3 janvier 2015

American way of war

Training to hunt
Say hello to my little friend

Le drone est en quelque sorte l’opposé de l’attentat suicide. Le drone, arme désincarnée qui frappe au Pakistan tandis qu’il est piloté depuis le Nevada. L'attentat suicide, arme incarnée par excellence, chair explosive qui fait corps avec ses victimes…

Opposés, frères siamois, faces essentielles d’une même guerre : la guerre moderne. C’est-à-dire la tuerie pure, sans reddition. Le drone, l'attentat suicide, soit l’abdication littérale du combat.

Dans la tradition occidentale et évidemment asiatique, le combat a une valeur en tant que telle. La guerre est aussi un rite. On glorifie la vaillance et la recherche de l’affrontement, tandis que la ruse et la tactique militaires sont dépeintes comme de la déloyauté dans certains récits chevaleresques.

Dans la guerre moderne et l'american way of war, il y a l’évitement frénétique de l’affrontement. L’ennemi ne pouvant être que le mal absolu et non l’adversaire à qui l’on se mesure, la guerre doit être menée vite et radicalement. Pas de quartier. Ce n’est pas seulement la force militaire de l’ennemi qui doit être mise à bas mais son infrastructure économique et vitale. Dans la guerre moderne et l'american way of war, il y a la répugnance à faire la guerre, la nécessité d’en finir par tous les moyens. Pas de happy end hollywoodien sans que le Méchant ne soit tué et re-tué, dans les circonstances les plus radicales si possibles. Si d’aventure il lui reste un souffle de vie et que le héros s’en va lui tournant le dos, celui-là se relève traîtreusement en sortant la dague qu’il cachait dans sa manche, autorisant ainsi à ce qu’on lui porte le coup fatal qui lui manquait...

  dead ennemy 

Le drone, prolongement logique du B52 et de la bombe atomique. Un évitement toujours plus hygiénique de la guerre et du combat. Le drone, frère siamois de l’attentat suicide, tous les deux fils du nihilisme le plus total. So 21ème siècle.

7 commentaires:

  1. Lire à ce sujet l'excellente « Théorie du drone » de l'excellent Grégoire Chamayou.

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais dit « la jew way of war » via le sous-traitant USA...

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, les antisémites sont de sortie aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien toi Sir Shumule, pourtant ? L'antisémitisme ça ne t'a jamais fait peur...

      Supprimer
    2. Sir Trucshmule ne me fait pas peur non plus mais il me fait énormément rire en revanche. Merci pour la trouvaille : http://shumule.blogspot.fr/
      Grâce à ces petits poèmes et citations de Vikings, on peut goûter au grotesque du Seigneur des Anneaux sans avoir à se taper tout le film, ce qui est un gain de temps considérable.

      Supprimer
    3. Moi il me fait peur, Xix. Je pense que c'est quelqu'un de dangereux et de fou.

      Supprimer
    4. N'aie plus crainte, je suis là à présent.

      Supprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?