25 avril 2010

Retour à l'offenseur.


Nouvel exemple caricatural de l’esprit de sérieux et de l’auto sacralisation de ceux qui font pourtant profession de ne rien respecter de sacré, cette anecdote : au musée d’art moderne de New York en ce moment, une rétrospective Marina Abramovic reprend l’une de ses anciennes performance. Il s’agit de placer des personnages nus dans les salles de l’expo et notamment deux, vis-à-vis, empêchant presque l’accès des visiteurs. Pour entrer, les visiteurs doivent se faufiler entre les deux performeurs à poil, et donc s’y frotter. L’idée est stupide, vide de sens, elle a énormément vieilli en quarante ans, mais admettons. L’artiste met donc le clampin moyen en situation de devoir toucher un corps inconnu dévêtu, en pensant faire œuvre d’art. Sauf que l’un des clampins a dit « chiche » : il a peloté un dépoilé, lui palpant une miche en lui demandant si ça lui plaisait. Résistance de l’esprit grivois ! SKANDAL! TRAHISOUNE! SAPOTACHE ! Immédiatement, l’iconoclaste a été non seulement viré du musée, mais également révoqué à vie, bien qu’il fût adhérent du Moma depuis trente piges ! C’est qu’on ne plaisante pas avec les plaisantins ! Dans n’importe quel musée du monde, pour n’importe quelle expo traditionnelle (comprendre « beauf »), une telle sanction aurait pu se concevoir, encore que je la trouve très radicale. Mais il y a quelque chose de pathétique à voir que, de l’ancien monde qu’ils ont voulu dépasser par leurs audaces, les artistes contemporains n’auront finalement conservé que le bon vieil esprit répressif , quoi qu’ils affirment par ailleurs à coups de happenings, de scarifications en public ou de chorégraphie bouchère.

3 commentaires:

  1. hillarant !
    quoique ............
    le mec aurait aussi bien pu tenir à mi voix des propos du genre " elle est pas gironde ta vis à vis mon garçû . elle a un peu les miches qui tombent et pis elle a la motte tondue on dirait une vieillarde . sans les rides mais une vieillarde quand même " ou bien "t'as vu le p'tit oiseau du bonhomme ma fille......la vraiment pas grand chose à montrer aux dames .....les tatouages par contre....té ! y en même un ousque c'est marqué "bientot 15 euros le kilo"
    et du coup il serait devenu la célébrité du musée
    tu penses !
    un vieil adhérent de 30ans de cotisations !

    RépondreSupprimer
  2. ce qui me fait souvenir que les premières années du "palais de tokyo" on y était allé un pote et moi après un déjeuner un peu épicé ( et du fait bien éteint........avec moults coups de rouge . bref ) et y avait une installation karen kilimnik ( rien à voir avec les karens - minorité birmane promise à une extermination prochaine - ni avec les kilims - tapis de basse lice qui se débobinnent rapidos à l'usage - bref )
    comme toutes les installations on DOIT PAS toucher !
    et du fait bien imprégnés on regardait de près de très près de très très près !
    ce jour là j'ai pu sentir comme le métier de gardien de musée était chiant ingrat et en même temps rigolo
    le mec avait deux choix ; nous poirer sur le fait et nous virer à coups de pompes dans le cul ou bien venir nous causer genre "allez les mecs soyez cool vous foutez un peu la merde là je vais être obligé de vous virer et ça fera plaisir à personne"
    il est resté à nous suivre en disant "nan nan m'sieur touchez pas les zoeuvres là ça se fait pas quoi le faites pas quoi"
    on a eu pitié du pauvre type
    on est descendu d'un étage ( exposition permanente ; une pitié ! des vidéos insannes en boucle ! bref )
    pis on est sorti
    bon faut quand même assimiler que tout ça c'est fait avec ta thune

    RépondreSupprimer
  3. Bah, c'est une règle générale dans les musées ; on a bien le droit d'être touché par une œuvre mais pas l'inverse.

    RépondreSupprimer

Attention : le CGB n est pas une démocratie. Si t es qu un gros con de troll, tu seras irrémédiablement réduit au silence.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d exercice.)

Annonce Gogole: Faites de l'argent rapide et facile. Formation manager globe trotter sous 24h

Dès son 1er jour de taf, Trump annule un accord libre-échangiste. Toi Président, tu ferais quoi?