5 septembre 2013

La traite des blancs

Boris cache cash !
 Drame de la prostitution de réseau.
31  juillet 2013, une gare parisienne. Un individu excentrique attire l’attention des représentants de la force publique. Le corps huilé, vêtu d'un simple slip de bain et portant une lourde mallette à la main, le jeune homme ne cesse de jeter autour de lui des coups d’œil inquiets en attendant son train, direction la Belgique.  Les douaniers décident de procéder au contrôle, l'homme ne possède pas de papiers à son nom, seulement 3 cartes de crédit. Dans la valise ils découvrent 350 000 euros et 40 000 dollars en liquide. Sommé de s'expliquer , le jeune prostitué mâle se perd en vagues justifications  : une activité de conseils, ambassadeur, de riches hommes d'affaires et dirigeants politiques, gentil papa Mouammar, le petit Nicolas, l'Irak...
Interrogé par notre envoyé spécial, un policier nous explique :" Pauvre gosse, si vous saviez ce qu'on voit passer avec la crise, ce que des gamins perdus sont capables de faire pour un bounty, alors celui-là, pour une valise pleine de cash... son innocence est perdue à tout jamais, y a qu'à voir son accoutrement, il n'a plus aucune notion de pudeur. Et quand on veut s’attaquer aux salauds qui profitent de ces jeunes, on se heurte à un mur terrible, de toutes évidences, il y a des protections très haut placées mais je ne peux en dire plus. Celui-là au moins, il s'en est sorti".
L'argent a été confisqué en attendant les suites de l'enquête. Visiblement marqué par l'affaire et soulagé de la fin de son errance, le jeune Boris (prénom modifié) a été remis aux services sociaux.
L'histoire ayant touché l'opinion publique, on murmure que Carla Bruni elle-même envisagerait d'adopter le garçon. Bientôt un nouveau Zahia ?

SOURCE (ou à peu près)

4 commentaires:

  1. Il est libre ?
    Enfin il est dehors ? Veux-je dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous faites bien de préciser , douce amie
      j'aurais pu piquer un coup de calgon, sur le mode jalousie ibérique

      Supprimer
  2. Boris Boil'eau !!! c'est à dire la tasse...
    http://www.culturalgangbang.com/search?q=boris+boilon

    RépondreSupprimer
  3. interpellé par les douanes, pas la police. Il est libre.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?