères Kouachi, Coulibaly
Professeurs d'Islam pour les Nuls

La suite : intervention de Sofia Aram (ah, les homonymies dangereuses…) répondant à Philippe Tesson au niveau de son niveau et au niveau du niveau de son adversaire : six pieds sous le ras des pâquerettes.
Reportage sur un prof d’histoire géo Ch’ti converti à l’Islam. Cascade de ouf !
Sketch de fin avec les Eric et Quentin de service, qui pendant toute une journée ont suivi un arabe de leur service qui fume et boit du café et pas du thé à la menthe. Un sketch en mode « Eric et Quentin les ont vus : les arabes intégrés pour de vré en France. Ils sont là. Ils existent. » On synthétise : La guerre de religion, à Canal, c'est trop has been, tu vois ? On enverrait bien toute l'équipe en reportage au Niger, en Tchétchénie, au Pakistan avec une pancarte Je suis Charlie et la couv du dernier numéro de Charlie Hebdo, en mode Die Hard 3...
Le tout avec du Malek Chebel dedans, le mec qui interdit toute lecture du Coran dans une langue qui ne serait pas l’arabe. Pas de Vulgate. Pas de quartier. L'Islam des Lumières, c'est lui et peut-être aussi l'imam de Drancy. Ok. Donc, et pour le reste ? Le reste du monde ? Vous avez déjà parlé Islam avec un Egyptien copte ?

Estomaquant. Guillotinant. Décapitant. 

Quelques jours après l’OPA sur la République lancée par Charia and Brothers, on est en mode lobotomie de masse. Ça nous change pas. La différence se joue dans l’intensité. Là, ça relève de la piqûre d’adrénaline, du shoot genre remède de cheval. L’auberge est en feu. Eux, ils barricadent toutes les issues comme à Oradour. On va sérieusement commencer à se demander ce que foutait cette putain de carte d’identité sur le siège arrière…

14 commentaires:

  1. Merci pour cet article ! Hier soir, en regardant le petit journal, j'ai eu l'impression d'être le seul type en France a avoir encore des neurones en état de fonctionnement.... On s'est même engueulé avec ma femme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pourquoi tu jetes pas ta teloche ? o_O
      vous aimez tant que ça regarder de la publicité qui ne s'adresse qu'a des abrutis ?
      un exemple au hasard :
      https://www.youtube.com/watch?v=Y6gHMwdD9T0

      Supprimer
    2. Il faut regarder pour voir. La propagande de masse, ça passe d'abord par la télé.

      Supprimer
    3. Cher Anonyme,

      comme je suis pour la paix des couples, je te rassure tout de suite, ce n'est pas sa faute, c'est une femme! Je m'explique (parce que la mienne aussi regimbe depuis "les événements" et que j'y ai réfléchi...) : je crois que les femmes normalement constituées portent dans leurs gênes une force farouche qui les pousse à s'opposer, autant que possible, à la naissance des conflits politiques qui pourraient donner lieu à des violences armées. Bref, à tout faire pour éviter les débuts d'une guerre. Je pense que c'est atavique et que ça répond à plusieurs besoins naturels et pragmatiques de son statut : 1) peur des violences physiques légitime et due à son "sexe faible" 2) volonté de protéger ou de ne pas mettre en péril en tout cas la vie de son aimé (et supposé protecteur) 3) mettre à l'abri des représailles sa progéniture.

      N'y voyez aucune misogynie, au contraire ces scrupules sont tout à l'honneur des femmes et à la hauteur de leurs rôles ancestraux. MAIS, évidemment, ça leur fait parfois dire, ou faire, des choses que nous jugeons durement... Bref, ne vous inquiétez pas, ça s'arrangera si la guerre ouverte éclate vraiment, et où les femmes sont souvent les plus féroces pour se défendre... :)

      Supprimer
  2. Scoop de dernière minute : on me dit que la guerre du général Zemmour n'aura pas lieu, le gouvernement a d'ores et déjà lancé le site "Stop djihadisme". Ouf, on est sauvés!

    RépondreSupprimer
  3. Melek Chebel le "mec qui interdit toute lecture du Coran dans une langue qui ne serait pas l’arabe." Le mec en a juste fait une traduction pour en faire un livre de poche... Vérifiez vos sources les mecs !
    Un peu de lecture ? http://www.lenoblecoran.fr/malek-chebel/

    "Pas de vulgate" ? Le mec a pondu "L'islam pour les nuls" !

    P.S : Je suis de votre côté hein, si je critique c'est parce que je vous aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher anonyme, on n'y peut rien si Chebel est contradictoire. Capable à la fois de désavouer toute lecture du coran dans une autre langue que l'arabe (vu et entendu de nombreuses fois en tv ou radio) ET d'en faire une traduction en français en livre de poche.

      Supprimer
    2. Bon, j'avoue : le débat Chebel/Dantec chez Ardisson, c'est la première et la dernière fois que j'ai eu un contact avec Chebel avant le PJ de lundi. Je dois faire une fiche de lecture en pénitence du coup ?

      Supprimer
    3. ha "l'islam pour les nuls" c'est pas mal trouvé
      effectivement ,c'est pour les nuls
      comme la bible, la thora , le kapital et blanche neige ( sans les septs nains , ceusses là je les aime bien ,ils me ressemblent un peu , surtout grincheux)

      Supprimer
  4. Je ne savais pas Mr Fouquet (que la paix et le salut d'Allah soit sur vous) et vous fait confiance sur ce coup... Je suis étonné que personne, et surtout Yann Barthès dont on connait le sérieux, ne lui ait fait remarquer cette très légère contradiction...

    Lé(s)tat (paix et bénediction soient sur vous), une fiche de lecture, en arabe bien sûr, serait effectivement un bon moyen de faire pénitence . A cela j'ajouterais l'apprentissage par coeur des sermons d'al-Baghdadi. En plus de maîtriser l'écrit, vous serez incollable à l'oral et remplirez de bonheur Malek Chebel !

    Quant au PJ, c'est drôle qu'ils soient obligés d'aller dans une mosquée qui, du propre aveu de l'imâm, est ultra-minoritaire en raison de son auto-financement pour montrer des généralités sur les musulmans. Mais bon, un sermon d'un imâm blédard dans une mosquée financée par des pays arabes, ça doit un peu trop pousser à l'amalgame !

    RépondreSupprimer
  5. "Schizopiège"! Excellent! Ah j'ai ri.. Beau billet, merci

    RépondreSupprimer
  6. Oué mais c'est pas les gens qui ont djà capté des trucs pas bien qui doivent jeter leur télé après l'avoir piétinée.
    Mais tous les autres !
    Donc, par conséquent, faut qu'on réfléchisse â une action style grève des intermittents, avec irruption chez Hanouna ou Arthur, ou pendant les résultats de Cannes, ou pendant un C à vous, ou partout, avec des gus qui diraient " le changement, c'est maintenant. Charlie a dit de casser la télé. A mon signal !"
    Ca, ça ciblerait qui qui faut.
    Au lieu de nous qui ne la regardons plus.

    RépondreSupprimer
  7. mon petit montage video sur la reformulatoin du réel
    https://www.youtube.com/watch?v=4ADuMNayNjM

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?