9 mai 2010

Les "centres culturels musulmans" fleurissent à Paname

Et tous les soirs, au cabaret de l'Hôtel de Ville, salle Pascal Sevran, un chanteur de charme donne leur chance aux chansons:

6 commentaires:

  1. Tout s'explique !

    RépondreSupprimer
  2. prier face à une croix (fut-elle de pharmacie) et une enseigne de vêtement à l'américaine voilà qui n'est pas sans humour.
    Mais de fait que seraient-ils sans ces symboles

    RépondreSupprimer
  3. les mosquées des caves, les mosquées des rues.

    RépondreSupprimer
  4. Vu le bonhomme je le verrai bien entonner "Moi je veux mourir sur Seine sous les projecteurs..."

    RépondreSupprimer
  5. Question con pour un musulman pratiquant :
    Comment ils font les gens pour entendre ce que dit le monsieur à l'intérieur si ils sont à 100m en dehors des murs ?! Y a une radio-diffusion?!
    Ou alors on est pas obligé d'écouter...

    RépondreSupprimer
  6. La grande gueule qui porte loin fait partie de la formation.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?